PARAGUAY - guide touristique du Petit Futé

¡ Bienvenidos a Paraguay !

" Tapeguahê porãite, bienvenido ! " Imaginez la tête de vos amis quand vous leur annoncerez que vous partez au Paraguay ! Où ça ? Pays méconnu, cette " île entourée de terre ", chère à Augusto Roa Bastos, dégage un charme indescriptible. Dépourvu de mer et dans l'ombre des grands pays voisins, ce bout de terre rouge perdu au coeur de l'Amérique du Sud a choisi comme slogan : " Tenés que sentirlo ", " Tu dois le vivre, le sentir ". Sentir la force des fleuves gigantesques, le souffle des plaines sauvages, les vibrations des forêts pleines de vie et, tout simplement, l'hospitalité singulière de ce peuple mosaïque. Un peuple né de la rencontre entre les conquistadores espagnols et les Indiens guaranis et qui s'est enrichi des cultures d'immigrants du monde entier. Un peuple constitué également des populations indiennes du Chaco, une région des plus sauvages et mystérieuses...

Toujours pleins de gentillesse et d'humour, les Paraguayens ne manqueront pas de vous inviter à partager cette boisson fraternelle dénommée tereré. Ils vous raconteront avec passion leur histoire tumultueuse, dont les missions jésuites et franciscaines ne sont qu'un fragment. Là, à l'ombre d'un majestueux manguier, vous serez transporté par les mélodies envoûtantes d'une harpe et par les sonorités étranges du guarani, une langue poétique née dans la selve tropicale et qui porte en elle les mythes et traditions de ce Paraguay profond et authentique. Le Petit Futé vous ouvre les portes de ce monde secret, si doux, si hospitalier et si fascinant !

Nicolas Lhullier

REMERCIEMENTS. Aguyjevete à mes amis paraguayens et franchutes pour leur aide dans la préparation de cette seconde édition, en particulier à Gabi Gonzalez, Guz Fragnaud, Hugo Caballero, Oscar Rodriguez, Wenceslao Benoit, Juan-Carlos " Fangio ", Mathias Euverte, Guillaume Violette et Patti, Laurence et François Moreno. Un grand merci également à M. Jean-Christophe Potton, ambassadeur de France au Paraguay, et à Javier Ramirez et Doris Penoni de la Senatur. Mba'éichapa Armelle Dugleux, Stéphane Delquignies, Lilia et Violeta, Carla, Marialis et Juan Pablo, Mariela, Maria Liz, MariaFer, Belén, Tristan, Audrey, Thibault, Guillaume, Anne-So, Clémence, la familia Alonso, Gladys et Delfin, et toutes les personnes rencontrées au cours de ce voyage.

Idées de séjour PARAGUAY

Le Paraguay est minuscule comparé au Brésil et à l'Argentine, même s'il est plus grand que l'Allemagne et les Pays-Bas réunis. Les voies d'accès à certaines villes ou sites sont encore constituées de pistes de terre, ce qui les rend difficiles en période de pluies. Voyager au Paraguay nécessite donc un peu de temps et d'organisation.

Séjour courtHaut de page

Si vous disposez d'une période assez courte pour venir au Paraguay, c'est probablement que vous arrivez d'un pays voisin, Bolivie, Brésil ou Argentine. Vous pourrez visiter les ruines des missions jésuites inscrites au patrimoine mondial de l'humanité, à proximité d'Encarnación, ainsi qu'Asunción et sa région qui recèle de villages coloniaux pittoresques et de beaux sites naturels. Un bref séjour dans une estancia vous dépaysera à coup sûr. Le plus pratique est de louer une voiture pour explorer les alentours d'Asunción et de voyager en bus pour les longs trajets (ce qui peut se faire de nuit pour gagner du temps).

1er jour : arrivée à Asunción. Visite du centre historique : les places, le palais présidentiel au bord du fleuve, la Costanera, l'ancienne gare... Déjeuner dans un restaurant traditionnel. Sortie nocturne dans un pub du centre historique, ou au Paseo Carmelitas où sont réunis les cafés et clubs de tout style.

2e jour : Museo del Barro, un musée d'art populaire, indigène et contemporain particulièrement riche. Perdez-vous dans l'immense Mercado 4, véritable souk tropical.

3e jour : excursion au lac Ypacaraí et visite de Luque, ville réputée pour ses ateliers de bijoux en argent, puis d'Areguá la belle endormie, célèbre pour sa céramique et ses galeries d'art. De bons restaurants vous y attentent. Montez au Cerro Koí pour une vue du lac et découvrir de mystérieuses roches hexagonales.

4e et 5e jours : visite d'un ou plusieurs villages de la région reconnus pour leur artisanat - Itá, Itauguá ou Tobatí. Ne manquez pas la magnifique église franciscaine de Yaguarón (si elle n'est pas encore en cours de restauration). Nuit dans une estancia et circuit " aventure " de quelques heures dans la reserva Mbatoví.

6e jour : voyage en bus de nuit d'Asunción à Encarnación, ville frontalière sympathique sur les rives du fleuve Paraná. Arrivée au petit matin et découverte de cette cité fameuse pour son carnaval. Fin de matinée, visite des ruines des missions jésuites de Trinidad et Jésus. Ne ratez pas le circuit son et lumière de Trinidad si vous y êtes en fin de semaine. Nuit dans un des hôtels des environs, ou retour à Encarnación pour profiter de la Costanera.

7e jour : départ pour Ciudad del Este, ville cosmopolite et commerçante à la frontière brésilienne. Visite du barrage d'Itaipu et des réserves naturelles des environs.

8e et 9e jours : excursions aux chutes d'Iguazú, côté brésilien, puis argentin. Nuit à Foz ou Puerto Iguazú.

10e jour : retour à Asunción ou départ vers d'autres destinations.

Séjour longHaut de page

Trois ou quatre semaines permettent une bonne découverte du Paraguay, de ses villes plus ou moins animées et de ses villages isolés.

La première semaine peut être consacrée à la région d'Asunción, avec trois jours dans la capitale et des excursions dans les petites villes artisanales des alentours. Visitez le centre culturel de la Manzana de la Rivera (et buvez un verre, en face du Palacio de Gobierno), le musée ethnographique Andrés Barbero, ou d'accès plus dur moralement, le Museo de las Memorias, montrant la cruauté de la répression durant la dictature. A moins d'une heure de la capitale, le musée ethnographique Guildo Boggiani, à San Lorenzo, et le musée Ramón Elías, à Capiatá (consacré à la mythologie guarani), sont également intéressants. Le musée du football sud-américain à Luque plaira aux amateurs qui ne manqueront pas d'assister à un match un soir dans un stade d'Asunción.

La deuxième semaine pourra être consacrée au sud du pays, où se trouvent les fameuses missions de Trinidad et de Jésus, à compléter par la visite d'intéressants musées d'art sacré à San Ignacio et Santa María de Fé, deux petites villes très agréables, ainsi que par l'ancienne mission de San Cosme y Damián, qui possède un observatoire astronomique moderne, pour vous plonger dans le magnifique ciel guarani. Dans la région, vous pouvez également aller pêcher le surubí à Ayolas au bord du fleuve Paraná. Un peu à l'écart des circuits traditionnels, rendez-vous à Pilar et les petits villages chargés d'histoire du Ñembucú.

La troisième et éventuellement quatrième semaine sera dédiée à l'aventure, dans le Chaco et/ou le Pantanal : visite des colonies mennonites du Chaco et des lagunes proches, observation de la faune et de la flore exceptionnelles de ces régions sauvages.

1er jour : Asunción. Visite des monuments du centre historique et des rives du Río Paraguay (voir séjour court). Traversée rapide en bateau jusqu'à Chaco'i pour admirer la capitale de l'autre côté du fleuve.

2e jour : visite du Museo del Barro. Jardin botanique l'après-midi. Coucher de soleil sur la plage de la Costanera.

3e jour : le matin allez vous perdre dans le Mercado 4 près du centre, vous pouvez y déjeuner. L'après-midi si vous voulez continuer à faire du shopping, dans une ambiance bien différente, les centres commerciaux de Villa Mora ou du shopping del Sol vous attendent. Boire un verre en soirée au Paseo Carmelitas ou dans un pub du centre historique.

4e jour : visite de Luque, puis d'Areguá ou San Bernardino, pédalo sur le lac Ypacaraí au coucher du soleil.

5e jour : visite d'un ou plusieurs villages de la région reconnus pour leur artisanat : Itá, Itauguá, Tobatí... Dans ce dernier village, programmez une balade à vélo jusqu'au Chorro Karumbé, une grimpette dans les rochers, ou un saut en parachute.

6e et 7e jours : séjour dans une estancia de la région, balade à cheval, farniente et asado typique. Reposez-vous !

8e jour : visite de Villarica et exploration de la cordillère de Ybyturuzú avec un guide.

9e jour : rendez-vous au Salto Cristal ou dans la réserve de Ybycuí. Nuit à la Colmena ou Ybycui.

10e jour : retour vers la Ruta 1 pour visiter les musées de san Juan Bautista, dont un dédié au guitariste Agustín Barrios Mangoré, ou d'art sacré de San Igancio. Nuit paisible à Santa María de Fé, si les singes hurleurs du parc central sont sages.

11e jour : matinée à Santa María, pour découvrir le musée d'art jésuite et le tout nouveau musée consacré au botaniste français Aimé Bonpland. Route pour San Cosme y Damián. Nuit chez l'habitant, dans l'une des posadas turísticas.

12e jour : départ tôt le matin pour rejoindre les dunes de sable au milieu du Río Paraná. En fin d'après-midi, visite de la mission et du centre astronomique (de nuit).

13e jour : visite d'Encarnación. Apéro sur la plage en admirant les lumières de Posadas de l'autre côté du fleuve.

14e jour : découvrez l'univers de l'herbe à maté dans l'une des yerbateras de Bella Vista, puis rendez-vous aux ruines des missions jésuites de Trinidad et de Jésus, proches l'une de l'autre. Voyage jusqu'à Ciudad del Este.

15e et 16e jours : visite du barrage d'Itaipú et des réserves naturelles des environs.

17e et 18e jours : excursions aux chutes d'Iguazú (côtés brésilien et argentin). Nuit à Puerto Iguazú en Argentine.

19e et 20e jours : longue journée de voyage pour rejoindre la Reserva Mbaracayú. Balade en pirogue ou à pied dans la réserve pour observer la faune et découvrir l'écosystème si riche de la forêt atlantique du haut Paraná.

21e jour : route jusqu'à Concepción, ville charmante au bord du Río Paraguay. Nuit en ville ou dans la ferme El Roble à Belén, village où passe le tropique du Capricorne.

22e jour : journée à la ferme, ou journée dans son hamac à bord de l'Aquidaban, pour rejoindre Bahia Negra, dans le Pantanal ; ou bien direction le Chaco tout aussi sauvage, en bus ou en 4x4.

Du 23e au 26e jour : Bahia Negra, station biologique de Tres Gigantes, écotourisme dans le Pantanal. Ou bien découverte des paysages et populations du Chaco. Dans les deux cas, le recours à un guide est indispensable et au moins 3 jours sur place sont nécessaires pour en profiter.

27e et 28e jours : Prévoir de la marge si vous avez un avion à prendre pour le retour vers Asunción depuis le Pantanal ou le Chaco. Dernières emplettes artisanales et sorties nocturnes de despedida avec vos nouveaux amis paraguayens.

Séjours thématiquesHaut de page
L'univers des estanciasHaut de page

Le tourisme d'estancia se développe depuis quelques années au Paraguay. L'estancia est le lieu idéal pour fuir son quotidien le plus souvent urbain et (re) découvrir les choses simples de la vie de la campagne, les traditions rurales, et un style de vie del campo encore authentique. Le visiteur reçoit une attention personnalisée, et l'on se sent vite faire partie de la famille. On peut choisir d'y passer juste la journée ou d'y rester dormir. Les hébergements sont plus ou moins confortables, et il est souvent possible de camper. Vous vous habituerez vite au contact des petites bêtes, rarement méchantes, débarquant à la tombée de la nuit. La plupart des estancias proposent des safaris d'observation de la faune et de la flore, de vous emmener à la pêche, de faire des balades à cheval ou de traire les vaches au petit matin ! Les enfants adorent en général ce type de séjour, dans des grands espaces et au contact direct avec les animaux.

Observer la natureHaut de page

Le Paraguay, au coeur de l'Amérique du Sud, est une destination de premier choix pour l'écotourisme. Les birdwatchers connaissent bien les trésors dont regorge le pays, avec plus de 700 espèces d'oiseaux répartis sur tout le territoire. Les amateurs auront le choix entre plusieurs écorégions avec des parcs ou réserves possédant plus ou moins d'infrastructures. La saison influera évidemment sur ce que vous pourrez voir, notamment par rapport aux oiseaux migrateurs. Dans le Chaco et le Pantanal, l'été pluvieux offre de nombreux points d'eau où se dispersent les animaux. L'hiver, la faune se concentre autour de quelques lagunes et sur les rives du Río Paraguay, ce qui permet de l'observer plus facilement.

Les sites les plus intéressants et accessibles sans trop de difficultés (tout est relatif, la plupart nécessitent la présence d'un guide) sont : la baie d'Asunción classée site IBA (Important Bird Area), le parc national Ybycuí, la Laguna Blanca, la réserve Mbaracayú, la réserve San Rafael, Campo María et Laguna Capitán, la réserve privée Laguna Yacaré, Fortín Patria et la station biologique Tres Gigantes, la réserve Ybytyrusu. Les coordonnées d'agences d'écotourisme sont mentionnées dans le guide.

Remonter le tempsHaut de page

Le pays en raison de son insularité s'est forgé une histoire originale, pleine d'utopies mais aussi de conflits militaires. Ses gourmands voisins ont de tout temps voulu grignoter son territoire, pour s'approprier ses voies fluviales et sa terre fertile. Tous les noms de rues rendent hommage à des batailles, ou à des héros. Ceux de la Conquête, de l'Indépendance, de la guerre de la Triple Alliance (1865-1870) ou du Chaco (1932-1935). On compte de très nombreux musées consacrés aux deux grandes guerres et des ruines des différents conflits à travers le pays (Humaíta, les forts du Chaco...).

Le voyageur étranger sera sans doute d'abord intéressé par l'histoire des missions franciscaines et jésuites, dont il a eu un aperçu dans le film Mission de Roland Joffé, avec Robert De Niro et Jeremy Irons. La Ruta Jesuítica est un circuit qui nous emmène dans le Paraguay profond à travers de petites villes coloniales, à la découverte de l'art sacré, de l'architecture, de la musique ou de la gastronomie traditionnelle, héritée de l'époque des missions. Il est possible de faire ces circuits de manière individuelle, ou via les services d'un guide.

Dans un tout autre domaine, celui des trains. Sachez que le Paraguay possédait l'une des premières voies ferrées du continent, dès 1861. Jusqu'à il y a peu, le Tren del Lago, un train à vapeur touristique, reliait le dimanche Asunción à Areguá. C'était le plus ancien train à vapeur du monde à être utilisé et il s'agissait d'une très belle excursion. Avec un peu de chance, le train sera remis en service au moment de votre voyage... En tout cas, les passionnés se feront une joie de visiter les vieilles gares d'Asunción et d'Areguá pour commencer leur voyage, et ne manqueront pas de découvrir quelques stations de l'intérieur, en particulier celle de Sapucái qui dispose d'un passionnant musée.

De port en port sur le Río ParaguayHaut de page

Pour ceux qui disposent de temps et aiment l'aventure, une remontée du Río Paraguay depuis Concepción jusqu'à Bahía Negra à bord d'un bateau-épicerie est une expérience unique et fascinante. Le meilleur moyen de sentir la force du fleuve et de perdre la notion du temps. Il faut compter au moins trois jours jusqu'à Bahía Negra. Le retour est plus rapide car dans le sens du courant. Le port de Concepción accueille plusieurs bateaux que l'on peut louer pour faire des mini croisières ou pêcher. Tous les détails sont donnés dans ce guide pour vous aider à organiser un magnifique voyage fluvial, version baroudeur ou de luxe. Pour ceux qui n'ont que peu de temps, de pittoresques embarcations traversent le fleuve toutes les demi-heures, depuis le port d'Asunción jusqu'à la localité de Chaco'i qui offre une jolie vue sur la capitale.

Voir plus d'idées de séjours

Les villes remarquables : Paraguay

TRINIDAD DEL PARANÁ
SANTA MARÍA DE FE
SAN COSME Y DAMIÁN

Galerie photo PARAGUAY

PARAGUAY, les adresses futées

Ailleurs sur le web

Liens utiles Paraguay

Toutes les bonnes adresses Paraguay

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté