Visites - Points d'intérêt > Monuments > Bâtiment public - Hôtel de ville

MAIRIE DU CHAMBON SUR LIGNON

Rue de la Mairie
43400 Le Chambon-sur-Lignon
France - Voir sur la carte
Aucun avis d'internaute
Partagez ce bon plan

Informations et horaires sur MAIRIE DU CHAMBON SUR LIGNON

Ouvert toute l'année. Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Ouvert le samedi de 8h30 à 12h.

Message du propriétaire de MAIRIE DU CHAMBON SUR LIGNON

Situé aux confins de l'Ardèche et de la Haute-Loire, sur la ligne de partage des eaux Atlantique-Méditerranée et chef-lieu du canton du Mézenc, le Chambon-sur-Lignon est un village cosmopolite et vivant.
Haut-lieu de la Montagne protestante, il bénéficie d'une très forte notoriété internationale en raison de son passé d'accueil et de refuge pendant la Seconde Guerre mondiale. Il est le seul village en France à avoir reçu, au nom de tout le Plateau Vivarais-Lignon, le titre de "Juste parmi les nations". Le Lieu de Mémoire ouvert en 2013, le Parcours de la Mémoire ainsi que de nombreux livres et films français et étrangers contribuent à faire connaître ce passé d'accueil et de résistance.
Fort d'une tradition touristique de plus d'un siècle, le Chambon-sur-Lignon est une station de tourisme vert très active qui quintuple sa population en été, très réputée pour son cadre de vie et ses initiatives en terme de culture, de loisirs et de sports, reconnues et saluées en France comme à l'étranger.
Équipée de structures et de services bien adaptés, la commune offre une palette très diversifiée d'activités attirant amateurs d'histoire et d'événements culturels, sportifs de haut-niveau (XV de France en 2011), cavaliers, pêcheurs, randonneurs et tous ceux qui veulent profiter de la beauté des paysages environnants et de l'air pur à 1000m d'altitude.

 

5.00€

Destins d’enfance. Histoire de maisons d’enfants au Chambon-sur-Lignon et ailleurs.

Exposition au Lieu de Mémoire, du 8 juillet au 28 août 2016L’accueil des enfants démarre sur le Plateau dès la fin du XIXe siècle, avant que le village du Chambon-sur-Lignon devienne le principal centre de séjour. Parallèlement au développement du tourisme, l’essor des maisons d’enfants a contribué à façonner la physionomie architecturale du village. Dans l’Europe en guerre, les maisons d’enfants ont joué un rôle considérable pour protéger les plus vulnérables : enfants sortis des camps d’internement, enfants mal-nourris ou placés par leurs parents pour les protéger des rafles. Après l’été 1942, les organismes de secours cherchent à disperser, sous de fausses identités, les enfants en danger d’arrestation. Les maisons du Chambon ont ainsi accueilli de nombreux enfants venant d’horizons différents. La guerre finie, les enfants ont continué de venir. Aujourd’hui, de nombreuses maisons dans le village ont été des hôtels ou des pensions d’enfants jusque dans les années 1960. Cet accueil à vocation touristique et social a évolué pour se perpétuer encore aujourd’hui. L’exposition retrace ces différents lieux et la vie quotidienne dans les maisons. Dossier de presse : http://www.memoireduchambon.com/wp-content/uploads/2016/06/Dossier-presse-BD.pdf


20.00€

Musique en Vivarais Lignon

Dans le cadre du festival Musiques en Vivarais-Lignon, un concert « grands airs d’opéra » sera donné en l’église du Chambon-sur-Lignon, par l’ensemble MAGNIFICA avec Shigeko Hata, soprano.L’ENSEMBLE MAGNIFICADepuis trois décennies, le Quintette de cuivres MAGNIFICA représente avec brio l'école française des cuivres. Lauréate de la Fondation Menuhin en 1986, cette formation a remporté le Premier Prix du Concours International de Quintette de cuivres de Baltimore (USA) et est également lauréate du Concours International de Narbonne.Cette formation participe à de prestigieux festivals en France (Art Sacré de Paris, Radio-France, Flâneries Musicales de Reims, Saint Bertrand de Comminges…) et à l’étranger : Amérique latine, Afrique australe, Afrique occidentale, Maghreb, mais aussi Etats-Unis, Russie, Israël, Japon, Autriche, Hongrie, Espagne, etc.Le quintette MAGNIFICA dispose à présent d'un somptueux répertoire, accessible pour tous les publics : oeuvres originales et transcriptions.MAGNIFICA a suscité de nouvelles associations musicales : Quintette de cuivres et Orchestre Symphonique (avec la création du Concerto Couleurs cuivres de Jean-Pascal Beintus aux côtés de l’Orchestre Lamoureux, Théâtre des Champs-Elysées – 2010 ) ou avec voix dans un récital inédit d’airs sacrés avec la Soprano japonaise Shigeko HATA, collaboration marquée par la sortie d’un CD très remarqué par la presse notamment radiophonique en 2011 : « Eternal Source of Brass Divine » sous le label Indésens. Mais aussi avec orgue, solistes (trompette, trombone, percussions,…)Par la fusion des cinq instruments à vents, Magnifica recherche une harmonie de couleurs. Cette orientation musicale marque la dizaine d'enregistrements discographiques du quintette.


Jeudi 25 août – 21 h à l’église


Plein tarif : 20 € ; tarif réduit : 12 €


Réservation à l’office de tourisme :04 71 59 71 56 -lechambonsurlignon@ot-hautlignon.com


 


 


20.00€

CONCERT D’EXCEPTION

Voyage « autour du Stabat Mater » de Pergolèse


Sébastien FOURNIERContre-ténor


Augustin JacquillatSoprano


et les musiciens de l’ensemble Sprezzatura


Samedi 6 août au Temple du Chambon sur Lignon à 20h30


Informations à l’office de tourisme : 04 71 59 71 56Vente de billets en mairie du Chambon-sur-Lignon : 04 71 65 71 90


Plein tarif : 20 € - Tarif réduit : 14 €


 


Exposition : « Natures du silence »

« Natures du silence »de Marie Annick Jacquillat3 au 31 aoûtMairie


La Mairie accueille du 3 au 31 août 2016 des toiles de Marie Annick Jacquillat, peintre.« C’est dans un certain silence que Marie Annick Jacquillat a construit patiemment sa carrière d’artiste. A la sortie d’études en 1960 pour devenir professeur à l'Ecole d'Art Martenot, elle ouvre son propre espace d’enseignement, tout en continuant à peindre pour elle-même. Dans l’espace restreint de son atelier jouxtant le domicile familial, jour après jour, s’est élaboré son parcours. C’est là que reviennent les idées, les sensations et les émotions emmagasinées durant ses balades, ses échappées du monde, seule face à la nature. En 1971, c’est une rencontre forte avec les hauts-plateaux de l’Auvergne qui la replonge dans son travail.Depuis plus de 40 ans, des centaines de tableaux réalisés, avec comme seuls outils, des souvenirs intenses filtrés par le temps et le silence qui revient : des envolées de couleurs teintées de sombre, des verts et des bois, genêts ou feuilles mortes, des nébuleuses, mémoires d’un regard qui est passé par là et s’est attardé, des fragments de rouges, des feux, des jaunes pures qu’on dirait tirés d’un champs de jonquilles, des blancs silencieux se reflétant sur la neige…


Emotion pure, couleurs et lumières, seule face au monde, cette artiste au travail singulier, parfois nostalgique, n’en reste pas moins d’une très grande modernité. Sa facture très rythmée dans la représentation de la nature, son thème de prédilection, est résolument contemporaine.


Marie-Annick Jacquillat a rarement eu l’occasion d’exposer son travail de façon officielle. Une artiste à part, hors des normes et des chemins tracés. Et puis voilà…, le Chambon-sur-Lignon lui offre un espace, sur une proposition ouverte et libre, à l’image des valeurs du lieu. Cette rencontre, et quasi-première, n’est donc sans doute pas un hasard total, mais bien l’oeuvre d’une vie, d’un regard, enfin dévoilé au grand jour. »Matthieu Jacquillat


« Exposition, itinérantes… » Foires et marchés

EXPOSITION« Exposition, itinérantes… »Foires et marchésdu 6 au 15 août – 15 h à 18 hà la gare du Chambon-sur-LignonL’association Pour le Patrimoine Vivarais Lignon dédie son exposition itinérante 2016 aux foires et marchés du Velay et du Vivarais.Les foires ont été des moments marquants pendant des siècles de la vie du pays. Elles sont encore présentes dans les mémoires des anciens.Organisées à des dates fixes, les foires ont été bien plus que des événements ponctuels, de véritables repères attendus avec impatience.Rendez-vous d’affaires, mais jour de grande fête exprimant une solidarité forte, c’était une sorte d’aboutissement de longues semaines de travail.Personne n’aurait voulu manquer ce vaste espace de communication ouvert à toutes et à tous, un lieu de rencontre qui permet au paysan de rompre avec l’isolement de son hameau ou village, chacun baignant dans une cérémonie rituelle, presque un culte, reliant la communauté entière toutes générations confondues.On allait aux marchés et aux foires avant tout par besoin de rencontrer des gens, d’échanger les nouvelles, c’était une habitude, un rite, comme celui qui menait à l’église ou au temple.18Les foires et les marchés sont d’une utilité incontestable pour l’agriculture, le commerce et l’industrie.On trouve sur place des bestiaux de toute espèce, des draps, de la toile, des laines, des céréales, des pommes de terre et châtaignes, des légumes, des fruits, des poteries, de la volaille, des lapins, du lard, du jambon, des oeufs, du beurre, du fromage…Les foires de Tence, de Fay, Yssingeaux, dans le Velay et Saint-Agrève, Lamastre, Le Cheylard en Ardèche attiraient une foule de marchands, des maquignons, chevillards ou bouchers venus acheter des centaines de bovins, caprins, ovins, et équidés conduits par les paysans éleveurs.Les foires attirent aussi colporteurs, forains, bonimenteurs, arracheurs de dents, charlatans, sans oublier les dresseurs d’animaux, montreurs d’ours qui étaient très populaires se dressant sur deux pattes pour tendre la sébile aux badauds ou grimper dans l’arbre principal du village.Il n’est pas possible d’aborder l’histoire des foires sans évoquer l’omniprésence des cafés, cabarets ou bistrots…lieu de complicité, de fraternisation ou quelque fois l’on a aussi une légère cuite. Que voulez-vous, chacun sa tournée, ca fait quelques canons ! Et c’est ainsi que l’on rentre plus joyeux ou plus susceptible que d’habitude…


 


8ème Festival de cinéma du 27 au 31 juillet

 En présence de Lola Doillon


Une programmation est toujours un compromis entre des choix artistiques et les exigences des distributeurs. En tenant compte de ces éléments, ciné-fête fera comme l’année dernière sans frontière avec une dizaine de nationalités représentées. Il sera d’une grande diversité tant sur la forme que sur le fond : film documentaire, comédies, drames, bande dessinée pour adultes…Une thématique à double entrée : Des résistances au dialogue d’hier et d’aujourd’hui et des résistances au coeur de la famille.Nous comptons sur nos cinq invités, nos quatre débats pour un éclairage sur les films proposés.Bon FestivalAlain Déléage.


tous les renseignements sur http://www.cinefete.fr/8ème festival de cinéma « des résistances au dialogue »Des films sans frontièresL’image manquante de Rithy panhExclusivité quinzaine des réalisateurs Cannes 2016L’économie du couple de Joachim LafosseAvant première quinzaine des réalisateurs Cannes 2016Captain fantastic de matt RossExclusivité un certain regard prix la mise en scène Cannes 2016Mandarines de Zaza UrushadzeNommé aux OscarsFritz Bauer un héros Allemand de Lars Kraume Avril 2016La tortue rouge de Michael Dudok de WitSortie nationale prix spécial du jury un certain regard Cannes 2016L’humour à mort d’Emanuel et Daniel Leconte Décembre 2015Neruda de Pablo LarrainExclusivité quinzaine des réalisateurs Cannes 2016 5 nominationsSieranevada de Cristi PuiuAvant première compétition officielle Cannes 2016Le voyage de Fanny de Lola Doillon Mai 2015Nos invitésLola Doillon réalisatrice et actrice pour le voyage de FannyRaymond Castillo réfugié chilien professeur de philosophie pour NerudaJames Burnet ancien journaliste « Le monde » et « Libération » spécialiste de l’Asiedu Sud Est et ami du réalisateur Rithy Panh pour l’’image manquanteDaniel et Emmanuel Leconte réalisateurs et scénaristes pour l’humour à morthttp://www.cinefete.fr/


14.00€

13ème RONDE CEVENOL VTTV

13ème Ronde Cévenole : Course VTT individuel ou par équipes de 2 en relais


 


Courses pour les 10-14 ans sur un circuit de 2km!!!!


Bonjour et bienvenue à tous. Cette année le vélo club du Haut Lignon vous convie à la 13ème édition de la Ronde Cévenole qui se déroulera au Chambon sur Lignon le 6 aout 2016.


Départ de la course des jeunes à 14h30


Le départ pour une nouvelle boucle de 5 km sera donné à 15h15 devant le gymnase du Parc International Cévenol.


Port du casque obligatoire Durée de l'épreuve : environ 2 heures Remise des prix et repas après l’épreuve


Inscription possible sur place de 13h30 à 14h30 Pour gagner du temps utiliser le bulletin d'inscription


Tarifs: - 7 € individuel - 14 € par équipe, règlement à l’ordre de “Vélo Club Haut Lignon” - Licencié à une fédération (présenter une licence) - Non licenciés (joindre un certificat médical de moins d’un an)


Carte et itinéraire pour MAIRIE DU CHAMBON SUR LIGNON

Lat : 45.06069565 / Lon : 4.30224085

Guide AUVERGNE

Terre d'histoire qui a toujours su garder son identité et sa culture, l'Auvergne méritait un guide précis, où seraient étudiés la région dans son ensemble, mais aussi les départements et les différents pays qui la composent. L'ouvrage s'organise autour de 3 points : une étude de la ...

Sélection Restaurants Le Chambon-sur-Lignon

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté