Visites - Points d'intérêt > Musée

NOUVEAU MUSÉE NATIONAL DE MONACO (NMNM) - VILLA SAUBER

17, avenue Princesse-Grace
98000 Monaco
Monaco - Voir sur la carte
Aucun avis d'internaute
Partagez ce bon plan

L'avis du Petit Futé sur NOUVEAU MUSÉE NATIONAL DE MONACO (NMNM) - VILLA SAUBER

Plaque millesim 2017

Le Nouveau Musée national de Monaco (NMNM) se compose de deux villas : la villa Paloma située sur les hauteurs du boulevard du Jardin-Exotique et la villa Sauber en bord de mer dans le quartier du Larvotto. Faisant partie des dernières demeures de la Belle Époque en Principauté, et souvent attribuée à tort à Charles Garnier du fait de ses similitudes avec l'Opéra construit à la même période, elle fut achetée par le peintre Robert Sauber qui lui donna son nom avant qu'elle ne devienne la propriété de l'État monégasque en 1969. La Villa Sauber exposa de 1972 à 2009 la collection Galéa (poupées, automates, miniatures...). Elle accueille aujourd'hui différentes expositions. Durant votre visite, ne manquez pas ses jardins où s'épanouissent de nombreux agrumes, une roseraie dédiée à Francis Meilland ainsi que des végétaux exotiques. Une agréable promenade, hors du tumulte de la ville.

Informations et horaires sur NOUVEAU MUSÉE NATIONAL DE MONACO (NMNM) - VILLA SAUBER

Ouvert tous les jours en périodes d'exposition de 10h à 18h. Fermeture les 1er janvier, 1er mai, 4 jours du Grand Prix, 19 novembre et 25 décembre. Adultes : Billet NMNM (Villa Paloma + Villa Sauber) : 6 €. Tarif groupe 4 € (15 personnes à minima). Billet couplé NMNM/ Jardin Exotique / Musée d'Anthropologie Préhistorique : 10 €. Entrée gratuite tous les dimanches. Gratuit -26 ans, groupes scolaires et groupes d'enfants, Monégasques, membres ICOM et CIMAM, demandeurs d'emploi sur justificatif, personnes en situation de handicap. Visites guidées gratuites. Boutique.

Message du propriétaire de NOUVEAU MUSÉE NATIONAL DE MONACO (NMNM) - VILLA SAUBER

Le Nouveau Musée National de Monaco, en proposant plusieurs expositions par an et par lieu, valorise un patrimoine et une collection méconnus tout en favorisant la découverte de la scène contemporaine autour de deux thématiques générales, "Art et Territoire" à la Villa Paloma et "Art et Spectacle" à la Villa Sauber.

 

6.00€

VILLA SAUBER

EXPOSITION EN COURS

***"LOOKING UP ON AURA TOUT VU PRESENTE LA COLLECTION DE GALEA"
Une sélection de poupées, automates et meubles miniatures de la collection de Galéa remis en scène par le duo de stylistes de Haute Couture parisien « on aura tout vu » Jusqu'au 29 Janvier 2012


EXPOSITIONS PASSEES

***"LOOKING UP... YINKA SHONIBARE, MBE" Les Collections Art et Spectacle du NMNM vues à travers les oeuvres de l'artiste anglo-nigérian Yinka Shonibare, MBE
du 08 Juin 2010 au 30 Avril 2011

GARAGE DE LA VILLA SAUBER

***"BERTRAND LAVIER, 308 GTS, 1998/2004" Oeuvre acquise par le NMNM en 2009 et visible en permanence dans le Garage de la Villa Sauber depuis l'avenue Princesse Grace

PROJET CULTUREL

***TRAINING FOR A MUSEUM

La mission d'un musée, telle que définie par l'International Council of Museum (ICOM), est de préserver, d'assurer la continuité et de communiquer à la société la valeur du patrimoine culturel et naturel mondial, actuel et futur, tangible et intangible.
Depuis plusieurs mois, l'équipe du Nouveau Musée National de Monaco (NMNM) réfléchit, inventorie, organise, questionne... Elle sollicite historiens, restaurateurs, designers, éclairagistes, reçoit des artistes et cherche à renouveler notre regard sur la notion de patrimoine ainsi que la manière de le transmettre au public.
Ce travail collectif porte un nom : "Training for a Museum". Il contribue à faire comprendre aux résidents et aux publics ce qu'est un Musée National et comment il s'inscrit dans la contemporanéité. Cet entraînement se poursuivra jusqu'à l'ouverture d'un bâtiment capable d'accueillir un projet muséographique de cette ampleur.
En proposant au moins deux expositions par an, le NMNM permettra de valoriser un patrimoine méconnu tout en favorisant la découverte de la scène contemporaine. Dès à présent, "Training for a Museum" a clarifié les orientations de la Villa Sauber et de la Villa Paloma, autour de deux thèmes indissociables de l'héritage culturel, historique et artistique de la Principauté : Art et Spectacle à la Villa Sauber, Art et Territoire à la Villa Paloma.

***LOOKING UP

Le projet de la Villa Sauber est dédié à l'Art du Spectacle. Il permet d'appréhender sous un angle nouveau cet élément essentiel du patrimoine artistique et culturel de la Principauté de Monaco.
Sous forme d'une série spécifique à la Villa Sauber, "Looking up...TM" est une des déclinaisons du concept global du NMNM "Training for a Museum (TM)". "Looking up...TM" offre un format d'exposition qui propose une relecture des collections patrimoniales à travers l'oeuvre d'un artiste contemporain ou sous le regard extérieur d'une personnalité invitée (artiste, designer, historien...). La Villa Sauber devient alors un espace de rencontre et de dialogue, entre héritage historique et contemporanéité.

HISTOIRE DE LA VILLA ET SON JARDIN

La Villa Sauber est l'une des dernières villas Belle Époque de Monaco. Nous ne savons pas de manière précise la date de sa construction mais il est bien établi qu'au début des années 1900 elle appartenait à la famille Blanc qui a joué un rôle fondamental dans l'essor de la Société des Bains de Mer et du Casino de Monte-Carlo.
A cette époque, le quartier qui longe le littoral est appelé Quartier des Bas-Moulins et la plage du Larvotto n'existe pas encore. La propriété nouvellement acquise descend jusqu'au chemin qui longe la mer. C'est en 1904 que le peintre Robert Sauber achète la villa à Edmond Blanc. Devant les similitudes qu'elle présente avec l'Opéra construit à la même époque par Charles Garnier, il a souvent été tentant de l'attribuer au célèbre architecte de la Belle Époque.
Le peintre londonien installe son atelier dans l'aile ouest de la Villa. Robert Sauber et sa femme vont garder la maison, dès lors appelée Villa Sauber, pendant dix ans. Peu de temps avant la déclaration de guerre, en 1914, ils la revendent, elle passera alors entre plusieurs mains avant que le couple Sauber la rachète en 1925.
Au début des années trente, les époux Sauber, alors âgés, lèguent la Villa aux Fonds de secours des Tribunaux de simple Police de Londres. Les Tribunaux de police de Londres restent propriétaires de la Villa pendant une quinzaine d'années et en 1952 Mademoiselle Nora Mac Caw en prend possession à son tour , elle la revendra en 1957 à la Société Immobilière de l'Avenue Princesse Grace.
Enfin, en 1969, la "Société Immobilière Domaniale" de Monaco rachète la propriété à cette société.
Dès lors la maison et son jardin demeurent la propriété de l'État monégasque.


6.00€

LA VILLA PALOMA

EXPOSITION EN COURS


3 EXPOSITIONS + 1 FILM

Au Rez de Chaussée : La Table des Matières
Un espace en devenir imaginé par Jonathan Olivares, compas d'or 2011

Aux 1er et 2ème étage : Du Rocher à Monte-Carlo, Premières photographies originales de la Principauté de Monaco, 1860-1880

Dans la Videoroom du 2ème étage
Projection d'un film de Javier Téllez, Letter on the blind, For the use of those who see, 2007 (Coll. NMNM)

Au 3ème étage : Caroline de Monaco, portraits par Karl Lagerfeld, Helmut Newton, Francesco Vezzoli, Andy Warhol et Robert Wilson
Jusqu'au 8 janvier 2012

EXPOSITIONS PASSEES

***"OCEANOMANIA : SOUVENIRS DES MERS MYSTERIEUSES, UN PROJET DE MARK DION"
du 12 Avril 2011 au 30 Septembre 2011


***"LA CARTE D'APRES NATURE" une sélection d'artistes par Thomas Demand
du 18 Septembre 2010 au 22 Février 2011

PROJET CULTUREL

***TRAINING FOR A MUSEUM

La mission d'un musée, telle que définie par l'International Council of Museum (ICOM), est de préserver, d'assurer la continuité et de communiquer à la société la valeur du patrimoine culturel et naturel mondial, actuel et futur, tangible et intangible.
Depuis plusieurs mois, l'équipe du Nouveau Musée National de Monaco (NMNM) réfléchit, inventorie, organise, questionne... Elle sollicite historiens, restaurateurs, designers, éclairagistes, reçoit des artistes et cherche à renouveler notre regard sur la notion de patrimoine ainsi que la maniére de le transmettre au public.
Ce travail collectif porte un nom : "Training for a Museum". Il contribue à faire comprendre aux résidents et aux publics ce qu'est un Musée National et comment il s'inscrit dans la contemporanéité. Cet entraînement se poursuivra jusqu'à l'ouverture d'un bâtiment capable d'accueillir un projet muséographique de cette ampleur.
En proposant deux expositions par an et par lieu, le NMNM permettra de valoriser un patrimoine méconnu tout en favorisant la découverte de la scéne contemporaine. Dés à présent, "Training for a Museum" a clarifié les orientations de la Villa Sauber et de la Villa Paloma, autour de deux thémes indissociables de l'héritage culturel, historique et artistique de la Principauté : Art et Spectacle à la Villa Sauber, Art et Territoire à la Villa Paloma.


HISTOIRE DE LA VILLA

Selon les éléments connus à ce jour, c'est un Américain, Edward N. Dickerson qui réunit en 1913, six parcelles de terrain appartenant à différents propriétaires pour faire édifier une villa et constituer un jardin, quartier des Révoires, boulevard de l'Observatoire. Il semble qu'il existait déjà un pavillon sur la parcelle principale, vendue par Monsieur Eugène Roganne, sculpteur-ornemaniste.
La Villa, dénommée "Villa Coquette" par Monsieur Dickerson, s'élève sur trois étages. Certains soutiennent que l'architecte en serait le célèbre Sébastien Marcel Biasini mais ce dernier étant mort en 1913, cela semble bien peu probable. Après avoir été cédée une première fois en 1920, la Villa est rachetée en 1925 par Robert W. Hudson, un anglais, dont le père fut le fondateur d'une manufacture de savon liquide outre-Manche. À sa retraite Robert Hudson jouit d'une fortune confortable et rachète en 1925 la Villa qui deviendra après son mariage en 1932, avec Béatrice Sabina Gaudengio "la Villa Paloma". On rapporte que Béatrice Gaudengio possédait à Cap d'Ail, une maison déjà dénommée "Villa Paloma" et qu'elle aurait voulu garder ce nom pour cette Villa à Monaco. Monsieur Robert W. Hudson était connu à Monaco pour sa grande générosité. Il créa en 1937 la Fondation qui portait son nom, en vue de promouvoir l'apprentissage de la langue anglaise en Principauté.
Très endommagée pendant la deuxième guerre mondiale, la Villa est en piètre état lorsqu'à la mort de Madame Hudson, en 1950, Monsieur Joseph Fissore rachète la maison. Après leur mariage, les Fissore entreprennent de grands travaux de restauration, créent une piscine et remettent en état le jardin qui était resté à l'abandon.
En 1993, une Société Anonyme Monégasque rachète la Villa à la famille Fissore. Elle sera revendue deux ans après à l'État Monégasque. Il est décidé en 2008 de la dédier au Nouveau Musée National de Monaco.
La Villa Paloma reste une des plus belles demeures patriciennes de la Principauté. Si nous ne savons pas avec exactitude la date de sa création, le jardin de la Villa fut confié à Octave Godard, le plus talentueux des élèves du célèbre paysagiste Edouard André (1840-1911). Il y réalisa un des jardins "à l'antique" dont il s'était fait une spécialité. Les vitraux du grand hall d'entrée furent réalisés par le Maître Verrier Fassi Cadet de Nice.


Informations sur les fêtes de fin d'années

A l’occasion des fêtes de fin d’année, l’entrée au Nouveau Musée National de Monaco (Villa Sauber et Villa Paloma) sera gratuite les samedi 24 décembre, lundi 26 décembre et samedi 31 décembre 2011 ainsi que le lundi 2 janvier 2012.

Une occasion de découvrir (ou redécouvrir) les exposition en cours :

A la Villa Paloma (fin d’exposition le 8 janvier 2012)
3 expositions + 1 film

Au Rez de Chaussée : La Table des Matières
Un espace en devenir imaginé par le designer Jonathan Olivares, compas d'or 2011
Aux 1er et 2ème étage : Du Rocher à Monte-Carlo, Premières photographies originales de la Principauté de Monaco, 1860-1880
Dans la Videoroom du 2ème étage
Le film de Javier Téllez, Letter on the blind, For the use of those who see, 2007 (Coll. NMNM)
Au 3ème étage : Caroline de Monaco, portraits par Karl Lagerfeld, Helmut Newton, Francesco Vezzoli, Andy Warhol et Robert Wilson

A la Villa Sauber (fin d’exposition le 29 janvier 2012)

Looking up™ « on aura tout vu » présente la collection de Galéa
Une sélection de poupées, automates et meubles miniatures de la collection de Galéa remis en scène par le duo de stylistes de Haute Couture parisien « on aura tout vu »

Le Nouveau Musée National de Monaco sera par ailleurs fermé les dimanches 25 décembre 2011 et 1er janvier 2012.


Carte et itinéraire pour NOUVEAU MUSÉE NATIONAL DE MONACO (NMNM) - VILLA SAUBER

Lat : 43.74116516 / Lon : 7.42974043
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté