Métropole de la Pennsylvanie (et non capitale, qui est Harrisburg), Philadelphie est surnommée affectueusement " Philly " par ses habitants.

Actuellement sixième plus grande ville des Etats-Unis, Philadelphie est aussi la seconde plus grande de la côte Est. Au recensement de 2015, 6 millions de personnes habitent dans ses banlieues et 1,5 million résident en ville. Philadelphie est une étape incontournable dans un circuit culturel et historique de la côte Est. Philly compte en effet plus de 50 musées dont les immanquables Philadelphia Museum of Art et Fondation Barnes. En 1965, le fameux parc JFK Plaza est inauguré dans le quartier des musées, au coeur du centre-ville. On le connaît aujourd'hui sous le nom de Love park, en raison de la statue de Robert Indiana érigée en 1976 et emblématique de la ville (la sculpture est en rénovation jusqu'à l'automne 2017). En 1984, le programme de fresques murales est lancé, donnant ainsi l'occasion à tous les habitants de s'approprier encore un peu plus leur ville, en l'embellissant. On en dénombre aujourd'hui plus de 2 500. Berceau de la démocratie américaine, Philadelphie sait partager son histoire fascinante avec passion. A travers ses multiples quartiers, des plus résidentiels, Rittenhouse Square, South Philadelphia, aux plus animés et branchés, tels que South Street ou Northern Liberties, cette ville aux habitants chaleureux vous ouvre les portes de l'Amérique avec enthousiasme. " Go for it ! ", la discrète Philly n'a pas fini de vous séduire et de vous étonner...

Les lieux incontournables de PHILADELPHIE

Les circuits touristiques à PHILADELPHIE

Philadelphie, berceau historique des Etats-Unis

Un séjour à Philadelphie permet de plonger au coeur de l'histoire américaine, notamment en visitant l'Independence Hall, mais aussi le Philadelphia Museum of Art et la Barnes Foundation. On ira égalem...

Une semaine de culture, de Boston à Washington

Entre le Museum of Fine Arts et le palais vénitien d'Isabella Stewart Gardner, Boston ouvre la danse avec grâce. Viennent ensuite New York et ses MET et MOMA, puis Philadelphie, avec notamment la Barn...

Photos de PHILADELPHIE

Découvrir PHILADELPHIE

Les plus de Philadelphie

Musée Rodin, Philadelphie.
Musée Rodin, Philadelphie.
Le berceau de la nation américaine

Les Etats-Unis sont nés dans cette partie de la côte Est. Philly, c'est le America's most historic square mile, l'endroit le plus riche d'histoire en Amérique. Les principaux sites historiques sont regroupés dans le même périmètre : Liberty Bell, Independence Hall, President's House... On y apprend donc beaucoup sur la naissance des Etats-Unis et les valeurs de liberté et de démocratie qui définissent le pays en visitant les musées de la ville. La Déclaration d'indépendance a été signée en 1776 par Thomas Jefferson et Benjamin Franklin, dans le Independence Hall et la future Constitution qui débute par ce fameux " We, the people " (nous, le peuple) y a été débattue. Les rues bordées de maisons de briques rouges dans le quartier historique, notamment Elfreth's Alley, sont pittoresques et c'est dans l'une d'elle que Betsy Ross a cousu le premier drapeau américain.

Par ailleurs, dans la campagne de Pennsylvanie, autour de Lancaster, se trouve des communautés amish parmi les plus importantes du pays. Ils font partie des premiers habitants de la région. Le temps semble s'y être arrêté : ils se déplacent en carrioles, cultivent la terre à l'aide de chevaux et de mules et n'ont, pour la plupart, pas l'électricité. Ils sont arrivés au début des années 1700, fuyant les persécutions dont ils faisaient l'objet en Europe (ils refusaient notamment le baptème des enfants, préconisant celui des adultes) et attirés par les principes de tolérance et de liberté de conscience prônés par William Penn.

Une population accueillante

Les habitants de Philadelphie sont chaleureux et accueillants. Le voyageur, tout au long de son périple, découvre combien le contact est aisé avec les habitants toujours prêts à discuter et à raconter " leur " Philly.

On peut compter sur les Américains pour renseigner et aider le visiteur égaré. N'hésitez pas à vous rendre dans les offices de tourisme (Visitors Centers), le personnel très qualifié se fait un plaisir d'orienter les voyageurs. En outre, on accorde, de manière générale aux Etats-Unis, une grande importance à la notion de service. Il est donc dans l'ensemble très facile d'être bien reçu.

Une offre artistique de qualité

L'offre culturelle et plus particulièrement artistique est très riche à Philadelphie. Sur la majestueuse artère Benjamin Franklin se trouvent le musée Rodin (qui présente ses bronzes, des dessins, des gravures), le musée Franklin (sur les sciences) et surtout le magnifique Philadelphia Museum of Art, dont les marches ont été rendues célèbres par le film Rocky, et dont la collection est tout simplement fantastique. Dans le centre-ville, la Pennsylvania Academy of Fine Arts est dotée d'une belle collection d'artistes américains. Sans oublier, la splendide Barnes Foundation, rapatriée en 2012 dans un magnifique bâtiment sur Benjamin Franklin Parkway après une première vie à Lower Merion, dans la banlieue de Philly. Cette incroyable collection privée regroupe les plus grandes oeuvres impressionnistes, en dehors de France.

De plus, l'art orne aussi les façades de nombreux édifices. Surnommée la capitale mondiale des fresques murales, Philadelphie se targue d'en avoir plus de 3 600. Elles reflètent la culture des divers quartiers de la ville.

La scène culinaire

Au cours des dernières années, Philadelphie a connu une vraie révolution dans le secteur de la restauration, autant par la diversité culinaire que par la qualité. La ville foisonne de restaurants haut de gamme (malgré la fermeture en 2014, après 43 ans d'existence, du mythique Bec Fin, du chef français George Perrier), de bistrots au charme local, dont de nombreux avec terrasses. Les influences sont diverses. Fruits de mer, hamburgers créatifs, spécialités afro-américaines comme les côtes de porc à la sauce barbecue, plats italiens ou authentiques sushis, le choix est large. Deux chefs tiennent le haut du pavé, avec respectivement 10 et 20 restaurants dans la ville : Jose Garces et Stephen Starr. Les restaurants de Starr sont tous des succès tant pour l'atmosphère différente dans chacun d'entre eux que pour l'excellente cuisine (américaine, mexicaine, anglaise, cubaine, italienne, japonaise et même française). Quant à Garces, il a remporté en 2009 le prix du meilleur chef décerné par la prestigieuse fondation James Beard. Les petits restaurants de quartier n'ont rien à envier aux grandes tables et on trouve un peu partout dans Philadelphie d'excellentes pizzas, de copieux brunchs et de délicieux burgers.

Il est impossible de parler nourriture à Philly sans mentionner également le cheesesteak, un sandwich typique de Philadelphie, mis au point il y a près de 80 ans. Il est composé de fines tranches de boeuf recouvertes de fromage américain dans un pain baguette. Vous en trouverez partout, mais il faudra se rendre dans South Philly et choisir entre les deux concurrents mythiques qui se toisent d'un côté et de l'autre de South Street, Geno's et Pat's.

La ville regorge aussi de petits endroits où déguster sur le pouce des hoagies (sandwichs italiens composés de poivrons, d'oignons, de fromage et de charcuterie) ou des bretzels (notamment au Reading Terminal Market).

Un temple du shopping

Si l'on pense plus volontiers à la voisine New York à l'heure de refaire sa garde-robe, Philly n'a pourtant rien à envier à Big Apple. D'autant que la cité de Pennsylvanie a un argument de choix : tous les vêtements et les chaussures sont détaxés (-10 % environ) ! On peut donc remercier le fondateur de la province de Pennsylvanie William Penn. Cet adepte de la société libérale, qui a fondé Philly en 1682, l'a décidé ainsi pour lutter contre la pauvreté et s'assurer que toute le monde pourrait se chausser et s'habiller correctement. Pour ne rien gâcher, le plus grand mall de la côte est, King of Prussia, se trouve à une petite demi-heure. Sinon, on prendra la direction de Rittenhouse Square pour les boutiques de luxe, de Old City pour les adresses branchées, de Walnut et Chestnut pour les grandes enseignes, de Antique Row pour les antiquaires, etc.

Reportages & actualités de PHILADELPHIE

Ailleurs sur le web
Avis