RUE SAINT FLORIEN (ULICA FLORIAŃSKA)

Plaque millesim 2018

Cette artère, l'une des principales de la vieille ville et partie importante de la Voie royale, conduit du Rynek à la porte Florian, principale entrée de la ville autrefois. Elle a toujours eu une vocation commerçante, qui s'est amplifiée aujourd'hui. Elle conserve quelques beaux immeubles Renaissance, notamment aux n° 3, 7, 9 et 26. Au n° 45, se trouve le café Jama Michalika, le plus beau de Cracovie. Ouvert à la fin du XIXe siècle par Jan Michalik, pâtissier de Lemberg, (aujourd'hui Lviv, en Ukraine), c'était, à la Belle Epoque, le rendez-vous de la bohème locale, groupée autour du mouvement littéraire et artistique Młoda Polska (jeune Pologne). Ses représentants créèrent ici le cabaret Zielony Balonik (le petit ballon vert), le premier cabaret politique de Pologne proposant des spectacles satiriques de marionnettes. Aux murs du café on trouve encore les peintures, les dessins et les caricatures réalisés par Młoda Polska.

Je gagne 100 foxies
Partagez cette adresse

Avis des membres sur RUE SAINT FLORIEN (ULICA FLORIAŃSKA)

Note générale : 5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
1 avis d'internautes
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en mai 2018
la rue Florianńska, no 14, 41, 25
La maison numéro 14 abrite la plus ancienne l'hôtel de la ville, fondée vers 1800, dal'hôtel "Pod Różą", appelé à l'origine "de Russie", pour commémorer la visite du grand-duc Konstanty et du tsar Alexandre I.
Les informations sur la plaque commémorativ que Honorius Balzac a vécu là-bas, sont fausses.
Le grand écrivain français s’est vraiment arrêté dans l’une des auberges les moins chères de Stradom.
Le bâtiment abritant l'hôtel remonte au XIVe siècle, mais il a subi de nombreuses reconstructions.
La façade est décorée avec une beauté rare du portail de la fin de la Renaissance avec une belle inscription latine qui souhaite que la maison reste jusqu'à ce que la fourmi boive l'eau de mer et que la tortue ne fasse pas le tour du monde.

L'étroit immeuble d'habitation (n ° 41) est l'ancienne maison de Jan Matejko (1837-1893), dans laquelle l'artiste est né et est décédé.
Aujourd'hui, c'est un musée consacré à la personne et à l'œuvre du plus grand peintre d'histoire polonais.
Vous pouvez voir ici des souvenirs personnels, des documents, des photographies, des orfèvres de la collection de l'artiste, ainsi que de nombreux tableaux, croquis et une collection de militaria.
Une exposition spéciale est une collection d’outils des pendeurs, extraits des cachots de la mairie.
La façade de l'édifice de Tomasz Pryliński est la première manifestation d'une architecture néo-baroque à Cracovie (1873).

La maison numéro 25 abrite le plus grand musée de la pharmaciede Pologne et l'un des rares musées de ce type au monde, géré par l'université Jagellonne.
Fondé en 1946 par un pharmacien, avocat et collectionneur Stanisław Pronia, membre de la famille de Cracovie, il collectionne maintenant des objets exposés dans 1 200 pharmacies de toute la Pologne.
L'une des salles était destinée à la reconstruction du cabinet de l'inventeur de la lampe à pétrole Ignacy Łukasiewicz, avec une collection de lampes du XIXe siècle.
Avis déposé le 03/02/2019
Je gagne 100 foxies

En savoir plus sur Cracovie

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !