Guide d'Inde du nord : Argent

Monnaie

L'unité monétaire est la roupie ou rupee. 1 roupie est divisée en 100 paise. Il existe des billets de 2 000, 500, 100, 50, 20, 10 et 5 Rs. Les pièces sont de 10, 5, 2 et 1 Rs.

Les billets en trop mauvais état ou déchirés ne sont pas valables, refusez-les dans la mesure du possible car vous aurez du mal à les écouler. Cependant, la State Bank of India et la Reserve Bank of India, présentes dans les grandes villes, acceptent de les échanger.

Vérifiez la monnaie qui vous est rendue et évitez les grosses coupures, de nombreux faux étant en circulation dans le pays.

Il est interdit de sortir avec des devises du pays si vous n'êtes pas résident, en théorie. En pratique, vous avez peu de chance de vous faire contrôler à la sortie du territoire.

Taux de change

1  € = 77,50 Rs (en avril 2019). Attention, l'inflation est très forte en Inde (plus de 5 % par an).

Coût de la vie

S'il est raisonnable, on remarque que le coût de la vie en Inde augmente de façon assez importante. Il est naturellement plus coûteux de manger et dormir en ville que dans les régions reculées. Les grandes villes comme Delhi ou Calcutta sont plus chères. Ainsi, une chambre que vous paierez 1 000 Rs à Delhi coûtera 500 Rs dans une ville comme Varanasi. Les hôtels peuvent également être chers dans des villes moyennes assez peu touristiques. La nourriture est très peu chère, on mange très bien pour 150 Rs en moyenne, mais les prix montent très vite dans les restaurants gastronomiques. Un thé vaut 8 Rs, une boisson gazeuse de 20 Rs à 30 Rs. Une bouteille d'eau minérale (1 litre) coûte 20 Rs, et une bière de 65 cl entre 170 Rs et 240 Rs. L'essence est chère, comparativement au niveau de vie : à peu près 70 Rs le litre.

Banques et change

Les banques indiennes sont le plus souvent ouvertes du lundi au vendredi de 10h à 14h, le samedi de 10h à 12h. Les principales banques sont State Bank of India (SBI), ICICI, Axis Bank, HDFC.

Les restaurants et les commerces ne sont pas autorisés à être payés en monnaie internationale. Lors des opérations de change, n'oubliez pas de demander un reçu, vous pourriez en besoin quand vous changerez vos roupies au moment de quitter l'Inde ou pour la réservation de billets de train sur le quota touriste.

Préférez les euros aux dollars, tout autant appréciés. Le meilleur taux de change est proposé par les banques du gouvernement, par ailleurs souvent peu efficaces. Si vous vous adressez à des changeurs de rue, vous risquez d'être arnaqué. Les petites localités à l'écart des circuits touristiques ne possèdent généralement pas de services de change. Notez également que les frais de change peuvent être multipliés par cinq d'un bureau de change à un autre (ces frais sont souvent déjà inclus dans le taux de change affiché) en France comme à l'étranger. Préférez donc la carte bancaire. Pour les retraits mais aussi les paiements par carte, le taux de change utilisé pour les opérations s'avère généralement plus intéressant que les taux pratiqués dans les bureaux de change. Mais à ce taux s'ajoutent des frais bancaires qui peuvent s'avérer élevés. Demandez les conditions tarifaires à votre banque avant de partir.

Important

L'importation et l'exportation de la monnaie locale sont interdites. Au moment de leur arrivée dans le pays, les voyageurs internationaux peuvent être en possession de moyens de paiement allant jusqu'à 10 000 US$, à condition que la somme d'argent liquide n'excède pas 2 500 US$. Si le montant total dépasse 10 000 US$, la monnaie étrangère devra être déclarée à l'aéroport international. Au moment du change, vous devrez signer un formulaire de déclaration de change et on devra vous délivrer un certificat. Le formulaire et le certificat devront être présentés au moment de votre départ d'Inde afin que vous puissiez rechanger les roupies qui vous restent en monnaie étrangère. Voilà pour la partie théorique car, en réalité, les douanes ne vérifient pas si vous sortez des devises indiennes. Mais vous n'êtes pas à l'abri de tomber sur un inspecteur zélé...

Les commerçants, hôtels ou restaurants locaux n'acceptent pas de monnaie étrangère. Vous devez impérativement régler vos achats en roupies.

Carte bancaire

Si vous disposez d'une carte bancaire (Visa, MasterCard, etc.), inutile d'emporter des sommes importantes en espèces. Dans les cas où la carte n'est pas acceptée par le commerçant, rendez-vous simplement à un distributeur automatique de billets.

En cas de perte ou de vol de votre carte en Inde, sachez que votre banque ne pourra pas vous envoyer de carte de substitution pour des raisons de sécurité. Vous disposez de 3 mois pour faire opposition sur votre carte et contester les transactions frauduleuses. Pour faire opposition, le numéro est inscrit au dos de votre carte bancaire. Pensez à la recopier au cas où. En cas d'opposition, celle-ci est immédiate et confirmée dès lors que vous pouvez fournir votre numéro de carte bancaire. Sinon, l'opposition est enregistrée mais vous devez confirmer l'annulation à votre banque par fax ou lettre recommandée.

Conseils avant départ. Pensez à prévenir votre conseiller bancaire de votre voyage. Il pourra vérifier avec vous la limitation de votre plafond de paiement et de retrait. Si besoin, demandez une autorisation exceptionnelle de relèvement de ce plafond.

Retrait

Trouver un distributeur. Partout en Inde, il est assez facile de se procurer de l'argent. Les villes les plus importantes sont équipées de distributeurs, en revanche, ils sont inexistants dans les villages, sauf quand ceux-ci sont très touristiques. Avec une carte de crédit Visa ou MasterCard vous pourrez aisément retirer de l'argent dans les ATM (Automated Teller Machine). Pour connaître le plus proche, des outils de géolocalisation de distributeur sont à votre disposition. Rendez-vous sur visa.fr/services-en-ligne/trouver-un-distributeur ou sur Mastercard.com/fr/particuliers/trouver-distributeur-banque.html. Il n'est pas rare que les automates soient en panne ou vides. Dans ce cas, essayez-en un autre. Les retraits sont souvent limités à 10 000 Rs.

Utilisation d'un distributeur anglophone. Pour retirer de l'argent, vous devrez insérer votre carte dans la fente et la retirer aussitôt. Si la langue française n'est pas disponible, sélectionnez l'anglais. " Retrait " se dit alors " withdrawal ". Choisissez l'option " checking ou current account " (compte courant). Entre une opération de débit ou de crédit, sélectionnez " débit ". (Si toutefois vous vous trompez dans ces différentes options, pas d'inquiétude, le seul risque est que la transaction soit refusée). Indiquez le montant (" amount ") souhaité et validez (" enter "). À la question " Would you like a receipt ? ", répondez " Yes " et conservez soigneusement votre reçu.

Frais de retrait. L'euro n'étant pas la monnaie du pays, une commission est retenue à chaque retrait. Les frais de retrait varient selon les banques et se composent en général d'un frais fixe d'en moyenne 3 euros et d'une commission entre 2 et 3% du montant retiré. Certaines banques ont des partenariats avec des banques étrangères ou vous font bénéficier de leur réseau et vous proposent des frais avantageux ou même la gratuité des retraits. Renseignez-vous auprès de votre conseiller bancaire. Notez également que certains distributeurs peuvent appliquer une commission, dans quel cas celle-ci sera mentionnée lors du retrait.

Cash advance. Si vous avez atteint votre plafond de retrait ou que votre carte connaît un dysfonctionnement, vous pouvez bénéficier d'un cash advance. Proposé dans la plupart des grandes banques, ce service permet de retirer du liquide sur simple présentation de votre carte au guichet d'un établissement bancaire, que ce soit le vôtre ou non. On vous demandera souvent une pièce d'identité. En général, le plafond du cash advance est identique à celui des retraits, et les deux se cumulent (si votre plafond est fixé à 500 €, vous pouvez retirer 1 000 € : 500 € au distributeur, 500 € en cash advance). Quant au coût de l'opération, c'est celui d'un retrait à l'étranger.

Important

Pour commencer votre séjour dans le pays, vous seriez bien inspiré de vous arrêter à la réception de votre hôtel et de demander qu'on vous fasse la monnaie de quelques billets de 10 et 20 roupies, pour d'éventuels pourboires...

Gardez des petites coupures et des pièces de monnaie à portée de main afin de payer les transports locaux (bus, rickshaws...) et les menus achats quotidiens, les commerçants étant souvent dépourvus de monnaie. De plus, si vous marchandez, il est assez malvenu ensuite de payer avec un gros billet...

Eviter les grosses liasses de billets. Il est bon d'être discret, non seulement par décence mais aussi pour des raisons de sécurité évidentes. Lorsque vous dormez dans les trains, ayez votre argent sur vous et non dans vos sacs.

Paiement par carte

De façon générale, évitez d'avoir trop d'espèces sur vous. Celles-ci pourraient être perdues ou volées sans recours possible. Préférez payer avec votre carte bancaire quand cela est possible. Les frais sont moindres que pour un retrait à un distributeur et la limite des dépenses permises est souvent plus élevée.

Notez que lors d'un paiement par carte bancaire, il est possible que vous n'ayez pas à taper votre code PIN (de l'anglais Personal Identification Number). Une signature et votre pièce d'identité vous seront néanmoins souvent demandées, même si vous tapez votre PIN.

Acceptation de la carte bancaire. Le paiement par carte bancaire est en expansion dans toute l'Inde. Dans les grandes villes et les grands hôtels, il est accepté et sécurisé. Les détenteurs de cartes de crédit internationales seront rassurés de savoir que la plupart des hôtels, restaurants et autres prestataires de services touristiques (compagnies aériennes, agences de voyages, location de véhicules) acceptent ce mode de paiement.

Frais de paiement par carte. Hors zone Euro, les paiements par carte bancaire sont soumis à des frais bancaires. En fonction des banques, s'appliquent par transaction : un frais fixe entre 0 et 1,2 € par paiement, auquel s'ajoutent de 2 à 3% du montant payé par carte bancaire. Le coût de l'opération est donc globalement moins élevé que les retraits à l'étranger. Renseignez-vous auprès de votre conseiller bancaire.

Pourboires, marchandage et taxes

Pourboires. Les pourboires sont libres dans les restaurants et les bars. C'est le même système qu'en France ; vous n'êtes pas obligé de laisser un pourboire. Mais il est évident que quelques pièces sont toujours les bienvenues ! À vous de décider du montant de la somme, mais pas plus de 10 % de la note.

La situation est tout autre si vous prenez un chauffeur... Le pourboire est passé dans les moeurs pour eux. Il est quasi obligatoire. Il faut le donner au chauffeur à la fin de sa mission. Et plus vous avez passé de temps avec lui et plus la somme du pourboire doit être conséquente. Comptez 300 Rs par jour pour une dizaine de jours et 500 Rs par jour pour une semaine. Cependant si vous n'avez pas été satisfait de ses services, vous pouvez réduire le montant du pourboire, évidemment. Mais ne pas donner de pourboire du tout serait vraiment mal vu... D'autant plus que les chauffeurs ont un tout petit fixe et que ce sont les pourboires qui leur permettent de joindre les deux bouts.

Marchandage. En Inde, le marchandage est la règle... sauf dans les emporiums (magasins d'État), les grandes enseignes et certains établissements de luxe. Divisez toujours le tarif qu'on vous donne par deux ou trois pour ne pas vous faire déplumer car dès qu'ils ont affaire à un touriste, les Indiens multiplient les prix par deux au minimum. Pour marchander au mieux, n'ayez jamais l'air intéressé et faites mine de partir si vous n'obtenez pas le tarif que vous souhaitez... On vous rattrape à ce moment-là en général et c'est marché conclu !
Autre astuce, la première vente de la journée est vécue comme une chance par les commerçants, c'est donc de bon matin que les meilleures affaires seront possibles.

Taxes. Les taxes varient selon les États et sont désormais obligatoires pour tout le monde. Chaque service ou produit est doublement taxé : la taxe locale et la taxe d'État. Pour une chambre d'hôtel, au-delà d'un certain tarif qui est différent selon les États, une luxury tax s'applique. Elle varie en fonction du prix de la chambre et n'a rien à voir avec le niveau de confort de celle-ci.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement AirBnB
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Réservez une croisière
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Organiser son voyage en Inde du nord

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réservez une croisière
  • Week-ends en France
Services / Sur place
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées d'Inde du nord

Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 4 personnes dans la Marne !

Un séjour exceptionnel pour 4 personnes dans la Marne, en Champagne avec l'Agence de Développement Touristique de la Marne .