COMPLEXE RELIGIEUX DE SOLIMAN LE MAGNIFIQUE (SÜLEYMANIYE KÜLLIYESI)

Plaque millesim 2018

Le complexe a été terminé pratiquement en même temps que la mosquée. L'ensemble devient très vite le symbole de la période classique ottomane par son organisation architecturale, la maîtrise dans l'emplacement et l'aménagement des édifices et ses fonctions économiques et culturelles. Bâtis sur un terrain escarpé d'environ 60 hectares, les édifices sont installés dans un ordre géométrique précis. Ils sont conçus pour renforcer la dimension fonctionnelle de l'ensemble. Ce dernier était composé d'une mosquée, de plusieurs medersas et mausolées, d'un collège de lecture coranique (darül kurra), d'un collège d'étude et d'analyse des paroles du Prophète (darül hadis), des appartements des gardiens, d'un collège de médecine, d'un dispensaire, d'une école élémentaire, d'une cantine populaire, d'un hospice, d'un hammam, d'un han de commerce, d'une bibliothèque et de très nombreuses boutiques. Tous les bâtiments sont entourés d'une large enceinte extérieure qui comporte dix portes d'entrée différentes. La mosquée de Süleymaniye, pour Sinan, correspond à la période qu'il appelle " période de compagnonnage ", précédant son époque de pleine maîtrise. Nombre de voyageurs européens s'étant rendus à Istanbul depuis le XVIe siècle qualifieront pourtant cet édifice de " plus beau monument d'Istanbul ". Remarquablement lumineuse grâce à ses 138 fenêtres, la mosquée est rehaussée de vitraux qui sont l'oeuvre de Sarhoş Ibrahim. Le mihrab et le minbar, en marbre, constituent deux oeuvres exceptionnelles, très finement travaillées et sculptées. Le mihrab est entouré de panneaux de carreaux en céramique d'Iznik du XVIe siècle, où abondent des citations du Coran faisant référence au paradis. Les vantaux des portes et des fenêtres sont remarquables par leurs incrustations de nacre et d'ivoire. Le bâtiment comporte des calligraphies de deux grands maîtres de cet art, Ahmed Karahisarı et Hasan Çelebi. Entre les grands candélabres suspendus assez bas sont placés des oeufs d'autruche noirs truffés de plantes et d'épices, et dont l'odeur éloignait les araignées. L'espace central de la mosquée, constitué par un rectangle de 63 m sur 68 m, est recouvert d'une coupole centrale de 27 m de diamètre s'élevant à une hauteur de 53 m à la clé, et qui s'appuie sur quatre énormes piliers. La coupole centrale est contre-butée à l'ouest et à l'est par deux demi-coupoles, tandis que la salle de prière est élargie par l'adjonction de deux bas-côtés latéraux couverts par cinq coupoles. Chacun de ces espaces latéraux est soutenu par deux colonnes de porphyre, l'une d'entre elles étant la fameuse " colonne de la Virginité " située autrefois près de l'église des Saints-Apôtres. Les quatre colonnes d'où s'élançaient les arcs supportant les deux murs tympans latéraux furent apportées respectivement du temple de Salomon à Baalbek, du Vieux Palais, d'Alexandrie et de la première mosquée construite pour Mehmed le Conquérant. Les anciennes colonnes de l'hippodrome furent également employées dans la construction. La cour est bordée d'un péristyle couvert de 28 coupoles qui s'appuient sur des colonnes en granit et en marbre reliées entre elles par des arcs en ogive. Les fins minarets à l'avant sont à deux balcons circulaires, et ceux placés à l'arrière en possèdent trois. Le fait qu'il y ait au total 10 balcons circulaires était une référence directe à Soliman le Magnifique, qui était le dixième sultan ottoman. Les fondations de la mosquée reposent sur un astucieux système de citernes remplies d'eau, augmentant ainsi la résistance aux séismes. Sinan l'Architecte a pu ainsi déclarer au sultan : " Tant que le monde sera, elle restera. " Les medersas d'Evvel, de Sani, de Salis et de Rabi enseignaient les rites de doctrines sunnites de l'islam (hanafisme, malékisme, chafiisme et hanbalisme). Placées de part et d'autre de la grande cour, leurs chambres et leurs salles de classe étaient réparties à l'arrière d'un péristyle couvert de coupoles. L'ancienne université de médecine, quant à elle, est composée d'une succession de salles également recouvertes de coupoles. Le hammam des Dökmeci (hammam des Fondeurs) est formé d'un frigidarium à grande coupole, d'un tepidarium à deux petites coupoles et d'un caldarium cruciforme à auvents. Le caravansérail est constitué de sections carrées ou rectangulaires alignées les unes à côté des autres. L'école élémentaire est un assemblage de deux salles à coupole, l'une d'entre elles ayant été conçue comme un sofa d'été. Ce dernier édifice est devenu aujourd'hui une bibliothèque de jeunesse. Le fondateur de ce complexe, Soliman le Magnifique, est inhumé dans l'imposant mausolée bordé d'un péristyle couvert constitué de 28 colonnes, situé devant le mihrab. L'intérieur du monument est revêtu de carreaux de céramique à motifs végétaux. Le mausolée de la sultane Hürrem est également recouvert des meilleures productions des ateliers de céramique d'Iznik du XVIe siècle. Le mausolée de Sinan l'Architecte, ainsi qu'une fontaine publique, sont placés à l'extrémité gauche du complexe.

La Mosquée (Süleymaniye Camii). Les dômes en cascade et les quatre minarets élancés de la mosquée Soliman le Magnifique dominent l'horizon de la rive ouest de la Corne d'Or. Edifiée entre 1550 et 1556 par Sinan, célèbre architecte de l'âge d'or ottoman, on la considère comme la plus belle de toutes les mosquées impériales d'Istanbul. Elle est bien visible, en haut de sa colline, la troisième des sept collines d'Istanbul, avec ses quatre minarets aux quatre coins de la cour. Soliman voulait construire un équivalent ottoman de Sainte-Sophie, l'édifice emblématique de la puissance byzantine. A l'intérieur, le mihrab et le minbar sont en marbre blanc finement sculpté ; de ravissants vitraux colorent les rayons du soleil. La mosquée de Soliman symbolise l'Empire ottoman à son apogée. La comparaison avec Sainte-Sophie est flagrante. La salle de prière fait 72 m de large, comme celle de la basilique byzantine. Les coupoles des deux édifices (27 m pour Süleymaniye et 31 m pour Sainte-Sophie) sont équivalentes. Mais l'absence de tribunes et l'utilisation de l'arc brisé rendent la mosquée bien plus lumineuse. En réemployant des colonnes antiques, Soliman cherchait sans doute à s'inscrire dans une certaine illustre continuité. Les calligraphies, qui passent parmi les plus belles du monde musulman, sont d'Ahmed Karahisarı, capable d'écrire des mots de soixante façons différentes. Le mausolée de Soliman et de sa femme la sultane Hürrem (Roxelane), ainsi que la tombe de Sinan, se trouvent dans les jardins. Ce complexe comprend également quatre medersas, une école de médecine, un hospice, un réfectoire, un caravansérail et des bains turcs.

Je gagne 100 foxies
Partagez cette adresse

Adresse et contacts :
COMPLEXE RELIGIEUX DE SOLIMAN LE MAGNIFIQUE (SÜLEYMANIYE KÜLLIYESI)

Fatih
Süleymaniye Mh

Istanbul
Turquie
Voir sur la carte

Informations et horaires sur COMPLEXE RELIGIEUX DE SOLIMAN LE MAGNIFIQUE (SÜLEYMANIYE KÜLLIYESI)

Accès libre, donations bienvenues aux mausolées. Complexe ouvert de 9h à 18h, le mausolée de Soliman le Magnifique est fermé le lundi. Les femmes doivent être couvertes (prêt sur place).

Avis des membres sur COMPLEXE RELIGIEUX DE SOLIMAN LE MAGNIFIQUE (SÜLEYMANIYE KÜLLIYESI)

Note générale : 4.4/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
7 avis d'internautes
4/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en janvier 2019
Très grande mosquée !
La mosquée était en travaux mais le lieu est,sublime !
Avis déposé le 03/02/2019
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en avril 2018
Complexe Magnifique, Reposant ... Un parc très agréable
Avis déposé le 27/04/2018
4/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en juillet 2017
Très bon endroit pour une visite d'exception. Architecture et lieu incroyable.
Avis déposé le 29/12/2017
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en octobre 2017
Nous y avons passés une demi journée le temps de tout contempler ! Vous avez une vue imprenable sur Istanbul, vraiment magnifique !! Pensez à être couverts pour entrer au sein de la mosquée. Elle est très belles. Vous avez différents livres dans son enceinte, disponible et gratuit, sur l'Islam et ce, dans plusieurs langues différentes. Vraiment pas mal lorsqu'on ne connaît pas la religion !
Avis déposé le 04/12/2017
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en mai 2017
Sublime mosquée au personnel accueillant. Nous y étions un matin et c'était relativement calme, reflétant la serenité du lieu. À ne pas manquer.
Avis déposé le 28/05/2017
Je gagne 100 foxies

En savoir plus sur Istanbul

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !