« L'important ce n'est pas la destination mais le voyage en lui-même ! ». Et si, comme le disait Robert Louis Stevenson, débarquer en avion quelque part faisait perdre la beauté infinie des paysages parcourus ? Pour vous donner envie de prendre le volant, d'enclencher l'auto-radio et de vous imprégner de quelques-uns des plus beaux paysages de la planète, le Petit Futé a sélectionné les 10 plus belles routes du monde à faire au moins une fois avant de rendre son permis ! Attention, certaines sont vertigineuses et demandent une concentration au plus haut niveau, mais l'effort en vaut la chandelle ! 

©

La Route 66 (Étas-Unis)

Voici celle dont rares sont ceux qui n'en ont jamais entendu parler. « The Mother Road » constitue un véritable mythe et relie Chicago à Los Angeles sur près de 4 000 km, traversant trois fuseaux horaires et 8 États. La Route 66, c'est l'occasion de voir quelques-uns des grands sites et monuments américains, de s'arrêter dans les dîners pour recharger les batteries autour d'un burger-frites et de passer quelques nuits dans des motels. Et puis, en fin de parcours, il y a l'Arizona et les célèbres parcs nationaux, avant de rejoindre la Californie et le Santa Monica Pier pour simplement échouer sur une plage et contempler l'immensité de l'océan Pacifique.

©

La Route de l’Atlantique (Norvège)

Longue de 8,3 km, cette merveille qui rallie les villes de Molde et  Kristiansund (dans les fjords de l’Ouest) a été bâtie sur plusieurs îlots et récifs et compte 8 ponts et plusieurs viaducs. Ce décor donne l'impression de rouler sur l’eau... Cette route résolument pittoresque offre aussi l'occasion de découvrir la vie côtière, et il ne faut pas hésiter pour cela à s'arrêter pour louer du matériel de pêche, à solliciter les pêcheurs du coin pour aller faire une balade en mer ou bien encore à passer la nuit dans l'un des hébergements pour le plaisir de se réveiller au milieu d'un cadre naturel d'exception. À noter qu'il est aussi possible d'effectuer de la plongée et ainsi voir quelques-unes des épaves qui gisent au fond de la mer. 

©

La Route de Karakorum (Pakistan)

Cette route internationale qui se situe à 4 693 m d’altitude à la frontière entre la Chine et le Pakistan est la route goudronnée la plus haute du monde. On comprend pourquoi elle est officieusement surnommée la « huitième merveille du monde ». Reliant Kachgar en Chine à Islamabad, la capitale du Pakistan, la traversée dévoile d'immenses glaciers et un grand nombre de pics vertigineux que l'on ne peut se lasser de photographier. Dans tous les cas, il est conseillé d'être prudent une fois arrivé en pleine montagne et si vous souhaitez écouter de la musique tout en roulant, pensez à prendre un CD, la radio passe mal !

©

La Highway 1 (Californie)

La Pacific Coast Highway ou California Dream Highway, c'est le rêve américain de bout en bout. Longeant la côte pacifique depuis le nord de la Californie, cette route s’étend sur 882 kilomètres. Elle offre de magnifiques panoramas et traverse des villes vedettes comme San Francisco et Los Angeles. En chemin, des dizaines de spots offrent une vue tout simplement incroyable sur les falaises et l’océan, et comment ne pas citer les incontournables Bixby Bridge et Pfeiffer Beach ? On est aussi amené à croiser de nombreux animaux, dont des lions de mer et une multitude d'oiseaux. La luminosité qui change au fil des heures de la journée ajoute un charme certain à cette route fascinante. 

©

Le Col de Sani (Afrique du Sud)

Belle mais dangereuse, cette route sinueuse s’étend sur 9 km de long à l’extrémité ouest de la province du KwaZulu-Natal, traversant la frontière avec le Lesotho voisin. L'itinéraire se fait à bord d'un bon 4x4, à près de 2 800 m d’altitude mais attention à ne pas serrer de trop près d'impressionnants précipices… Ici, la route est parfois largement poussiéreuse et offre une expérience digne des meilleurs films d'aventure en pleine nature. Mais les falaises abruptes du Drakensberg et le royaume montagneux du Lesotho sont d'une beauté incroyable et offrent les plus beaux panoramas d'Afrique du Sud. 

©

La Route de Tianmen (Chine)

99 virages dont certains à 180°, le tout sur 11 km, le vertige est assuré et il est recommandé d'avoir le cœur bien accroché pour pouvoir parcourir cette route sereinement ! Également appelée la Route vers le Ciel, elle traverse deux ponts et dévoile des panoramas à couper le souffle sur les 9 montagnes environnantes, les falaises abruptes et les arbres anciens. Parcourir la Route de Tianmen, c'est partir pour une quarantaine de minutes de sensations fortes et s'offrir une expérience inoubliable. De plus, belle récompense au sommet de la montagne, au nord de la province chinoise Hunan avec les caves de Tianmen, un trou naturel à 1 200 m d’altitude.

©

Les gorges de Dadès (Maroc) 

À l'est de Marrakech dans le Haut-Atlas, ces boucles de montagne qui suivent les gorges jusqu'à Agoudal, à la tête de Todra, sont très prisées des touristes... Route désertique puis minérale, une rencontre inopinée avec les bergers vous rendra chèvre ! Le fleuve Dadès a creusé des gorges d'une beauté à couper le souffle et il n'y a pas de meilleur moyen pour les découvrir que de s'y aventurer en voiture, à moto ou à bord d'un camping-car. Les panoramas offerts sur le ravin de Tissandrine et les falaises escarpées du Haut-Atlas sont autant de raisons de s'y rendre, tout comme de s'arrêter dans les villages où les habitations se confondent avec la roche orangée et l'Oued. 

©

La « Great Ocean Road » (Australie)

Longeant la côte sud-est de l’Australie entre les villes de Torquay (mondialement réputée pour le surf) et de Allansford, la route est inscrite au patrimoine national. Lors d'un séjour dans le pays, c'est un incontournable pour tous ceux qui aiment conduire et profiter de paysages époustouflants, entre les falaises escarpées, les plages désertes et autres forêts tropicales. La Great Ocean Road, c'est la nature dans toute sa diversité et l'occasion de s'adonner à de multiples activités : la randonnée pour admirer la faune et la flore, des moments autour de la gastronomie dans les villages de pêcheurs et les domaines viticoles, et les instants de contemplation de la mer ponctués de baignades et de la pratique du surf pour les adeptes. 

©

La Route 40 (Argentine)

Une des plus longues routes du monde avec ses 5 500 km : parallèle à la Cordillère des Andes, elle traverse 20 parcs nationaux, 18 rivières et au moins autant de paysages magnifiques. On traverse des étendues désertes et sauvages, des montagnes multicolores dans l'extraordinaire Quebrada de Humahuaca, un désert de sel, des vignobles, des contrées où les cactus flirtent de loin avec les montagnes, des lacs, des forêts puis les glaciers et estancias de la Patagonie australe. La Route 40, c'est un festival de paysages et il faut prévoir environ un mois pour la parcourir en toute sérénité. 

©

La Baie du Cap (Île Maurice)

En voyage à l'Île Maurice, il ne faut surtout pas hésiter à louer une voiture pour parcourir ses plus belles routes touristiques. Au sud de l'île, entre Flic-en-Flac et Bel Ombre, la Baie du Cap est une route confortable et sécurisée qui offre l'occasion de jeter un œil à droite, à gauche, sur la mer et les éléments qui composent le littoral. À ne surtout pas manquer, un arrêt dans le virage en forme de U inversé, à Macondé. C'est là que l'on trouve un point de vue incontournable accessible via un escalier. Il offre un sublime panorama sur les reflets bleutés de l'océan et les reliefs montagneux, l'appareil photo est alors de rigueur. Prêt pour un petit tour ?

©