Séparé de Manhattan par la Harlem River, le Bronx est l'un des deux lieux en Amérique à être précédé de l'article défini " the ". On dit " The Bronx ", et tout est dit. Un bras de l'Hudson a laissé la trace d'une vallée sur ce vaste territoire qui fait partie du continent. La partie ouest du Bronx était connue simplement comme le North End. C'était, quand elle fut annexée à New York, une zone essentiellement rurale. Certaines écoles gardent encore des cloches sur le toit pour appeler les élèves. La partie est fut finalement annexée à son tour et les deux constituèrent le Bronx Country. Peuplé de 1 455 000 habitants (recensement 2015), le Bronx doit son nom à un propriétaire terrien hollandais du nom de Jonas Bronk (ou Bronek), qui s'établit au nord de Manhattan au XVIIe siècle. Longtemps peuplé d'immigrants irlandais et de juifs russes, ce quartier cossu au XIXe siècle a connu des années 1960 au milieu des années 90 un appauvrissement général qui a transformé l'image du borough.

Dans la mythologie américaine contemporaine, le Bronx, berceau du hip-hop, évoque désormais les voyages au bout de la nuit citadine et des paysages de désolation urbaine. Certes, certaines parties ghettoïsées du Bronx ont encore une criminalité présente, surtout le soir, principalement à cause du trafic de drogue. Mais fini les crimes quotidiens et en plein jour des années 80-90, le Bronx est aujourd'hui un quartier résidentiel qui pâtit d'une image qui ne colle plus vraiment à la réalité. Vous ne courrez donc aucun risque à vous balader en journée dans le quartier. D'ailleurs, dans le classement des cinq rues les plus dangereuses de New York, pas une ne se trouve dans le Bronx (mais quatre à Brooklyn et une dans le Queens). La seule statistique négative qui place le Bronx en tête est celle des vols de voitures. Cependant, la vérité est que pour le touriste, le Bronx n'offre guère d'attrait, surtout si vous ne passez que deux semaines maximum à New York. Ce borough, où 48 % de la population est hispanique, est toutefois le siège du plus grand zoo du monde avec un splendide jardin botanique attenant. Les passionnés de sport pourront aller s'initier aux règles du baseball et du football américain au Yankee Stadium. En dépit des merveilles architecturales (Art déco) qui ornent Grand Concourse, ces Champs-Elysées d'autrefois, le Bronx n'est pas un quartier propice aux promenades nonchalantes. Si vous n'allez pas au Bronx, le Bronx n'ira pas à vous... Si, néanmoins, Edgar Allan Poe et le Bronx évoquent pour vous de mystérieuses affinités, sachez que la maison où le poète maudit de l'Amérique vécut les trois dernières années de sa vie, avant de mourir fou en 1850 à Baltimore, se dresse toujours au 2460 Grand Concourse, à la sortie du New York City Botanical Garden, et qu'on peut la visiter.

À voir / À faire à THE BRONX

Comment partir à THE BRONX ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à THE BRONX

Photos de THE BRONX

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

12.90 €
2019-01-30
432 pages
Avis