Guide de PORTO : Sécurité et accessibilité

Femme seule en voyage

A l'image de la France, aucun problème pour les femmes voyageant seules. Attention à la sortie de boîtes de nuit, le touriste éméché est parfois moins respectueux que le Portugais, surtout lorsqu'il est en bande. Mais là encore, on retrouve le même phénomène en France.

Voyager avec des enfants

Porto est une ville peu onéreuse et l'arrivée des vols low cost ouvre cette destination aux familles au budget serré. Les repas sont copieux au restaurant, il n'y a donc pas forcement besoin de commander un plat de plus pour l'enfant. Attention uniquement au moment de réserver les chambres d'hôtel. Assurez-vous qu'un lit supplémentaire peut être installé dans la chambre parentale, ce n'est pas toujours le cas dans les chambres d'hôtes.

Voyageur handicapé

Certains musées et sites touristiques ne sont malheureusement pas équipés pour les personnes handicapées. Pas facile non plus de visiter en fauteuil les villes portugaises, pentues, pavées et piétonnes. Certains hôtels anciens et guest houses (chambres d'hôtes) ne disposent non plus d'accès facilité. En revanche, l'offre hôtelière haut de gamme propose des chambres à l'accès facile et les stations de métro possèdent des ascenseurs et escalators.

Si vous présentez un handicap physique ou mental ou que vous partez en vacances avec une personne dans cette situation, différents organismes et associations s'adressent à vous.

Voyageur gay ou lesbien

Le mariage homosexuel a été légalisé en février 2010, les grandes villes du Portugal comme Porto ou Lisbonne ont de nombreux lieux et espaces gay friendly. Néanmoins, les moeurs sont encore très conservatrices dans les campagnes et dans le nord car la religion catholique est omniprésente. Quelques endroits de divertissement (bar, boîtes de nuit...) existent en ville.

Adresses Futées de PORTO

Où ?
Quoi ?
Avis