Visites - Points d'intérêt > Musée > Archéologie

PERGAMONMUSEUM - MUSÉE DE PERGAME

Ile des Musées (Museumsinsel)
Bodestraße 1-3
Mitte

BERLIN
Allemagne - Voir sur la carte
Aménagements, équipements et prestations
Partagez ce bon plan

L'avis du Petit Futé sur PERGAMONMUSEUM - MUSÉE DE PERGAME

Plaque millesim 2017

Ce grand bâtiment à colonnades est l'énorme réplique du célèbre autel de Pergame et enferme en son sein le Pergamonmuseum, sans doute le plus connu des musées berlinois. Fondé en 1930, suite à des fouilles orchestrées à Olympe, à Pergame, à Samos et dans d'autres sites antiques, il est considéré aujourd'hui comme un des plus importants musées archéologiques du monde.

L'autel de Pergame, oeuvre mythique de l'art hellénistique, est au centre du complexe. Tout autour, des fresques représentent le combat final entre les dieux et les géants et donnent un aspect gigantesque de la nature de cette merveille de l'architecture grecque. Sur la gauche, on peut découvrir pièces spectaculaires de l'art grec avec d'immenses colonnes ioniques, doriques et corinthiennes exposées dans des salles contiguës, ainsi que de très belles statues datant du Ve siècle av. J.-C. jusqu'au IVe siècle apr. J.-C, des copies de statues grecques ainsi que des sculptures romaines.

La collection d'art du Moyen-Orient (Vorderasiatisches Museum) présente de nombreuses pièces rapportées par les archéologues allemands notamment de Syrie, de Turquie et d'Irak. Elle s'étale dans 14 salles, qui recouvrent les zones d'influence de Babylone, d'Assyrie et de beaucoup d'autres. Entre 1888 et 1939, les fouilles allemandes dans la région étaient en effet très nombreuses, de telle manière que le Pergamonmuseum possède aujourd'hui, avec le Louvre et le British Museum, la plus importante collection d'art provenant du Moyen-Orient.

L'une des oeuvres majeures est la voie processionnelle royale, la porte d'Ishtar et la façade du trône du roi Nabuchodonosor Ier datant de l'époque Babylonienne. L'ensemble a été reconstruit approximativement grâce aux centaines de morceaux trouvés. Une autre salle est entièrement consacrée à Babylone. Vous y trouverez plus d'informations sur cette ville mythique, ainsi que de nombreux documents, des bijoux et des objets artisanaux. Au centre de la salle, une maquette détaillée donne une idée de la topographie de la ville légendaire. Autre pièce impressionnante, la porte du marché de Millet donne une notion du raffinement de l'art en Asie mineure au cours de l'Antiquité. C'est le plus grand monument jamais reconstitué en intérieur. La collection d'objets en provenance du Moyen-Orient ne s'arrête cependant pas là. C'est un vrai voyage à travers le temps qui vous est alors proposé : visitez les reconstitutions des temples et palais d'Assyrie, les tombes de la plus ancienne ville du monde, Uruk, ainsi que les joyaux architecturaux de l'Iran antique.

Le musée d'art islamique, au premier étage, possède des objets du VIIIe au XIXe siècle et comprend des pièces d'arts omeyade, abasside, almoravide, safavide, moghul et ottomane. Le fer de lance de cette partie du musée fut un présent d'un sultan turc à l'empereur allemand, et pas des moindres : la façade de la citadelle de Mshatta. La famille impériale allemande semble s'être pris d'intérêt pour cet art, car au fil des années s'ajoutèrent de nombreuses pièces et tapis. Durant la Seconde Guerre mondiale, de nombreux trésors disparurent malheureusement dans les flammes, entre autres, une partie de la porte de Mshatta. Aujourd'hui, la collection compte plusieurs milliers de pièces, venant d'une zone très vaste qui va de l'Espagne à l'Inde, mais dont les points forts sont les arts du Proche-Orient, y compris l'Egypte et l'Iran. Emouvante dans le contexte actuel, la somptueuse chambre d'Alep (Aleppo-Zimmer) est un vestige syrien du XVIIe siècle, une salle de réception tout en bois rouge peint de scènes de la Bible, où un riche marchand chrétien recevait sans distinction aucune ses amis musulmans et juifs.

Les arts plastiques sont présents grâce à la collection Louis Henri de Polier, avec des enluminures et des miniatures de livres, pièces remarquables de l'art indo-persan.

Informations et horaires sur PERGAMONMUSEUM - MUSÉE DE PERGAME

Ouvert tous les jours de 10h à 18h, le jeudi jusqu'à 20h. Entrée : 12 €, réduit : 6 €, inclus dans le Museumpass et le ticket Museumsinsel. Audioguide en français gratuit.

Avis des membres sur PERGAMONMUSEUM - MUSÉE DE PERGAME

Note générale :
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
11 avis d'internautes
le 23/06/2017 à 10:57
Note globale :
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
L'un des meilleurs musées à faire en Europe pour la période, pièces uniques et bonnes reconstitutions. Y aller en semaine favorise une visite sans foule !
le 29/05/2017 à 18:41
Note globale :
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Superbe, impressionnant, magnifique que dire de plus. Des œuvres monumentales très bien mise en scène.
Malgré les travaux de rénovation, la partie à visiter est déjà très vaste.
L'entrée est à 12€ ou 18€ pour les 5 musées de l'île valable la journée. Le jeudi c'est ouvert de 10h à 20h sinon c'est 18h et c'est fermé le lundi.
le 27/05/2017 à 16:14
Note globale :
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Musée incroyable et à faire absolument. Il serait dommage de venir à Berlin sans voir toutes ces merveilles..impressionnant
le 25/04/2017 à 13:09
Note globale :
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Superbe musée ! La collection du moyen orient est fabuleuse.
le 27/01/2017 à 20:50
Note globale :
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Un musée avec une magnifique collection d’objet. La porte de Babylone est à couper le souffle. Suivez les commentaires de l’audioguide et vous ferez un voyage à travers l’Histoire.

Carte et itinéraire pour PERGAMONMUSEUM - MUSÉE DE PERGAME

Lat : 52.52126694 / Lon : 13.39690208

Guide BERLIN

Berlin connaît un renouveau touristique, ayant su profiter et transformer l'appel d'air de la chute du Mur et la curiosité qui y est liée pour dynamiser son tourisme. On y vient ou l'on y revient. La ville est en chantier et l'on peine à reconnaître certains quartiers. On y vient aussi ...
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté