Ludovic de Swakopmund day tours est le seul francophone expert de cette belle ville côtière! 

 

Tantôt balayée par les vents de sable, tantôt baignée dans le brouillard côtier. Swakopmund a bien grandi depuis le jour où les Allemands y avaient créé un port d'accueil en plein désert, pour décharger les bateaux au mouillage, à la fin du XIXe siècle. Son charme de ville provinciale allemande aidant, Swakopmund est devenue une cité balnéaire très prisée des habitants de la capitale. Après avoir traversé un désert sec et aride sur des centaines de kilomètres, Swakopmund apparaît comme un véritable mirage: contacter Ludo sur www.swakopmunddaytours.com et 

Tel: +264-64-403833 | Cell: +264-811275705 | Email: [email protected]  

 

 

Ludovic  est un amoureux de la région, et saura vous aider selon vos besoins. Sous ses faux airs de grands blond surfer, il cache derrière cet aspect "cool" de nombreux secrets pret à partager. Voici plusieurs activités que l'on peut vous conseiller à travers SWAKOPMUND DAY TOURS :

> Croisière

• Lagune et port de Walvis Bay
• Approche de dauphins & Otaries
• Colonies d'Otaries
• Île à guano
• Chalutiers Russes au mouillage
• Pelican Point

• Observations d'oiseaux (Flamands roses, pelicans etc)
• Dégustation d'huîtres et de vin pétillant

 

>Canoë Kayak

• Lagune de Walvis Bay
• Approche de dauphins
• Colonies d'Otaries
• Observations d'oiseaux (Flamands roses, pelicans etc)

 

> Kayak + Sandwich Harbour

• Mêmes points d'intérêt que l'excursion en kayak
• Delta de la rivière Kuiseb
• Passage des dunes en véhicule 4x4
• Lagune de Sandwich Harhour
• Pelican Point
• Déjeuner pique-nique sur la plage ou dans les dunes

 

 > Visite culturelle du 'Township'

• Promenade dans les rues du Township
• Histoire du Township
• Rencontre avec la population locale
• Visite d'une crèche (tour du matin)
• Visite d'un artiste local (tour de L'après-midi)
• Découvertes culinaires
• Danses traditionnelles

 

 

 

Cette ville est à mettre à part. On a l'impression d'être sur une autre planète et de retrouver un peu la civilisation et l'air de la mer.Aujourd'hui, la mine d'uranium de Rössing, les salines et le guano, l'ostréiculture ainsi que le tourisme sont devenus les principales sources de revenu. Les plus aisés ont opté pour des villas avec vue sur la mer qui se sont répandues le long de la côte. Les autres vivent en retrait de celles-ci, notamment dans le township de Mondesa qui s'étend vers le désert.Depuis quelques années, la ville a considérablement augmenté son potentiel de grande destination touristique en Namibie. De nombreuses excursions sont proposées au départ de Swakopmund et de plus en plus de tour-opérateurs viennent s'y installer. La ville se développe à un rythme provincial apprécié de nombreux Namibiens et Sud-Africains. Swakopmund fait figure pour le voyageur de seconde " ville " du pays après Windhoek et de première destination pour les activités et le shopping.

 

A côté, la petite soeur Walvis bay . De tout temps, les hauts-fonds de l'océan, qui bordent toute la côte occidentale de l'Afrique australe, ont empêché les grands navires d'accoster. Le premier à découvrir Walvis Bay fut l'explorateur portugais Bartolomeu Dias en 1487, alors qu'il tentait de contourner l'Afrique pour trouver une route vers l'Asie. Vinrent ensuite les baleiniers du monde entier qui eurent écho de l'abondance de cétacés à Whale Bay (la baie des baleines). Finalement les Anglais furent les premiers à planter leur drapeau sur la côte. L'endroit fut délimité et officiellement intégré à l'empire colonial britannique en 1878. Le port se développa alors grâce aux gisements de cuivre découverts à l'intérieur des terres. Au début du XXe siècle Walvis Bay dut faire face à la concurrence de la ville voisine de Swakopmund, fondée par les colons allemands.