En 442 av. J.-C., un tremblement de terre parcourut la Birmanie centrale. Un pic de lave apparut, le mont Popa, au milieu des plaines Myigyan. Les cendres volcaniques qui recouvraient les pentes du pic fertilisèrent progressivement le sol, et des fleurs de toutes les couleurs apparurent. D'où le nom Popa, signifiant " fleur " en sanskrit.

Situé à 1 518 mètres d'altitude, le mont Popa se trouve à 50 km de Bagan. On y accède par une route aride de terre rouge, bordée de rangées de palmiers clairsemés.

Les habitants de la région considèrent ce pain de sucre comme la résidence des dieux, le mont Olympe de la Birmanie. Les alchimistes s'installèrent sur les pentes. Aujourd'hui, les échoppes y sont nombreuses qui vendent des herbes médicinales, des orchidées ou de l'eau de santal pour les offrandes. Droit photo de 500 K.

Du sommet, composé d'un complexe de petits temples souvent bondés de pèlerins, la vue est magnifique. Prenez juste gare aux singes qui peuplent les pentes, et qui sont de terribles chapardeurs. La visite est intéressante si vous restez plusieurs jours à Bagan et souhaitez voir autre chose que des temples. Visite à éventuellement coupler avec celle de Salay.

Les lieux incontournables de MONT POPA

Organiser son voyage à MONT POPA

Photos de MONT POPA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

MYANMAR - BIRMANIE

Guide MYANMAR - BIRMANIE

MYANMAR - BIRMANIE 2018/2019

14.95 €
2018-07-13
408 pages
Ailleurs sur le web
Avis