De retour d'un voyage en Laponie, le célèbre botaniste Carl Von Linné déclarait : " S'il n'y avait pas les moustiques, ce serait le paradis sur terre ". Cette formule pourrait s'appliquer à Jokkmokk durant les quelques courtes semaines de son été, lorsque les moustiques sont les plus virulents.

Ce village, situé à 5 km au nord du cercle polaire, et non loin des Alpes scandinaves, aligne ses maisons basses en bois entourées de jardins tout au long de Storgatan, la rue principale, elle-même bordée de bouleaux de taille imposante. Autour du village, un océan de forêts et de marécages constitue un véritable paradis pour les chasseurs, les cueilleurs de baies et les animaux sauvages. Le parc national de Muddus, situé à l'est du village sur le territoire de la commune, abrite des forêts vierges où les arbres n'ont jamais été abattus. On y trouve aussi le plus vieil arbre de Suède, un pin de plus de 730 ans.

C'est de la forêt que cette commune de 7 000 habitants, dont 3 000 habitent dans le village même, tire l'essentiel de ses ressources. Jokkmokk possède une scierie et la pâte à papier est acheminée sur la rivière Lilla Luleälv, toute proche, vers la côte est pour y être raffinée.

Ce lieu, où la température en hiver tombe parfois en dessous de - 40 °C, a longtemps constitué un point de rassemblement pour les Lapons de la région qui y passaient l'hiver. Les premiers bâtiments de Jokkmokk furent édifiés en 1602, date à laquelle le roi Charles IX décidait d'établir des marchés dans le Nord du pays afin de financer, par un système de taxes, les dépenses de guerre. Une chapelle fut construite, puis un presbytère et quelques stands qui servaient à contrôler le commerce des Lapons. Ainsi naquit, en 1605, le marché de Jokkmokk qui, depuis cette date, se tient traditionnellement les premiers jeudi, vendredi et samedi de février. Cette manifestation est l'occasion d'une grande fête hivernale qui rassemble beaucoup de monde malgré les rigueurs du climat. En particulier des Lapons venus vendre leurs produits. En cette période, les rares hôtels sont pris d'assaut. Plus d'infos sur www.jokkmokksmarknad.se

Un marché d'automne a également lieu à la fin du mois d'août, et l'on imagine qu'il est particulièrement apprécié pour la température clémente qui règne encore à cette époque de l'année. Jokkmokk n'a pas oublié son héritage lapon, et la petite ville a son musée de la montagne et de la culture same, des boutiques d'objets artisanaux et une curieuse église.

Les lieux incontournables de JOKKMOKK

Organiser son voyage à JOKKMOKK

Photos de JOKKMOKK

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

13.95 €
0000-00-00
384 pages
Avis