Tortosa et sa province, important patrimoine et Fête de la Renaissance

Capitale de la comarca du Baix Ebre, Tortosa s'étire entre la plaine du littoral, un décor agricole où poussent arbres fruitiers et oliviers, et le massif calcaire et montagneux d'Els Ports, riche des multiples sources d'eau qui jaillissent au pied des montagnes. C'est le chef-lieu des Terres de l'Ebre. Il s'agit d'une ancienne ville portuaire et marchande située à la frontière entre Al Andalus et les terres chrétiennes. Elle est restée longtemps la dernière ville avant la mer, et l'unique pont sur le fleuve. Du fait de cette situation, la ville connut une histoire mouvementée, avec son occupation par les Romains, puis par les Arabes en 714, sa reconquête par Ramón Berenguer IV en 1148, et, plus récemment, avec la bataille de l'Ebre en 1938, pendant la guerre civile, où au moins 150 000 personnes furent tuées.

Tortosa mérite une visite pour son centre historique, petit mais exceptionnel. Citons d'abord la superbe cathédrale nichée au pied de la Suda et les trésors qu'elle conserve. Dédiée à la Vierge, elle constitue un très bel ensemble architectural de style gothique. Commencée en 1347, en style gothique français, elle fut terminée au XVIIe siècle, dans un style inspiré davantage du gothique catalan. La façade baroque datant du XVIIIe siècle impressionne par sa riche décoration. L'intérieur d'aspect sobre comporte de belles chapelles, dont celle de Nostra Senyora de la Cinta, ainsi que le grand retable de la Vierge et le retable de la Transfiguration. Le cloître et ses dépendances (écuries et dortoirs) ont été bien restaurés. Mais il faudra aussi visiter le palais épiscopal de style gothique érigé au XIVe siècle, les Reales Colegios où se trouvent les archives et le centre d'interprétation de la Renaissance, le couvent Santa Clara, plus ancien de la ville, et l'imposante forteresse de la Suda. C'est sur l'ancienne acropole romaine que ce château fut construit. Tout en conservant des traces de l'époque andalouse, où le château connut un rayonnement certain, l'occupation chrétienne l'a converti en résidence seigneuriale. Il offre une agréable vue sur la ville et les montagnes qui l'entourent. A cela s'ajoute palais, maisons nobles et édifices modernistes, tels que le musée de Tortosa, ancien abattoir de la ville.

Par ailleurs, l'office de tourisme a mis en place tout un panel de routes touristiques pour vous guider lors de votre visite de Tortosa : la " route juive ", la " route du Modernisme " ou encore la " route des fortifications de Tortosa ". La route " Hemingway à Tortosa " suit quant à elle les traces du passage de l'écrivain, prix Nobel et correspondant de guerre à Tortosa en 1938, année où celle-ci est bombardée. Une route touristique permet aussi de suivre le tracé du Camí de Sant Jaume de l'Ebre, l'un des itinéraires possibles du chemin de Saint Jacques de Compostelle en Catalogne. La visite débute notamment avec le Portal del Romeu à Tortosa, porte d'entrée du célèbre chemin de Sant Jaume de l'Ebre qui suivait en partie le cours du fleuve. Et côté gastronomie, les gourmands pourront suivre la route des " saveurs du centre historique " et s'initier aux spécialités locales.

 

Retour à la Renaissance !

Pendant la Renaissance, Tortosa était la cinquième ville de Catalogne en même temps qu'un centre artistique de premier plan. C'est en souvenir de cette faste époque que la ville organise chaque année une grande Fête de la Renaissance, replongeant ses rues et places dans une ambiance singulière : une soixantaine de spectacles y sont donnés, avec 500 comédiens et musiciens et pas loin de 3 000 habitants jouant le jeu en n'hésitant pas à enfiler des costumes du XVIe siècle. La seconde quinzaine du mois de juillet (du 19 au 22 cette année pour la 23e édition), les ruelles du centre historique voient donc défiler des milliers de villageois en costumes d'époque, de musiciens et de danseurs parés de vêtements chatoyants et de troubadours colorés venus divertir les foules. Des spectacles et des représentations théâtrales animent les festivités jusque dans les riches palais et les illustres édifices de Tortosa, sous l'oeil avisé des familles nobles et des procureurs qui défilent à l'ombre des étendards régionaux. Les étals de marchés artisanaux inondent Tortosa de senteurs et de saveurs, tandis que le feu d'artifice éblouira les visiteurs de sa magie explosive. Par ailleurs, les tavernes du village vous ouvrent leurs portes pour déguster une gastronomie centenaire et des pâtisseries d'antan. L'occasion de revivre le passé historique et culturelle de Tortosa, qui fut l'une des plus puissantes localités de la Couronne d'Aragon. Immanquable si vous vous trouvez sur la Costa Daurada à cette période !

 

La province de Tarragone, des activités en pagaille

Moins connue que la Costa Brava et donc moins fréquentée, la Costa Daurada (Côte dorée) s'éténd de Cunit, au nord de la province de Tarragone, jusqu'à Las Casas d'Alcanar, au sud de cette province. Son nom, elle le doit à ses grandes plages de sable fin, aux eaux peu profondes. Calafell Platja, Torredembarra et Tarragona sont les principaux centres touristiques de sa partie nord, Salou Cambrils et Ametlla de Mar ponctuant, quant à elles, sa partie méridionale. C'est au sud de cette côte que se trouve le delta de l'Ebre, un des fleuves les plus importants d'Espagne et espace très propice à la découverte. En s'écartant un peu de la Costa Daurada, on découvre dans la province tarragonaise un important patrimoine historique et artistique : des vestiges romains à Tarragona et dans ses environs, les monastères cisterciens de Santes Creus, de Poblet et de Santa María de Vallbona de les Monges vers le nord, et la ville de Tortosa à proximité du delta. Les amateurs de vacances familiales auront à coeur de découvrir les terres de l'Ebre. Avec, à leur disposition, différents parcs pour les enfants : Aqualéon, parc aquatique situé à Albinyana, Aquapolis à Vila-Seca et, bien sûr, le parc thématique d'Universal's Port. Édifié puis ouvert en 1995 par les groupes Universal Studios, Tussauds Group et Ansheuser-Bush, Port Aventura Park devient alors le plus grand parc à thème de tout le sud de l'Europe, avec pas loin de 120 hectares de terrain. 20 ans et quelques distinctions internationales plus tard (montagnes russes les plus rapides d'Europe pour l'attraction Furius Baco en 2007, montagnes russes les plus hautes d'Europe pour l'attraction Shambhala en 2012), le parc change de nom et continue de s'agrandir : le désormais nommé PortAventura World Parks & Resort a ouvert en 2017 - en plus du parc à thème Port Aventura World à proprement parler et du parc aquatique Port Aventura Caribe Aquatic Park - un nouvel espace dédié aux célèbres voitures italiennes, le Parc Ferrari Land ! Dans un décor qui rappelle l'Italie avec une reproduction du Colisée à Rome, quelques façades colorées des rues transalpines, le campanile de la basilique Saint-Marc à Venise ou la maison du fondateur Enzo Ferrari, s'élève Red Force, l'attraction la plus rapide et la plus haute d'Europe. Cette montagne russe vous propulsera à quasiment 180 km/h et en même pas 5 secondes ! A 112 mètres de haut, sensations garanties !

 

Infos futées

 

Quand ? Avec un climat évidemment méditerranéen, on retrouve des étés secs et chauds et des hivers plutôt très doux. Si on résume, les meilleures périodes pour se rendre à Tortosa sont le printemps et l'automne. Mais pour assister à la 23e Fête de la Renaissance, rendez-vous sur la Costa Daurada du 19 au 22 juillet.

 

S'y rendre. En train (via Barcelone), en avion (aéroports de Barcelone à 82 km et de Reus à 7 km ) ou en voiture (Barcelone, Tortosa et Valence par l'autoroute AP-7 et route nationale N-340).

 

Utile. Pour préparer au mieux son escapade.

OFFICE DE TOURISME DE TORTOSA - Plus d'informations sur le site

FÊTE DE LA RENAISSANCE DE TORTOSA - Plus d'informations sur le site

Réservez votre hébergement aux meilleures conditions - Comparez

Trouvez une agence locale pour un voyage sur mesure - Trouvez

Trouvez une activité culturelle ou sportive - Trouvez

Les dernières Actus

Tortosa et sa province, impor...

Capitale de la comarca du Baix Ebre, Tortosa s'étire entre la plaine du littoral, un décor agricole où poussent ...
Lire l'article

Tarragone, charme méditerrané...

Capitale de province la plus méridionale de Catalogne, Tarragona fut fondée par Publius Cornelius Scipio Tarraco à ...
Lire l'article
Vidéo de voyage
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis