L'ancienne capitale du Honduras britannique est aujourd'hui la ville la plus peuplée du pays. Avec plus de 60 000 habitants, Belize City constitue le coeur économique du plus petit pays d'Amérique centrale. Ville de transit pour les touristes, qui ne s'y arrêtent en général qu'une nuit, Belize City vaut pourtant le détour pour Fort George, son quartier historique et central, et son métissage de cultures fascinant.

Histoire

La ville de Belize City est fondée en 1638 par des pirates anglais et écossais. Rapidement, ce territoire stratégique sur la côte Atlantique voit accoster de nombreux bateaux, pour certains remplis d'esclaves africains, venus participer à l'exploitation des forêts. Les Anglais développent rapidement le commerce de bois (acajou et bois de campêche, utilisé dans la fabrication de la teinture rouge dite hématine). L'unité de la ville se construit à travers la défense de celle-ci. Les pirates européens et la main-d'oeuvre africaine font front commun face aux attaques des Espagnols qui tentent de prendre à plusieurs reprises le contrôle de cette zone stratégique. Leur combat est couronné de succès en 1798, lors de la bataille de St. George's Caye, où les Espagnols essuient une ultime défaite et se voient dans l'obligation de rebrousser chemin vers le Mexique.

La ville développe ses infrastructures au fil des décennies. Mais les bâtiments construits à l'époque coloniale, principalement en bois, se voient régulièrement emportés par des ouragans.

Le XXe siècle a été particulièrement destructeur pour la ville qui subit des dommages énormes suite à deux ouragans : en 1931 et 1961. Dernier en date, l'ouragan Richard en 2010, a aussi beaucoup endommagé la ville. Les ouragans ne sont pas le seul fléau qui vient abîmer les infrastructures de Belize City. Les feux et inondations sont le lot commun d'une population qui, après chaque désastre, reconstruit quand elle le peut.

La ville aujourd'hui

Malgré ce contexte difficile, les habitants de Belize City sont très chaleureux et se font un plaisir de vous faire découvrir leur ville. On y trouve de bons restaurants, reflets de la diversité culturelle du pays, et des hôtels de catégories diverses. Différents sites tels que le Musée du Belize ou la St. Johns Anglican Cathedral méritent une visite durant votre passage, avant de partir vers les îles ou la jungle pour un dépaysement des plus certains !

À voir / À faire à BELIZE CITY

Organiser son voyage à BELIZE CITY

Photos de BELIZE CITY

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

14.95 €
2016-12-07
216 pages
Avis