Pourquoi s'inscrire dans une salle de sport quand on vit dans l'une des plus belles villes du monde ? Si vous êtes adepte du footing, Paris est un vrai terrain de jeu ! Il faudra, certes, zigzaguer entre les touristes et éviter les heures de pointe pour tenter de respirer un air un peu moins pollué mais le plaisir de courir à proximité de la tour Eiffel ou de la basilique du Sacré-Cœur est inégalable ! Alors, que vous soyez un simple coureur du dimanche ou que vous vous apprêtiez à participer au marathon annuel de la capitale, nous avons sélectionné pour vous les meilleurs endroits où faire du jogging à Paris. 

©

Au sud de Paris, un combo parfait

Le XIVe arrondissement est idéal pour les sportifs ! Pour s'échauffer, rien de mieux que le parc Montsouris : l'atmosphère y est bucolique et le cadre très agréable. Combo parfait, vous n'aurez ensuite qu'à traverser la rue pour continuer votre footing dans la Cité universitaire, un lieu remarquable qui abrite des étudiants venus du monde entier. Pour finir, vous pourrez même vous rendre au stade Charléty, dans le XIIIe arrondissement, tout proche lui aussi. 

©

Le parc des Buttes-Chaumont, le spot cardio 

Dans le XIXe arrondissement, au nord-est de Paris, se trouve le parc des Buttes-Chaumont, un espace vert de 25 hectares au dénivelé impressionnant ! Ici, grâce aux différentes pentes et aux faux plats, vous travaillerez les cuisses et les mollets sans même vous en rendre compte (ou presque !). En prime, vous bénéficierez d'une très belle vue sur la capitale !
©

Le canal de l'Ourcq, jogging au fil de l'eau

On descend au métro Stalingrad, on met ses baskets et on suit le canal de l'Ourcq jusqu'à La Villette, voire Pantin avec un peu de motivation ! L'avantage du canal de l'Ourcq, c'est qu'il est ouvert jour et nuit, contrairement aux parcs parisiens. De plus, le parcours est agréable et très bien aménagé. C'est l'endroit idéal pour faire votre jogging si vous vivez au nord de Paris. 

©

La coulée verte René-Dumont, une oasis de verdure

Située dans le XIIe arrondissement, la coulée verte René-Dumont relie l'avenue Daumesnil – non loin de la place de la Bastille – à la Porte Dorée ou à la Porte de Vincennes. Créée en 1988 par Philippe Mathieux et Jacques Vergely à l'emplacement de l'ancienne ligne de chemin de fer qui reliait de 1859 à 1969 la place de la Bastille à La Varenne-Saint-Maur, la coulée verte René-Dumont alterne allées et tunnels au-dessus et en dessous de la chaussée. 

©

Le bois de Boulogne, un parc historique

Terrain de chasse des rois au Moyen Âge, le bois de Boulogne est aujourd'hui un agréable espace de promenade aux beaux jours. Sa grande cascade, ses lacs ainsi que ses longues allées piétonnes, offrent mille possibilités aux coureurs. Il est aussi possible de faire le tour de l'un des deux hippodromes qui font la célébrité du bois de Boulogne : Auteuil et Longchamp. Un vrai terrain de jeu de 800 hectares !   

©

Le jardin du Luxembourg, un footing chic

Certes, le jardin du Luxembourg est très fréquenté et vous devrez slalomer entre les touristes et les enfants qui jouent. Mais pourquoi se priver de l'un des plus beaux espaces verts de Paris ?  Ce jardin «officiel», qui dépend entièrement du Sénat, est une oasis de tranquillité au cœur même de l'agitation parisienne. En longeant ses grilles, vous parcourez 2 kilomètres. Comptez donc faire plusieurs tours pour un footing efficace !  

©

Le parc Rives de Seine, un espace unique

Le parc Rives de Seine est une véritable opportunité pour tous les sportifs. Au total, 10 hectares de terrain sur les rives de la Seine sont dédiés aux activités et aux loisirs sportifs. La piétonnisation des berges entre le tunnel Henri IV et celui des Tuileries offre un bel espace de promenade ou de footing avec une vue imprenable sur Paris. En plus, les six agrès disséminés le long du parcours vous permettront de parfaire votre entraînement ! 
©

Le Champ-de-Mars, mythique

Avis aux noctambules et aux lève-tôt ! Le Champ-de-Mars est l'endroit idéal pour faire son footing en dehors des heures de haute fréquentation touristique ! Avant ou après une longue journée, vous profiterez toutefois d'un décor pour le moins unique, au pied de la tour Eiffel. Après ce parcours de 2 km, dirigez-vous vers les Tuileries en longeant la Seine pour terminer votre séance de sport et devenir une dame (ou un homme) de fer ! 

©

Le bois de Vincennes, poumon vert de la capitale

Le bois de Vincennes est le plus grand espace vert de Paris. Vaste de 995 hectares, il compte quatre lacs, dont le lac de Dausmesnil qui offre à lui seul un périmètre idéal aux coureurs. Le bois de Vincennes est aussi l'une des étapes du fameux Marathon de Paris, c'est donc l'endroit parfait pour s'entraîner ! Avant la course, prenez le temps de faire un tour dans le parc floral qui abrite plus de 3 000 fleurs rares. 

©

Le parc Monceau, l'élégance parisienne

Au cœur du très chic VIIIe arrondissement, non loin de l'Arc de Triomphe, le parc Monceau accueille les sportifs derrière ses hautes barrières en fer forgé. Outre ses nombreuses statues, il abrite de beaux spécimens d'arbres comme un érable sycomore datant de 1853, rendant agréable le parcours. La Naumachie, un bassin d'inspiration antique derrière lequel se dressent de belles colonnes corinthiennes, a rendu célèbre le parc Monceau. À vos baskets !

©

Le parc de Bercy, running bucolique

L'ancien site viticole nommé «Joyeux Bercy» au XIXe siècle est aujourd'hui devenu un parc agréable, à deux pas de l'AccorHôtels Arena, au cœur du XIIe arrondissement. Joliment arboré, ce parc se compose de trois petits jardins ornés de plans d'eau et reliés par des passerelles et des escaliers : l'idéal pour travailler les cuisses ! On y trouve aussi quelques appareils de musculation en libre-service, pour finir votre entraînement ou vous étirer. 

©

Le Jardin des Plantes, un écrin de verdure

Au cœur du Ve arrondissement, le Jardin des Plantes mêle jardin à la française et à l'anglaise dans un cadre charmant. Après avoir fait votre footing, vous pourrez profiter de ses différentes serres, de sa roseraie, de ses musées d'Histoire naturelle et de l’Évolution ou bien de sa ménagerie. En hiver, son jardin en serre vous réchauffera le temps d'une visite ! Un havre de paix au beau milieu de l'agitation parisienne. 

©

La butte Montmartre, un trail sur les escaliers

Vous connaissez sûrement le funiculaire de Montmartre, et bien oubliez-le ! C'est en courant que vous grimperez les escaliers et les rues en pente menant à la basilique du Sacré-Cœur, le point le plus haut de Paris. Sachez que l'escalier le plus long est celui situé juste à côté du funiculaire, mais si vous voulez vous exercer sans trop de touristes, il faudra vous lever très tôt ! Oserez-vous défier les participants de l'Ultra-Trail de Montmartre qui consiste à monter et redescendre 271 fois les escaliers ? 

©

Le parc de Belleville, jogging avec vue

Non loin du parc des Buttes-Chaumont, le parc de Belleville a le mérite d'être beaucoup moins fréquenté ! Ses allées sinueuses, ses nombreux arbres, sa fontaine en cascade et son petit vignoble lui donnent beaucoup de charme. Pour les joggeurs, on remarque les nombreuses pentes et les escaliers : le dénivelé est idéal pour travailler ses cuisses et son cardio ! En prime, vous aurez ici l'une des meilleures vues sur Paris.   

©

Le parc Suzanne Lenglen, un bon plan

Dans le XVe arrondissement, le parc Suzanne Lenglen est un vaste espace sportif accessible à tous. Sa piste d’athlétisme en très bon état est très prisée des joggeurs, mais on y trouve aussi des terrains de saut en longueur, de saut en hauteur, de rugby, de football : de quoi satisfaire tous les sportifs et booster leur performance ! 

©