La capitale du Nouveau-Mexique est située sur les rives de la Santa Fe River, à 2 135 m d'altitude et au coeur des Sangre de Cristo Mountains, le chaînon le plus au sud des montagnes Rocheuses, à cheval sur le Colorado et le Nouveau-Mexique. Peuplée de 70 000 habitants (hors agglomération), dont près de la moitié est d'origine hispanique, c'est la quatrième ville de l'État. La ville fut fondée par les Espagnols en 1607, sur un site occupé par des Amérindiens dès le XIe siècle. Après avoir été chassés par une révolte des Pueblos en 1680, les Espagnols reprirent la ville en 1692 et la conservèrent jusqu'à la fin de la Guerre d'indépendance du Mexique (1810-1821). Santa Fe devint capitale du territoire mexicain de Santa Fe de Nuevo México en 1824, avant d'être finalement absorbée par les États-Unis après la Guerre américano-mexicaine, en 1848.

L'ouverture en 1822 du Santa Fe Trail, une voie commerciale reliant Santa Fe à Independance, dans le Missouri, en fit un centre important du transit des marchandises. Lorsqu'au début du XXe siècle, les autorités décidèrent de faire passer le chemin de fer plus au sud, la ville se tourna rapidement vers le tourisme qui, encore aujourd'hui, est l'une de ses principales sources de revenus.

Vous ne trouvez pas de buildings dans cette ville où l'architecture en adobe (briques de terre séchée) donne une agréable impression de cohérence. Santa Fe est en effet protégée par une décision municipale de 1957 stipulant que tous les bâtiments neufs et remis à neuf doivent être édifiés dans le style du pueblo espagnol. La ville s'articule autours de sa place centrale (Santa Fe Plaza) d'où rayonnent toutes les rues. C'est là qu'aboutit notamment Old Santa Fe Trail, qui est le tracé original de la Route 66.

Avec ses racines remontant au XIe siècle, Santa Fe est un bonheur pour le visiteur. La ville revendique la plus ancienne maison du pays (De Vargas Street House), un bâtiment en pisé bâti en 1646 (215 East De Vargas Street). Elle renferme également la plus vieille église des États-Unis, la chapelle San Miguel, bâtie en 1625 (401 Old Santa Fe Trail) ; la basilique Saint-François d'Assise (Cathedral Place) fondée par des religieux venus d'Auvergne ; la chapelle Loretto (site privé - 207 Old Santa Fe Trail), célèbre pour son " escalier miraculeux ", un escalier en colimaçon dont la construction reste fascinante et mystérieuse ; le Palace of the Governors construit en 1610 (105 West Palace Avenue), entièrement de plain-pied sur la Plaza ; mais aussi le Lensic Performing Art Center, construit en 1931 et dont la façade rappelle les plus belles heures des Theatres américains (211 West San Francisco Street). Face au Lensic, jetez un oeil sur la plaque historique accrochée au mur. Elle indique que le bâtiment, jadis une prison, fut le lieu de détention provisoire de Billy The Kid. Enfin, déambulez dans le hall du plus vieil hôtel (et le plus cher) de la ville : le La Fonda on the Plaza de 1922 (100 East San Francisco Street). L'occasion d'y prendre un verre ou d'y manger en profitant de la sublime cour intérieure couverte.

Bien entendu, de nombreux musées sont également à voir dans le centre-ville, tels le Palace of the Governors (105 West Palace Avenue), le New Mexico History Museum (113 Lincoln Avenue), le Museum of Contemporary Art (108 Cathedral Plaza), le New Mexico Museum of Art (107 West Palace Avenue) ou le Georgia O'Keefee Museum (217 Johnson Street).

Museum Hill (" la colline des musées ") est un complexe récent situé à environ 2,3 miles au sud-est du centre-ville, et qu'on peut rejoindre par Old Santa Fe Trail. Il regroupe notamment le Museum of Indian Arts & Culture (710 Camino Lejo), le Museum of Spanish Colonial Art (750 Camino Lejo), le Museum of International Folk Art (706 Camino Lejo), ainsi que le Wheelwright Museum of American Indian (704 Camino Lejo). Sur place, on peut déjeuner au Museum Hill Cafe (710 Camino Lejo).

Pour ce qui est du shopping à Santa Fe, on y achète essentiellement des bijoux, des poteries et des mocassins indiens, même si le made in China n'a pas épargné l'artisanat local... Le shopping est un plaisir sur la Plaza et aux alentours. Lincoln Avenue au nord, mais surtout San Francisco Street à l'ouest, offrent une belle collection de boutiques ainsi que de nombreuses places agréables où prendre un verre ou se restaurer. Canyon Road, au sud-est, est également réputé pour ses galeries d'art, ses boutiques et ses restaurants.

Pour ceux-qui ont quelques jours devant eux et ne rechignent pas à effectuer quelques kilomètres supplémentaires, au nord de la ville se situe le Santa Fe Opera House. Un bijou architectural qui vous laissera sans voix. Consultez le programme sur internet pour voir si une représentation n'a pas lieu lors de votre venue.

Enfin, chaque année, pendant un week-end aoutien, se tient le marché indien de Santa Fe (Santa Fe Indian Market), et ce depuis 1924. Ce grand événement rassemble près de 1 200 artistes venus de 100 tribus.

Les lieux incontournables de SANTA FE

Photos de SANTA FE

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

ROCHEUSES AMÉRICAINES

Guide ROCHEUSES AMÉRICAINES

ROCHEUSES AMÉRICAINES 2018/2019

14.95 €
2018-03-28
408 pages
Ailleurs sur le web
xiti
Avis