Dimanche dernier, à Paris, nous sommes allés voir une pièce de théâtre de boulevard vraiment très drôle et nous ne pouvions que vous la recommander en ces temps de rentrée post-fêtes où la météo fait grise mine. Un petit théâtre où nous n'avions jamais mis les pieds mais où l'on se sent un peu comme chez soi car, justement, c'est petit : le Théâtre Le Bout. Non loin de Pigalle. A l'affiche : une jeune comédienne, pétillante et rayonnante, Violette Barratier, qui fait ses débuts au théâtre avec brio et une autre comédienne, un peu moins jeune, Françoise Dehlinger mais dont l'énergie débordante et le jeu sur scène lui donnent facilement 20 ans de moins. Le pitch est amusant, prometteur. Et le titre " Quel Bordel " en dit long sur ce qui se prépare.

 L'histoire est simple...Anne-Sophie et Babeth vivent l'une au-dessus de l'autre mais tout les sépare. La première est une jeune fille de bonne famille, un tantinet réac, qui étudie dans une prestigieuse école de commerce. La seconde, retraitée excentrique aux accents de titi parisien, noie son passé sulfureux dans l'alcool et adore les chanteurs ringards. Le jour où Anne-Sophie rentre de ses vacances, elle rencontre sa voisine pour la première fois mais...chez elle. Ainsi débute une colocation forcée entre ces deux femmes que tout oppose et qui pourtant vont se découvrir des liens inattendus...

Cette rencontre intergénérationnelle est tout simplement un bonheur de répliques bien ficelées. Et nous avons plusieurs fois laissé échapper un fou rire. Le duo Violette Barratier/ Françoise Dehlinger est plus que crédible : il fonctionne du tonnerre et les nombreux éclairs de lucidité des personnages ne peuvent qu'amuser, même les esprits les plus revêches. On vous laisse les découvrir... Rendez-vous tous les dimanches à 17h au Théâtre Le Bout, 6 rue Frochot à Paris, pour voir cette jolie petite pièce, un bon remède anti-déprime.

Plus d'informations