Poméranie, en polonais Pomorze, " sur la mer ", rime de bout en bout avec Baltique. La région couvre toute la côte polonaise le long de la grande mer d'Europe du Nord, entre Szczecin à l'ouest et Gdańsk à l'est, et s'étend sur l'arrière-pays ainsi que sur le delta de la Vistule.
La mer est un attrait touristique majeur. Tourisme estival, stations balnéaires, toute la Pologne s'y précipite à la belle saison, une bonne partie de la Scandinavie et de l'Allemagne aussi (moins cher qu'à la maison). Cependant, en dehors de sa bande côtière massivement tournée vers les vacances estivales, l'ouest poméranien n'est pas une région touristique. Malgré ses agréables paysages de collines, ses lacs et ses forêts, ses villes sont nettement les moins intéressantes du pays et les monuments historiques sont rares.
En revanche, la Poméranie orientale est une destination de premier choix, au moins pour découvrir Gdańsk. La deuxième ville la plus touristique de Pologne, après Cracovie, a bien des raisons de plaire, elle est diverse et riche et offre son atmosphère unique. Dans sa région, il y a suffisamment à voir, sur le très joli littoral baltique, dans la région préservée de Cachoubie, ou le delta de la Vistule portant l'empreinte des Chevaliers teutoniques : Malbork, le plus grand château en briques du monde. Plus bas sur le fleuve se trouve l'un des joyaux architecturaux du pays, autre héritage des chevaliers : Toruń, la ville de Copernic. Pour terminer, la Poméranie abrite deux parcs naturels de choix qui permettent de profiter pleinement des beautés du littoral baltique.
La Poméranie est restée longtemps sous influence allemande. Sa partie orientale, autour de Gdansk, a été une région mixte germano-polonaise jusqu'à la Deuxième Guerre mondiale (appelée parfois Prusse occidentale). La Poméranie occidentale, en 1945, n'a que peu à voir avec la Pologne, si ce n'est qu'au haut Moyen Âge, la région (un duché), se trouve dans le giron du royaume de Pologne. Mais après la guerre et le déplacement de ses frontières vers l'ouest, la Pologne a hérité de ces terres allemandes. Les Allemands ont alors été expulsés et des Polonais eux-mêmes déplacés de l'Est ont pris leur place. Le terroir traditionnel ouest poméranien a été déraciné par les échanges de populations. Ce n'est donc pas ici que vous trouverez ce charme profond propre aux Carpates ou à la Petite Pologne. Mais il y a malgré tout tant d'attraits en Poméranie, à commencer par les superbes paysages qu'offre la Baltique, ou par la superbe Gdańsk, qu'il faut placer cette région parmi les priorités lors d'un voyage en Pologne !

" La perle de la Baltique "

C'est ainsi qu'on évoque ici Gdańsk, formidable métropole et grand port historique qui peut se targuer d'un passé glorieux. Mieux connue sous son nom allemand de Danzig, cette ville hanséatique est l'une des plus prospères d'Europe au Moyen Age, reine de la région, qui contrôle tous les débouchés de l'Europe centrale et toute l'entrée à la Pologne. Ville de marchands, cosmopolite, allemande, polonaise, mais aussi cachoube, juive, hollandaise, suédoise ou même écossaise, sa déchirure au XXe siècle incarne la faillite de l'Europe, à l'image du roman Le Tambour de Günther Grass, l'un de ses fils. Car c'est ici que la Seconde Guerre mondiale commence, avec l'attaque allemande sur la baie de Gdańsk. Si la guerre l'endommage, les efforts de la Pologne communiste pour la reconstruire portent leurs fruits et la vieille ville retrouve sa splendeur d'antan. Le cosmopolitisme passé est englouti à jamais, Gdańsk est à présent polonaise ; mais le commerce prospère de nouveau, la Baltique a retrouvé son rôle entre Scandinavie, Etats Baltes, Russie et Allemagne.

Aujourd'hui, Gdańsk est la composante centrale de la 4e agglomération du pays, une formidable conurbation de 740 000 habitants, la Triville (Trójmiasto), un coeur névralgique de l'industrie et de l'économie polonaise. La ville elle-même possède environ 455 000 habitants. Symbole dans l'histoire contemporaine d'une Pologne ouvrière qui a courageusement acquis son indépendance, via Solidarność et le premier président polonais Lech Wałęsa, la ville hanséatique croule sous le béton, les industries et les autoroutes, depuis les années 1950. Mais la Trójmiasto reste un ensemble fascinant : avec la riche vieille ville, une oasis dans un environnement fortement urbain, avec Sopot, une élégante station balnéaire ayant la plus longue jetée d'Europe, la plus belle fenêtre polonaise sur la Baltique, et avec Gdynia, une forêt de béton, de HLM, un grand port ancré dans la deuxième partie du XXe siècle. Les trois villes forment une agglomération de 35 km de long, riche en contrastes, donnant une vue simultanée des divers aspects de la Pologne.

Les lieux incontournables de GDAŃSK

Comment partir à GDAŃSK ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à GDAŃSK

Photos de GDAŃSK

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

13.95 €
2019-02-27
528 pages
Avis