Guide du Kirghizistan : Fiche technique

<p>Portrait d'un Kirghize avec Kalpak.</p>

Portrait d'un Kirghize avec Kalpak.

Argent

La monnaie nationale est le som kirghiz dont le code bancaire international est KGS. Un som se divise en 100 tiyins. Il existe des pièces de 1, 3, 5 et 10 soms et des billets de 20, 50, 100, 200, 500 et 1 000 soms. Les tiyins n'existent que sous forme de pièces et ne sont pas fréquemment utilisés. Les sommes sont la plupart du temps arrondies au som supérieur.

Au 1er février 2017, 1 € = 74,6 soms et 1 490 soms = 20 €.

Le Kirghizistan en bref

Nom officiel : république du Kirghizistan.

Capitale : Bichkek.

Superficie : 198 500 km².

Langue officielle : russe.

Langue nationale : kirghiz.

Langues parlées : ce pays a la particularité d'avoir une langue nationale et une langue officielle, ce qui traduit bien la réalité : tous les Kirghiz sont fiers de parler de nouveau leur langue, mais savent qu'ils ne pourraient rien faire sans parler russe !

L'alphabet utilisé reste le cyrillique. Dans la partie kirghize de la vallée de Ferghana, la population est majoritairement ouzbek et a conservé l'usage de sa langue natale.

Religions : la religion majoritaire est l'islam d'obédience sunnite (70 % de la population). On trouve également des chrétiens (10 %), essentiellement des russes orthodoxes restés dans le pays après l'indépendance (7,7 %). Près de 10 % des Kirghiz se disent athées et l'on compte également 10 % de religions minoritaires (bouddhisme, mais aussi protestants et témoins de Jéhovah, dont le prosélytisme est très actif dans la région).

Population totale : 6 millions hab. en 2016.

Densité moyenne : 30,2 hab./km².

Population urbaine : 35,5 %. Stable depuis quelques années, mais la tendance depuis 1980 est plutôt à un retour vers les campagnes. La population urbaine au Kirghizistan n'a jamais dépassé les 40 % de la population totale.

Espérance de vie : 65 ans pour les hommes, 73 ans pour les femmes.

PIB : 6,5 milliards de dollars en 2016 (estimation).

Taux de croissance du PIB en 2016 : 1,7 % (estimation).

Classement IDH : 122e en 2014.

Téléphone

Indicatif international : 996.

Les numéros de téléphone possèdent 6 chiffres à Bichkek et 5 hors de la capitale. Ils sont précédés d'un indicatif régional de 3 à 4 chiffres.

De France au Kirghizistan : code international (00) + code Kirghizistan (996) + indicatif de la province (sans le 0) + numéro du correspondant à 5 ou 6 chiffres.

Du Kirghizistan en France : code international (00) + code France (33) + indicatif du département (sans le 0) + numéro du correspondant à 9 chiffres.

D'une ville à une autre au Kirghizistan : (0) + code de la ville + numéro local du correspondant.

Pour joindre un correspondant dans une même région : composez directement son numéro sans le 0 initial ni l'indicatif régional.

Indicatifs téléphoniques des principales régions administratives : Bichkek : 312 • Cholpon-Ata : 3943 • Karakol : 3922 • Naryn : 3522 • Osh : 3222.

Décalage horaire

Le Kirghizistan se trouve sur le réseau GMT+5, soit 4 heures de décalage avec Paris en été et 5 heures de décalage en hiver. Le Kirghizistan ne pratique pas de changement d'heure.

Formalités

Dans le but de faciliter l'essor touristique du pays, le Kirghizistan a, depuis 2012, dispensé de visa la plupart des ressortissants européens, dont les Français, les Suisses, les Belges, mais aussi les Canadiens, pour l'entrée sur son territoire, que ce soit par voie terrestre ou aérienne. Le visa est uniquement nécessaire si vous pensez rester plus de trois mois dans le pays. Pensez tout de même à emporter votre passeport pour les contrôles de routine éventuels.

Climat

Le climat de l'Asie centrale est continental et sec. Il fait très chaud en été, très froid en hiver. Au Kirghizistan, ce caractère est encore accentué par les très hautes montagnes. Si, à la saison estivale, la présence des montagnes et des glaciers permet de modérer la chaleur en altitude, les écarts de température diurne et nocturne restent très importants, l'amplitude thermique pouvant fréquemment dépasser les 30 °C.

Saisonnalité

Le climat étant extrêmement rigoureux en raison des hautes montagnes qui couvrent l'ensemble du pays, la saison touristique s'avère particulièrement courte. Vous pourrez découvrir l'ensemble du pays en juillet et août. Le lac Song Kul n'est dégelé que moins d'un mois au creux de cette période. D'octobre à avril, la neige encombre ou bloque les routes, rend les montagnes inaccessibles, et tous les déplacements fastidieux et longs. Si vous n'avez pas d'autre choix que de partir l'hiver, prenez des chaussures dotées de bonnes semelles isolantes et des vêtements chauds. Le nord du pays, entre Bichkek et le lac Issyk Kul demeure praticable même s'il n'est pas rare de voir tomber 40 cm de neige en une nuit. Vous pourrez de même relier les principales villes comme Osh ou Naryn, mais ne comptez pas trop pouvoir vous aventurer en montagne sauf accompagné d'un guide de montagne spécialement entraîné. Les mois de mai et juin ainsi que le mois de septembre sont agréables même si le froid en altitude demeure vif. Mais en cas d'hiver précoce ou de printemps tardif, certaines régions peuvent conserver les mêmes conditions difficiles qu'en hiver.

Drapeau du Kirghizistan

Le drapeau du Kirghizistan n'arbore aucun lien direct avec l'islam, à la différence des drapeaux adoptés par l'Ouzbékistan ou le Turkménistan, signe d'une islamisation tardive et qui ne constitue pas une priorité ou un facteur d'identité nationale. Le rouge du drapeau kirghiz, adopté peu après l'indépendance en mars 1992, n'est pas un rappel des années communistes (même si la volonté de maintenir de bonnes relations avec la Russie pourrait le laisser penser) mais une évocation de l'étendard d'Attila, chef des Huns. Il est frappé d'un soleil jaune à 40 rayons symbolisant les 40 tribus kirghizes originelles. Délimitant le centre du soleil, un anneau rouge est traversé par deux séries de trois traits. Cet ensemble graphique est une stylisation du tunduk, cette ouverture pratiquée au sommet du toit des yourtes pour laisser pénétrer la lumière et s'échapper la fumée du foyer.

Adresses Futées du Kirghizistan

Où ?
Quoi ?
Ailleurs sur le web
Avis