Français
  • Français
  • English
  • Español
  • Deutsch
  • 中国人

15 villages à découvrir en Dordogne

Le Périgord est une ancienne région française qui correspond aujourd'hui à la Dordogne, en Nouvelle-Aquitaine. Ce département compte quatre territoires distingués par des couleurs : le Périgord pourpre pour ses vins, le blanc pour ses plateaux calcaires, le vert pour sa nature luxuriante et le noir pour ses truffes et ses forêts. Du nord au sud, on découvre ce paysage changeant au fil de ses sites d'exception comme Lascaux IV et ses peintures rupestres mais aussi dans ses nombreux villages où règne encore l'âme périgourdine. Voici notre sélection des quinze plus beaux villages du Périgord. 

Saint-Jean-de-Côle, au cœur du Périgord vert

Situé sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, au cœur du Périgord vert, Saint-Jean-de-Côle fait partie des "plus beaux villages de France". La rivière du village, la Côle, est enjambée par un pont du XVe siècle remarquable. Outre ce dernier, c'est le château de la Marthonie qui vaut le détour. Construit au XIIe siècle, il fut incendié et rebâti au XVe siècle. Ses tours à mâchicoulis et ses créneaux font face à la place principale du village, formant un charmant décor. 

Coly-Saint-Amand et son église fortifiée

Non loin de la fameuse grotte de Lascaux, entre Sarlat et Montignac, Coly-Saint-Amand est un village au charme typique du Périgord noir. Outre ses maisons anciennes et ses pigeonniers, on distingue particulièrement son abbatiale du XIIe siècle considérée comme l'une des plus belles églises fortifiées du Périgord. Plusieurs sentiers thématiques (historique, nature et ludique) permettent aux visiteurs de découvrir le village. 

Saint-Léon-sur-Vézère, un voyage dans le temps

Entre Leyzies et Montignac, ce village se situe dans une boucle de la rivière Vézère. Au cœur du Périgord noir, Saint-Léon-sur-Vézère jouit d'un intéressant patrimoine médiéval, notamment une église du XIIe siècle qui est un petit joyau. On ne manquera pas non plus d'admirer la façade de son château de Clérans, qui toutefois ne se visite pas. Saint-Léon-sur-Vézère est aussi connu pour son parc naturel de loisirs, le Conquil, qui permet de voyager à travers les époques, au pays des dinosaures notamment. 

Belvès, un village perché

Village perché aux sept clochers, Belvès bénéficie d'un panorama exceptionnel sur la vallée de la Nauze – Belvès signifie d'ailleurs "belle vue". Cité médiévale fortifiée au XIe siècle, le patrimoine de ce village est particulièrement intéressant. On visite notamment sa tour de l'Auditeur du XIIe siècle, son église du XIVe siècle mais aussi et surtout ses habitations troglodytes qui étaient habitées du XIIIe au XVIIIe siècle. Une balade incontournable ! 

Monpazier, bastide modèle

Entre Bergerac et Sarlat, la bastide de Monpazier est considérée comme un modèle du genre. Grand site national, son tracé orthogonal régulier a plus de 700 ans et est resté pratiquement intact depuis sa fondation. On découvre, au fil de la balade, des monuments dignes d'intérêt comme les maisons à arcades autour de la place principale, la halle du XVIe siècle et ses anciennes mesures à grain ou bien l'église gothique et sa façade du XIVe siècle. 

Limeuil, découverte médiévale

Entre les vallées de la Dordogne et de la Vézère, Limeuil est une cité médiévale modèle. On accède à ses ruelles par l'une des trois portes d'accès, encore attachées aux vestiges de ses remparts. La chapelle Saint-Martin du XIIe siècle est à voir, notamment pour son architecture romane d'une grande sobriété. En été, une balade le long du port de la ville est agréable, on peut notamment effectuer l'un des parcours proposés en canoë. 

Beynac-et-Cazenac, un cachet unique

Dans le Périgord noir, non loin de Sarlat, Beynac-et-Cazenac est classé parmi les "plus beaux villages de France". Cité de caractère, il offre des vues splendides sur la Dordogne, notamment depuis son château qui est certainement le point d'orgue de la visite. Pour y accéder, on emprunte un chemin pédestre depuis le village. Beynac-et-Cazenac témoigne d'une histoire millénaire, son architecture médiévale est si bien conservée qu'elle servit de décor à de nombreux films. 

Domme, la bastide du hardi

Edifiée en 1281 par Philippe III le Hardi, la bastide de Domme répond à tous les standards du genre : de son plan régulier à ses places carrées en passant par sa halle, sa visite nous emmène directement au Moyen Âge. Il faut aussi visiter les souterrains de Domme, sa grotte est un véritable joyau. Il est bien difficile d'imaginer ce que ce village cache sous vos pieds lorsque vous vous promenez dans ses ruelles : stalactites, stalagmites et autres miroirs d'eau, un monde souterrain vous attend à Domme ! 

Castelnaud-la-Chapelle, un village en terrasse

Une chose est sûre, il faut grimper pour visiter Castelnaud-la-Chapelle ! Ce village en terrasse se gravit au fil des ruelles jusqu'à son château qui abrite un musée de la guerre au Moyen Âge. On longe aussi d'anciennes maisons périgourdines, aux toits de lauze, et on découvre l'église Saint-Michel-Archange. Autre curiosité du village, son écomusée de la noix consacré à la culture de la noix du Périgord. 

La Roque-Gageac, à l'ombre des vieilles pierres

Construit à flanc de falaises, La Roque-Gageac est pittoresque à souhait. Les couleurs caractéristiques de ses pierres, ocre et terre de Sienne, et son église au toit couvert de lauzes donnent à l'architecture de ce village un charme fou. La visite du jardin tropical est immanquable. Vous y découvrirez des plantes et fleurs du monde entier (grenadiers, citronniers, cocotiers...) tout en restant dans le Périgord noir ! 

Les Eyzies, capitale de la Préhistoire

Passionnés de grottes et de sites préhistoriques, une visite aux Eyzies s'impose ! Ce village de Dordogne abrite un patrimoine d'une rare richesse. Afin de le mettre en valeur, vous trouverez notamment un important centre d'interprétation de la Préhistoire mais aussi un musée national de la Préhistoire dans l'ancien château. À la sortie du village, en direction de Périgueux, vous pourrez aussi découvrir les techniques de fouilles des archéologues à l'Abri Pataud, l'un des plus grands gisements préhistoriques de France. Une journée bien remplie vous attend aux Eyzies !

Creysse, village de caractère

Entre les berges de la Dordogne et celles du ruisseau du Cacrey, Creysse est situé au sommet d'un éperon rocheux qui le rendait presque imprenable au Moyen Âge. Parmi ses monuments d'intérêt, on remarque particulièrement son église Saint-Germain aux deux absides, unique en France. En été, une visite à Creysse est particulièrement agréable pour ses plages de galets et ses parcours en canoë. On y trouve aussi la station expérimentale de la noix, consacrée à la noix du Périgord. 

Saint-Aulaye-Puymangou, sur la terre du cognac

Cette commune est issue du regroupement de deux villages : Saint-Aulaye et Puymangou. On trouve deux musées d'intérêt à Saint Aulaye-Puymangou, celui du pastel et celui du cognac et du vin. Une visite de ce dernier permet de découvrir toutes les techniques du distillateur, du maître de chai, du vigneron et du tonnelier. Rappelons que le terroir du village est classé en AOC Cognac. Outre ces deux musées, l'église Sainte-Eulalie du XIIe siècle est un édifice remarquable. 

Brantôme-en-Périgord, la Sérénissime

Brantôme-en-Périgord est surnommée la Venise du Périgord, elle doit cette appellation au fait qu'elle est bâtie sur une île bordée par la Dronne. Ce village atypique abrite une architecture médiévale et Renaissance intéressante et surtout une abbaye bénédictine troglodyte fondée par Charlemagne ! Le joyau de cet édifice est la grotte du Jugement dernier et ses gravures dans la roche. Il faut aussi gravir les 130 marches de son clocher afin d'avoir une belle vue sur le village. 

Issigeac, cité historique

Bâti au cours du XIe siècle autour d'une bastide, le village d'Issigeac jouit d'une longue histoire puisqu'on a découvert dans ses sous-sols des vestiges gallo-romains et mérovingiens ! Au fil de ses ruelles et de ses maisons à colombages, c'est toutefois le Moyen Âge qui donne le ton. Dans le bourg, on s'arrêtera aussi devant la maison "des têtes" pour ses sculptures grotesques et grimaçantes, et face à l'église Saint-Félicien d'Issigeac, construite dans un style gothique tardif. 

A lire ensuite :
10 forêts idéales pour se promener en France
3 choses à ne pas manquer lors de vos vacances en Corse
10 destinations idéales dans le monde pour des vacances romantiques
Top 10 des vues les plus instagrammables en Europe
Top 10 des vues les plus instagrammables en France
10 bonnes raisons d'aller à Leipzig pendant les fêtes de Noël
10 choses à faire lors d'une escapade à Figueres pour Noël
3 destinations idéales pour un séjour dans un camping calme et familial
Les plus belles choses à explorer à Noël dans la région Grand Est
Coupe du
Monde 2022
Déposer un avisJeu concoursCalendrier
de l’Avent

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 personnes en Normandie !

Remportez un week-end pour 2 personnes à Giverny avec Normandie Tourisme