L'Isle-sur-la-Sorgue, on l'appelle la Venise Provençale ou la Venise comtadine. A l'origine une cité de pêcheurs sur une véritable île (Insula, au Moyen Age, Isla au XIIe siècle), au milieu des marécages, asséchés au fil du temps par le creusement des canaux. Elle a une longue tradition de ville étape et de lieu de séjour, elle fut longtemps le Relais des Hostelleries sur la route de Fontaine de Vaucluse. Mais son identité, ce sont les eaux de la Sorgue qui l'ont ancrée, ces eaux qui lui ont fourni, pendant des siècles, la force motrice nécessaire à l'industrie et à l'artisanat. Les roues à aubes dont cinq fonctionnent encore aujourd'hui, ont facilité l'installation de moulins à blé dès le XIIe siècle ou la création d'ateliers pour la laine et la soie. Au XIXe siècle, on comptait 62 roues à aubes dans la ville, ce qui démontre l'activité intense qui régnait à l'époque. Aujourd'hui l'Isle est devenue une des grandes plaques tournantes mondiales pour le marché des antiquaires et brocanteurs. Le premier village d'antiquaires a été créé en 1978 et, depuis, la fréquentation et la renommée n'ont cessé de croître. Cette année, la Foire internationale prendra ses quartiers dans la cité provençale du 30 mars au 2 avril. Avis aux amateurs !

 

Quelques visites...

A l'occasion d'une visite de L'Isle-sur-la-Sorgue, il faudra aller jeter un oeil à l'Hôtel Donadei de Campredon. Cette belle demeure du XVIIIe, en partie protégée au titre des Monuments historiques, abrite 3 expositions d'art contemporain par an. Et elles sont toujours de qualité. On y a vu Doisneau ou Cartier-Bresson notamment. Le programme est à retrouver sur le site Internet de la ville.

Autre visite immanquable, le Musée de l'École d'Autrefois. Il est bien évidemment installé dans une vieille école, celle du quartier Saint-Antoine. Les nostalgiques des années cinquante retrouveront une classe reconstituée mais aussi un espace exposition avec tous ces objets qui, pour certains, ont marqué leur enfance comme les encriers avec les plumes qui faisaient les doigts bleus. Il y a aussi une drôle de machine à apprendre à lire confectionné par un instituteur du Thor pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle est unique en France. Le musée garde un oeil sur l'école d'aujourd'hui et propose des expositions temporaires. Cette année et jusqu'en juin, ce sont les écoles du monde qui sont à l'honneur.

Sinon, le Musée du Jouet et de la Poupée ancienne est issu d'une collection privée appartenant à Madame Huguette Jeanselme (Tantine). On découvre des centaines de pièces dont les plus anciennes datent de 1880. Certaines sont assez surprenantes et toutes sont admirablement bien conservées. La magie qu'elles opèrent aux yeux des petits comme des grands. Le salon de la poupée et des créateurs a lieu tous les ans au mois d'avril. De nouveaux jouets et poupées arrivent régulièrement et parfois on peut aussi voir des expositions temporaires grâce à des prêts de collectionneurs.

Enfin, une façon originale de découvrir la cité provençale est de monter à bord du petit train touristique, en famille, en amoureux ou entre amis. Tiré par une loco à l'ancienne, il vous amène sur les quais et l'on vous contera l'histoire de cette île si particulière. Vous découvrez la ville vieille, le quartier des antiquaires ou encore le quartier des pêcheurs. Cette balade vous donne un aperçu des points d'intérêt de l'Isle.

 

... et une Foire internationale réputée

Organisée tous les ans autour de Pâques et du 15 août, la Foire Internationale Art & Antiquités de L'Isle-sur-la-Sorgue accueille des centaines de professionnels de la brocante, des antiquités et de la décoration. La première foire à la brocante s'est tenue le 15 août 1966. Elle a connu un tel succès que les initiateurs René Légier, Albert Gassier et leur petite équipe ont d'emblée pris la décision de la reconduire. Devenue le grand rendez-vous des chineurs, elle accueille plus de 200 exposants, associés aux quelque 300 professionnels sédentaires des Antiquités, de la brocante et de la décoration. Les exposants accueillent le public dans le parc Gautier, sur l'esplanade Robert Vasse, l'avenue de la Libération et l'avenue des Quatre Otages.

Fidèle à sa vocation de capitale régionale de la brocante, L'Isle-sur-la-Sorgue troisième plate-forme européenne du commerce des Antiquités, derrière Paris (Saint-Ouen) et Londres poursuit sa démarche " Qualité " contrôlée par des experts certifiés qui vérifient l'authenticité des marchandises exposées. L'occasion d'apprécier un certain art de vivre en Provence, de prendre le temps de flâner sur les bords de Sorgue, au rythme des roues à aube. Cette année encore, pour cette 104e édition, on retrouvera une véritable balade culturelle ponctuée de rendez-vous artistiques et d'animations festives. Une occasion toute trouvée de (re)découvrir la région.

 

Infos futées

 

Quand ? On peut évidemment se rendre à L'Isle-sur-la-Sorgue toute l'année, même si l'arrivée des beaux jours est la période la plus agréable. Pour assister à la 104e édition de la Foire Internationale Art & Antiquités, rendez-vous du 30 mars au 2 avril 2018.

 

S'y rendre. En voiture (autoroutes A7 direction Avignon, sortie n°24 - Avignon Sud - ou n°25 - Cavaillon - ou A9 direction Lyon, sortie n°23 - Remoulins -, en train (gare L'Isle Fontaine, Avignon centre ou Avignon TGV ou en avion (aéroports d'Avignon et de

Marseille-Provence).

Trouvez votre vol au meilleur prix - Comparez

Réservez vos billets de trains - Réservez

Louez votre voiture au meilleur prix - Comparez

 

Utile. Pour préparer au mieux son escapade.

OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAL - Plus d'informations sur le site

FOIRE INTERNATIONALE ART & ANTIQUITÉS DE L'ISLE-SUR-LA-SORGUE - Plus d'informations sur le site

Réservez votre hébergement aux meilleures conditions - Comparez

Trouvez une agence locale pour un voyage sur mesure - Trouvez

Trouvez une activité culturelle ou sportive - Trouvez