Minorque : une mosaïque d'activités à pratiquer toute l'année

Recommandé

Perle discrète à l'envoûtante beauté, l'île la plus méconnue de l'archipel des Baléares, ancrée dans la Méditerranée occidentale, regorge de trésors naturels protégés qui lui valurent d'être déclarée réserve de biosphère par l'UNESCO en 1993. Celle que les Phéniciens appelaient" l'îlot du feu " en l'honneur du dieu Baal n'a depuis jamais terni sa jolie silhouette miraculeusement préservée des impacts du tourisme de masse. Ses murets en pierre sèche, ses plages somptueuses, tantôt blanches, tantôt rougeâtres, ses criques sauvages enveloppées de vertes pinèdes, ses mystérieux vestiges préhistoriques et ses grottes qui percent les falaises sont à découvrir au gré des saisons, entre une mer translucide et une terre profondément rurale, sous la douceur du climat méditerranéen occidental. Empreinte de diversité, l'île déroule au nord un littoral abrupt fait de côtes déchiquetées et de plages de sable rouge balayées par la Tramontane, s'opposant au sud à des rivages paradisiaques de sable blanc ou doré, parfois plus touristiques, des canyons calcaires et des plaines habillées d'oliviers sauvages. C'est au coeur de ces panoramas grandioses que l'on pratiquera tout un panel d'activités auxquelles s'adonner tout au long de l'année : plonger au nord dans la réserve maritime, sillonner à cheval l'emblématique " Camí de Cavalls ", randonner hors des sentiers battus, de vestiges archéologiques en paysages pastoraux, survoler l'île en parapente, naviguer vers ses criques qui ne s'offrent que par la mer... Le tourisme actif prend à Minorque tout son sens lorsqu'il s'agit de déceler une nature tant fascinante que préservée.

 

Un paradis émeraude intact

Embarcation traditionnelle des Baléares, le llaüt est l'emblème d'une tradition de pêcheurs encore bien ancrée à Minorque, comme dans l'ensemble de l'archipel. Avec ou sans patron, louer un bateau dans l'une des nombreuses agences qualifiées que compte l'île - qui se démarquent par la qualité de leurs services - est de ce fait l'option la plus opportune pour découvrir les édéniques rivages minorquins auréolés par une mer aux reflets émeraude incroyablement cristalline. C'est par ailleurs le seul moyen d'atteindre certaines criques confidentielles que l'on ne peut gagner que par les eaux. Dans les agences de tourisme actif installées tout autour de Minorque, on pourra également louer un voilier, un catamaran, un kayak, un scooter de mer ou une planche de surf paddle et se laisser glisser sur  le littoral méditerranéen entre deux bains de mer avec masque et tuba à la découverte de la flore et de la faune marine de l'île, et ce, que l'on soit plutôt excursion solitaire ou tours guidés menés par des professionnels agréés. Pour plus de sensations encore, la découverte de Minorque par les airs - en avion ou encore en parapente - offre un tout autre point de vue, vertigineux, sur les baies et les côtes découpées mouillées par les remous bleutés. 

 

Des fonds marins d'exception

Au nord de l'île, depuis le Cap Gros jusqu'à la baie de Fornells, s'étend l'une des réserves marines les mieux préservées de la Méditerranée, crée en 1999 pour protéger la richesse du littoral minorquin et intégrée au parc naturel de S'Albufera d'es Grau. Si les lagunes du parc sont l'habitat de nombreuses espèces d'oiseaux à observer toute l'année, la plus occidentale des îles Baléares est depuis de nombreuses années plébiscitée pour ses fonds marins d'exception et ses eaux pures tapissées de prairies de Posidonia oceanica, une plante aquatique aux vertus écologiques garante de la biodiversité marine de l'île. Côtes rocheuses, cavités immergées, grottes, épaves... Minorque, qui regorge de pépites naturelles, est un terrain propice aux baptêmes de plongée comme aux immersions pour plongeurs expérimentés. Les centres de plongée et leurs instructeurs hautement qualifiés ont fait la réputation de l'île. Ceux que les bouteilles rebutent pourront tout aussi bien s'immerger avec la panoplie " masque et tuba " pour débusquer la faune marine tapi dans cet éden aquatique. 

 

Les sentiers battus de l'historique " Camí de Cavalls "

Le long des sentiers du " Camí de Cavalls " ou " chemin des chevaux " en catalan - qui longe le littoral minorquin dans son ensemble sur près de 185 kilomètres - s'effilent les plaines rocailleuses, les calanques sauvages, les forêts pittoresques et les vestiges mégalithiques laissés çà et là par la mystérieuse culture talayotique. C'est armé de bonnes chaussures de marche, d'un vélo tout terrain ou à dos de cheval que l'on parcourra les sentiers de cet ancien chemin militaire qui permettait jadis de relier entre-elles les tours défensives élevées le long des côtes au cours du XVIIIe siècle pour lutter contre les incursions pirates. Le chemin, divisé en 20 étapes, offre des difficultés variables pour novices comme pour randonneurs chevronnés, ainsi qu'une myriade de paysages qui résument toute la beauté et la diversité de l'île. Par le biais du " Camí de Cavalls ", une grande partie des plus de 1500 vestiges archéologiques de l'île sont à découvrir  - dont le village talayotique de Torre d'en Galmés, l'un des plus importants de l'île - témoins silencieux de l'existence d'un peule ancien ayant habité Minorque au cours du premier millénaire avant J.C. De nombreux sentiers partant de cet axe majeur s'ouvrent sur les paysages pastoraux de l'intérieur, parsemés d'hébergements ruraux offrant aux visiteurs la possibilité de séjourner au coeur d'authentiques panoramas baignés par l'enchantement minorquin. 

 

Pour plus d'informations : L'association Menorca Activa regroupe les professionnels et les entreprises de tourisme actif présents sur l'île et disposant de services complets, de l'excursion guidée à la location de matériel, en passant par les tours personnalisés, mais aussi une grande offre d'hébergements allant de l'agrotourisme au petit hôtel rural. Consulter leur site internet.

A découvrir également sur Facebook, Twitter, Youtube ou Instagram

A propos de l'auteur

Les dernières Actus

Minorque : une mosaïque d'act...

Perle discrète à l'envoûtante beauté, l'île la plus méconnue de l'archipel des Baléares, ancrée dans la ...
Lire l'article

Bonne action et gastronomie a...

Comme chaque année, le concours de tortillas organisé par l'Association des voisins de Cala'n Blanes s'est tenu dans ...
Lire l'article
Vidéo de voyage
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté

Guide BALÉARES / IBIZA-MINORQUE-MAJORQUE-FORMENTERA