Après la révolution, comme l'Etat du New Jersey et l'Etat de New York convoitaient tous deux Staten Island, en vérité plus proche du second que du premier, il fut décidé qu'une course de bateaux déterminerait le choix de l'heureux propriétaire de l'île. New York gagna et Staten Island demeura dans son giron.

Avec quelque 477 000 habitants, Staten Island est le moins peuplé des boroughs de New York City. L'île est plus vaste que Manhattan. Elle est couverte de collines, et Tottenville est le point le plus élevé de New York City. Deux plages au nord, Kull van Kill et Arthur Kill, sont bordées par les eaux les plus polluées du monde puisqu'une grande partie des ordures de la ville est déversée dans cette zone. Staten Island fut longtemps le borough le plus sûr de New York City : on n'y accédait que par le ferry de Manhattan et de Brooklyn. Selon un cliché, l'île était principalement habitée par des capitaines et des policiers à la retraite. La construction du Verrazano Bridge a changé radicalement les données. De nombreux nouveaux venus s'y sont installés pour fuir les quartiers en voie de ghettoïsation de Brooklyn. C'est ici qu'a été formé le plus grand groupe de hip-hop de tous les temps : le Wu-Tang Clan, et qu'y sont nés la plupart des membres, ses stars (RZA, Genius, Method Man, Ghostface Killah, Raekwon, Inspectah Deck, Old Dirty Bastard, U-God, Masta Killa et Cappadonna) et affiliés (Killah Priest, Sunz of Man, Killarmy, Shyheim, etc.).

Les mafieux les plus notoires et les plus puissants de la ville ont également installé leurs villas dans les zones résidentielles (voir la série télé Les Sopranos notamment). Mais la population reste majoritairement blanche, familiale et républicaine.

Quelques curiosités vous attendent sur l'île, dont la découverte n'est pas rendue aisée par des transports assez rudimentaires : le Jacques Marchais Center of Tibetan Arts est un intéressant petit musée avec une vraie pagode et une impressionnante collection d'objets mystérieux (Jacques Marchais est le pseudonyme d'un collectionneur américain qui trouva plus chic et plus crédible de prendre un nom français). L'endroit donne un aperçu de la vraie Amérique, celle des suburbs : maisons particulières, voitures particulières et longues distances.

On visitera éventuellement le Richmond Town Restoration (Richmond Avenue), un site de 26 bâtiments historiques, le quartier Saint-George, où jadis vivaient les marins à la retraite, ou encore le Snug Harbor Cultural Center, l'un des centres artistiques les plus actifs de New York. Quoi que vous décidiez, Staten Island est le lieu où échapper, au fil de l'eau, au stress de Manhattan.

Il faut prendre le ferry au moins une fois. La lumineuse splendeur de Wall Street reflétée au crépuscule dans la baie de l'Hudson est un incomparable et inoubliable souvenir.

À voir / À faire à STATEN ISLAND

Photos de STATEN ISLAND

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

12.90 €
2019-01-30
432 pages
Ailleurs sur le web
xiti
Avis