Installé dans un véritable chef-d'oeuvre d'architecture du XIXe siècle, le Palais Bénédictine, situé à Fécamp, abrite l'unique site de production au monde de la liqueur Bénédictine ainsi qu'un musée entièrement consacré à cette spécialité normande. On y retrace toute l'histoire de la liqueur, depuis l'élaboration possible de sa recette par un moine au XVIe siècle jusqu'à la construction du palais par le négociant en vins et industriel normand Alexandre Le Grand, trois siècles plus tard.

C'est une expérience ludique et un véritable éveil des sens qui attendent les visiteurs. Sur place, les nombreux experts partagent leur expérience de la distillation, de l'olfaction, de la conservation en cave, et des autres spécialités liées à la fabrication de la célèbre liqueur. Il est également possible de s'initier à l'art de la mixologie en découvrant les recettes historiques des cocktails à base de Bénédictine.

Le Palais Bénédictine est un lieu où l'art et l'histoire ont toute leur place. L'édifice vaut à lui seul le détour, avec ses influences gothiques et Renaissance. À l'intérieur, le musée recèle une collection exceptionnelle d'art ancien lié à la Bénédictine, qui permet d'en apprendre plus sur l'histoire industrielle du site. On y découvre aussi les plantes et les épices entrant dans la composition du breuvage ainsi que des expositions temporaires mettant à l'honneur, pour la plupart, les talents locaux.

L'unique distillerie de Bénédictine au monde

Fierté de la Normandie, le Palais Bénédictine est l'unique site de production de la liqueur Bénédictine au monde. D'ailleurs, chaque bouteille est fermée par un bouchon sur lequel sont mentionnés le sigle D.O.M. (Deo Optimo Maximo, traduit du latin par " À Dieu, le meilleur, le plus grand ") ainsi que l'inscription " Véritable Bénédictine ". Ces procédés d'identification permettent de garantir l'origine de la boisson.

La visite offre une incursion dans les coulisses de la fabrication de la Bénédictine. En compagnie des experts, les visiteurs découvrent une partie des plantes et des épices entrant dans la composition de la liqueur. Sur les pas des moines alchimistes, ils apprennent les secrets du breuvage au travers des 8 étapes de son élaboration. Le voyage des sens est ultime, depuis les effluves des alcoolates jusqu'à la dégustation des différentes expressions de la Bénédictine : Single Cask, B&B et Bénédictine.

Aux origines de l'"élixir de santé"

Pour apprécier la visite de ce palais pas comme les autres, il faut d'abord retracer l'histoire de la liqueur. La légende dit que c'est un moine vénitien de l'abbatiale de Fécamp, Dom Bernardo Vincelli, qui créa la recette d'un élixir de santé magique au début du XVIe siècle. Cette dernière aurait ensuite été perdue lors de la Révolution avant d'être retrouvée par Alexandre(-Prosper) Le Grand en personne, en 1863. Il y a toutefois plus de chances que ce soit Alexandre Le Grand lui-même qui ait créé sa propre formule en s'inspirant de recettes médicinales traditionnelles. Il appellera alors son élixir de santé " La Bénédictine ".

Bien décidé à se lancer dans la production industrielle de la Bénédictine, Alexandre Le Grand fait construire ce palais, un hybride entre palais et usine au style unique, mélange d'architectures néogothique et néo-Renaissance. Le succès est immédiat et, dès la fin du XIXe siècle, les bouteilles s'écoulent par dizaines de milliers.

Revers de la médaille, Alexandre Le Grand voit apparaître de nombreuses contrefaçons. Il sera contraint de déposer le nom " Bénédictine " en 1875 et mettra en oeuvre des procédés d'identification de la liqueur. Aujourd'hui encore la recette est tenue secrète, même si la " salle des épices " du palais permet de connaître la liste des 27 épices et plantes entrant dans sa composition (citron, thym, fleur de sapin, mélisse, zeste d'orange...).

Un palais gothique et Renaissance

C'est sans conteste ce qui interpelle le visiteur en premier lorsqu'il arrive : l'architecture extraordinaire du monument. Parfaitement représentatif des goûts artistiques éclectiques d'Alexandre Le Grand, l'édifice marie avec élégance tradition et excentricité. On y perçoit toute la volonté de l'industriel normand de combiner sa passion pour l'art et pour l'industrie.

Le Palais Bénédictine, dessiné par l'architecte français Camille Albert, fut bâti en 1888, mais entièrement détruit seulement quatre ans plus tard à la suite d'un incendie. Il sera reconstruit sous la forme que l'on connaît aujourd'hui. Très vite, une partie du palais sera transformée en musée afin de permettre à Alexandre Le Grand, fervent collectionneur, d'exposer ses tableaux, sculptures et autres objets anciens. On peut notamment y découvrir une riche collection d'ivoires et d'émeraudes, des objets de ferronnerie et des peintures sur bois d'artistes de toute l'Europe.

Bénédictine et cocktails : l'art de la mixologie

Parmi les nombreuses expériences proposées, l'initiation aux cocktails permet de découvrir l'art de la mixologie. Il ne faut pas oublier que la Bénédictine entre dans la composition de nombreux cocktails tels que le B&B (Brandy et Bénédictine), le Big Ben (Bénédictine, glaçons et zeste de citron), ou encore l'April Shower (Bénédictine, cognac et jus d'orange). Cet atelier représente l'occasion unique de s'initier à l'univers de la mixologie au travers des explications du chef barman et président de l'ABF (Association des Barmen de France) Marc Jean. Ce dernier, véritable artiste du cocktail, se plaît à révéler ses astuces et ses secrets pour réaliser des boissons qui, en plus de dévoiler un goût parfaitement équilibré, font naître une émotion unique. Les visiteurs sont ainsi invités à mettre la main à la pâte. Shakers en main, ils s'amusent à secouer le mélange de fruits, de glaçons et de liqueurs d'un geste vif. Puis arrive le moment attendu : celui de la dégustation !

Un lieu d'événements pour les entreprises et les particuliers

Pour faire vivre ce lieu extraordinaire autrement que par la Bénédictine, le palais accueille aussi les projets d'événements privés et professionnels. C'est une occasion unique de faire découvrir ou redécouvrir ce site chargé d'histoire à ses proches ou à ses collaborateurs le temps d'un dîner, d'une conférence, d'un séminaire ou encore d'un mariage. Pour les entreprises, tout d'abord, le Palais Bénédictine propose de privatiser sa " Salle des Abbés " afin d'accueillir un concert, un cocktail, un séminaire ou un dîner de gala. Les " Petits Salons " peuvent aussi être réservés pour un repas d'affaires ou une réunion. Pour les pauses café et déjeuner, la salle à manger reste en accès libre et un menu gastronomique peut être servi le midi.

Les particuliers qui rêvent d'un mariage de conte de fées ont également la possibilité de privatiser une partie du Palais Bénédictine. Accueillis dans la cour d'honneur, les invités sont salués par les mariés depuis le balcon des escaliers, avant que tout ce beau monde ne se rejoigne dans la " Salle des Abbés ". Cette salle somptueuse et fastueuse peut accueillir jusqu'à 200 personnes en cocktail et 160 personnes en dîner. Son haut plafond sculpté, ses lustres majestueux et son mobilier d'époque sont la garantie d'un mariage inoubliable...

Très vite en visitant le Palais Bénédictine l'on se rend compte que l'endroit est en fait loin d'être réservé aux amateurs de la liqueur normande. Passionnés d'art, amateurs d'architecture et simples curieux apprécieront découvrir ce lieu unique au coeur de Fécamp, une cité normande où il fera bon récupérer de sa visite dans l'une des nombreuses bonnes tables de la ville.

 

Infos futées

 

Quand ? Le Palais Bénédictine peut être visité toute l'année. Basse saison : samedi et dimanche de 14h30 à 16h30 pour la visite et jusqu'à 18h pour le salon de thé. Haute saison : tous les jours de 10h30 à 12h30 puis de 14h30 à 18h.

 

S'y rendre. Situé au coeur de Fécamp, le Palais Bénédictine se trouve à 20 minutes de route d'Étretat, 45 minutes du Havre, 1h de Rouen et de Deauville et 2h15 de Paris (A13, sortie 25 direction Fécamp). Le Palais Bénédictine ne possède pas de parking. Il est toutefois possible de se garer tout autour du site, notamment sur le quai Bérigny. Le palais est accessible aux personnes à mobilité réduite.

Trouvez votre vol au meilleur prix - Comparez

Louez votre voiture au meilleur prix - Comparez

 

Tarifs. Adulte : 14 € ; enfant de 12 à 17 ans : 8 € ; enfant de moins de 12 ans : gratuit ; Famille (2 adultes + enfants) : 29 € ; expérience " Initiation cocktails " : 20 € par personne ; expérience " Atelier cocktails " : 48 € par personne ; expérience " Privilège " : 30 € par personne.

 

Utile. Pour préparer au mieux sa visite.

PALAIS BÉNÉDICTINE - Plus d'informations sur le site

Réservez votre hébergement aux meilleures conditions - Comparez

Trouvez une activité culturelle ou sportive - Trouvez

Organiser un voyage en groupe - Demander un devis

Obtenir pour un voyage sur mesure avec une agence locale - Demander un devis gratuit