Guide de Macédoine : Jeux, loisirs et sports

La République de Macédoine ne brille pas particulièrement sur la scène internationale sportive.

Jeux olympiques. Depuis sa création, en 1991, le pays n'a remporté qu'une seule médaille, en bronze, aux JO de Sydney, en 2000. Encore celle-ci a été gagnée par le lutteur Mogamed Ibragimov, un Russe d'Azerbaïdjan, alors fraîchement naturalisé. Toutefois, à l'époque yougoslave, les athlètes de la République avait rapporté six médailles (boxe et lutte) entre 1956 et 1988, dont une en or, décrochée par le lutteur albanais Shaban Tërstena, à Los Angeles en 1984.

Football. C'est le sport national. Le pays est membre de la Fifa depuis 1994, mais l'équipe nationale (maillot rouge et jaune) ne s'est jamais qualifiée pour une phase finale de l'Euro ou de la Coupe du monde. Formée en 1992, la première division du championnat local comprend aujourd'hui dix clubs, dont les plus importants sont trois clubs de la capitale : le FK Vardar Skopje (dix victoires depuis 1992), le FK Rabotnički Skopje (quatre victoires) et le FK Sloga Jugomagnat (trois victoires). Seul le KF Shkëndija de Tetovo parvient ces dernières années à rompre un peu la monotonie avec deux victoires en 2011 et 2018. Du temps de la Fédération socialiste, le FK Vardar s'était imposé en 1987 au prestigieux championnat de Yougoslavie, mais sa victoire lui fut retirée après décision de justice. Le seul footballeur local à être réellement connu à l'étranger est Darko Pančev, ancien membre de l'équipe de Yougoslavie, retraité depuis 1997, mais toujours considéré par les Macédoniens comme le plus puissant buteur au monde. Avec l'Étoile rouge de Belgrade, le Skopiote a marqué quatre-vingt-quatre buts en quatre ans et a remporté la finale de la Ligue des champions face à l'OM de Jean-Pierre Papin, en 1991 (0-0 et 5-3 au tirs au but).

Autres sports. Comme ses voisins des Balkans, le pays a de bonnes équipes de handball et de basket-ball. Depuis 1993, l'équipe nationale de basket-ball masculin a participé quatre fois au championnat d'Europe, terminant quatrième en 2011. Côté handball, le pays a organisé le championnat européen féminin en 2008, l'équipe nationale prenant la huitième place. Le club RK Kometal de Skopje a, quant à lui, remporté la finale de la ligue des champions féminine de handball en 2002.

Jeux d'argent

Dès son indépendance, en 1991, la République de Macédoine a libéralisé les jeux d'argent et autorisé l'ouverture de casinos. Aujourd'hui, la dizaine d'établissements répartis entre Skopje, Ohrid, Gevgelija, Bitola et Dojran attirent les touristes de l'ensemble Balkans. Cette nouvelle activité a permis de créer près de 2 000 emplois et d'assurer le développement de régions enclavées. À la frontière grecque, Gevgelija, qui compte 15 000 habitants et trois casinos, est ainsi surnommé le " Las Vegas des Balkans ". L'arrivée d'une telle manne financière dans un des pays les plus pauvres d'Europe a provoqué plusieurs scandales politico-financiers. Et si l'industrie du jeu reste mieux encadrée qu'en Albanie ou au Kosovo, la République de Macédoine n'en tire pas tous les bénéfices escomptés. Une grande partie des profits repart en effet à l'étranger, les casinos appartenant pour l'essentiel à des investisseurs turcs, suédois et américains.

Chasse

La République de Macédoine fait partie des rares pays européens, avec la Bulgarie, qui développe le tourisme de chasse. Très encadrée, cette activité est gérée par l'organisme d'État Makedonski Šumi.

Kayak

Pays de rivières et de torrents, la République de Macédoine offre de belles possibilités de descente en eaux vives, dans le canyon de Matka (près de Skopje) ou sur la Radika (nord-ouest). Les neuf clubs du pays organisent souvent des descentes ou des randonnées en kayak entre Veles et Gevgelija qui, sur plus de 100 km, regroupent plus de 150 participants durant cinq jours, avec bivouac sur les berges le soir.

Parapente

Et pourquoi ne pas découvrir la République de Macédoine depuis le ciel ? En parapente, en avion ou en parachute, c'est possible, grâce à l'aéroclub de Stenkovec, près de Skopje. Les amateurs possédant une licence peuvent même carrément envisager un séjour thématique " altitude " dans le pays.

Pêche

Penchés sur un pont, assis sur une berge d'un lac ou les pieds au milieu du torrent, les habitants du pays aiment pêcher. Le train du matin qui part de Skopje vers Prilep et Bitola emporte régulièrement les passionnés du bouchon vers les villages reculés du centre du pays. Il est vrai que de l'ablette au brochet, en passant par la truite et l'anguille, ce ne sont pas les espèces qui manquent.

Plongée

Pour une plongée dans le lac d'Ohrid, une seule adresse : le club Amfora, à Ohrid. Sinon, pour le reste du pays, il y a le club Korali.

Randonnée

Avec plus de 70 % de son territoire couvert de montagnes, la République de Macédoine est un terrain idéal de randonnées et d'escalades. Ces sports très populaires sont coiffés par la Fédération nationale de sports de montagne. Cette dernière regroupe tout un réseau d'associations locales qui seront autant de bons intermédiaires sur le terrain pour les touristes désireux d'explorer la face sauvage du pays. Les services d'un guide expérimenté coûtent selon les endroits entre 30 et 60 € par jour et par personne sur la base d'un groupe de 5 personnes, les tarifs augmentant pour un groupe moins nombreux. Il devient alors possible d'envisager des treks de plusieurs jours, avec nuits dans les refuges ou sous la tente. Si le camping est interdit dans le parc national du Pelister, il est autorisé à Galičica et à Mavrovo, à condition d'être accompagné par des guides professionnels. Dans tous les cas, il est recommandé de prendre contact avec la Fédération nationale. Elle pourra facilement fournir cartes et conseils, ainsi que le nom et les coordonnées d'un contact dans la région souhaitée.

Ski

Avec plusieurs sommets dépassant les 2 500 m d'altitude, la République de Macédoine dispose de domaines skiables qui méritent d'être découverts. Quatre stations disposent de tout l'équipement nécessaire pour goûter aux joies de la descente sur des pistes capables de satisfaire aussi bien le débutant que le skieur confirmé. Le domaine le plus important se trouve à Mavrovo, un petit village niché au fond d'une vallée, face à un lac artificiel. Grands hôtels et remonte-pente, rien n'y manque pour passer un week-end ou une semaine parmi les superbes paysages de ce parc naturel. Un peu plus au nord, au-dessus de la ville de Tetovo, le sommet du Popova Šapka culmine à 2 562 m d'altitude. La station de ski elle-même est implantée à 1 780 m d'altitude et comprend plusieurs grands hôtels ainsi que des chalets. Au sud du pays, la montagne du Pelister, qui domine la ville de Bitola, possède elle aussi une station de ski très appréciée localement. Enfin, non loin de Bitola, la petite ville de Kruševo dispose d'un remonte-pente et d'un domaine skiable de qualité. Toutes ces stations permettent la pratique de tous les sports de glisse sur neige. En été, elles offrent également de belles possibilités de randonnées dans des paysages souvent grandioses d'une nature restée à l'état " brut ".

Spéléologie

Le sous-sol de la République de Macédoine est riche en grottes et en cavités diverses très appréciées des spéléologues. La plupart sont situées dans l'ouest et le centre du pays, notamment dans le parc national de Mavrovo, près de Tresonče et de Lazaropole. La grotte de Gounovišta, entre Kičevo et Gostivar, abrite une rivière souterraine et une cascade. Le " spot " le plus célèbre étant à Matka, non loin de Skopje, où il existe plusieurs grottes dont certaines sont facilement accessibles. Tout ce monde souterrain est plus ou moins facile d'accès et nombre de ses mystères restent encore à explorer. En 2004, une nouvelle grotte a été découverte dans la région de Kavadarci, non loin du fleuve Kamenic. Elle avait été utilisée par des partisans pendant la Seconde Guerre mondiale, mais n'avait pas fait l'objet d'exploration systématique. D'une longueur de 300 m, la grotte possède 2 entrées et seuls 3 niveaux sont connus pour le moment. Selon les spéléologues, il existerait un autre niveau, difficilement accessible, où devrait se trouver une autre salle présentant des concrétions spectaculaires.

Adresses Futées de Macédoine

Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour d'une semaine en cahutte pour 5 personnes avec Huttopia !

Vivez une expérience unique pour 5 personnes ! Huttopia vous offre un séjour d'une semaine en Cahutte parmis les 3 villages : Senonches, Dieulefit, Sud Ardèche