Le parc "des sources chaudes", centré sur la ville éponyme, est le plus petit parc américain en terme de surface : 22,46 km2. C'était au départ une réserve fédérale, la plus ancienne du pays, avant qu'elle soit transformée en parc national en 1921. Il regroupe un certain nombre de sources minérales, ainsi que la ville thermale de Hot Springs. Ces sources coulent de la Hot Springs Mountain avoisinante, qui fait partie de la chaîne des monts Ouachita.

C'est un parc national dans un sens particulier : on a non pas conservé les sources en leur état naturel mais on les a au contraire encadrées, au besoin altérées, pour maintenir la qualité de l'eau afin qu'on puisse continuer de l'utiliser dans la consommation courante.

Ses sources chaudes (61 °C), la pureté de ses eaux et sa station thermale attirent chaque année plus d'un million de visiteurs. Au XVIIe siècle, les guerriers indiens s'y baignaient déjà. Hot Springs diffère totalement des autres parcs nationaux. Il est assez aisé de le visiter, puisque près de la moitié des sources se trouvent dans la ville de Hot Springs elle-même. On peut effectuer un séjour thermal dans la ville, ou suivre les chemins de randonnée dans la région adjacente. Le camping est facile à entreprendre dans le parc. Ses kilomètres de sentiers bordés de chênes et de hickorys (noyers d'Amérique), ses montagnes hautes d'à peine 300 m et ses trois lacs artificiels sont presque entièrement enserrés par la vivante station touristique du même nom.

À voir / À faire à HOT SPRINGS NATIONAL PARK

Organiser son voyage à HOT SPRINGS NATIONAL PARK

Photos d'HOT SPRINGS NATIONAL PARK

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

ROCHEUSES AMÉRICAINES

Guide ROCHEUSES AMÉRICAINES

ROCHEUSES AMÉRICAINES 2018/2019

14.95 €
2018-03-28
408 pages
Avis