À une centaine de kilomètres de Merv, dont 30 km de piste. Entrée 5 $ plus 10 $ pour les photos. Un chauffeur, une voiture tout terrain et un guide sont indispensables pour effectuer cette visite.

C'est un archéologue russe parti à la recherche de l'antique Margiane qui a découvert l'impressionnant site de Gonur Depe. L'existence de cette ville presque mythique, qui aurait été fondée au deuxième millénaire avant notre ère, était en tout et pour tout mentionnée dans une lettre de Darius Ier, un roi achéménide du VIe siècle av. J.-C. qui signifiait que " le pays de Margush est devenu rebelle "... Les archéologues ont donc exploré le delta de la rivière Murgab, avant de mettre au jour à Gonur Depe, au milieu des années 1970, un temple du feu. Les fouilles successives menées sur le site ont peu à peu révélé une immense nécropole, et une ville entière, considérée comme l'une des découvertes archéologiques majeures des dernières décennies.

Les Turkmènes aiment annoncer que ce site est le berceau de la cinquième grande civilisation mondiale, aux côtés de la Mésopotamie, de l'Egypte, de l'Inde et de la Chine. Un sceau cylindrique doté d'une inscription a été retrouvé sur le site : les chercheurs l'ont daté du XXIIe ou XXIIIe siècle av. J.-C., ce qui a permis d'évaluer la fondation de la ville à une date similaire, c'est-à-dire à l'époque sumérienne. Les habitants de Margush venaient probablement de Mésopotamie et d'Iran, emmenant avec eux leurs cultures et religions. La ville avait visiblement une activité agricole intense : le sol renferme encore des restes de petits canaux, qui servaient à acheminer l'eau depuis le delta du Murgab, situé à trois kilomètres de là. Le déclin de la ville a probablement été entraîné par un changement du cours du fleuve, qui a privé les habitants d'eau. Ceux-ci ont alors dû se déplacer, probablement en direction de Merv.

Le site. Le site couvre une superficie de 20 ha. Au centre se trouvent les fondations d'un palais, ainsi qu'un temple et une nécropole. Le tout était encerclé par trois rangs de murs concentriques, dont seulement deux ont été mis au jour pour l'instant. Le premier cercle était celui du palais, le second celui des artisans. La ville comportait trois entrées.

Les plans des maisons sont très nettement visibles au sol. Les habitations étaient grandes, puisqu'elles logeaient en général un clan entier. Un endroit était réservé aux sacrifices à l'intérieur même de chaque logement. Le foyer se situait à droite et le sacrifice rituel des moutons se faisait à gauche de chaque autel familial. Les fouilles de Gonur Depe ont permis de révéler une dizaine de fours à céramique bien conservés. Un dôme émerge à la surface, alors que le four proprement dit, enterré, est de forme carrée. La température de cuisson montait à 530 °C. On peut encore voir des restes de céramiques sur le pilier central et les murs de l'un des fours. Quant aux débris de céramiques brunes, ils jonchent le sol sur presque toute la surface du site.

Adresses Futées de GONUR DEPE

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à GONUR DEPE

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Traversée Maritime
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Week-ends en France
Services / Sur place
  • Activités Airbnb
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs

Photos de GONUR DEPE

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

Afghanistan

Guide Afghanistan

Afghanistan 2013

18.95 €
2013-01-30
264 pages
À découvrir sur le petit Futé
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour d'une semaine en tente trappeur pour 5 personnes avec Huttopia !

Envie de prendre l'air ? Remportez un séjour d'une semaine en tente trappeur pour 5 personnes avec Huttopia .