Anna-Eva Bergman effectue deux voyages dans le nord de la Norvège, en 1950 et en 1964. Elle passe alors du temps sur les îles Lofoten et du Finnmark, ce qui provoque chez elle une véritable révélation. Elle entremêle les sentiments qui la lient au pays de son enfance à la beauté des paysages pour créer des peintures et des dessins faits de motifs récurrents et allant jusqu'à l'abstraction. On y repère des glaciers, des fjords et des horizons où la peinture entrecroise des feuilles de métal. Les oeuvres seront accrochées au musée des Beaux-Arts de Caen et l'exposition sera complétée par des carnets de croquis et des photographies. L'ensemble conduira les visiteurs en plein coeur des paysages glacés et fascinants de Norvège. Plus d'informations sur le site internet du musée des Beaux-Arts de Caen.