PALAIS DE MAFRA

+351 261 817 550
Afficher le numéro
Plaque millesim 2018

Pendant treize ans de travaux (1717-1730), plus de cinquante mille ouvriers, des artistes de toutes nationalités, participèrent à sa réalisation, suivant les plans mégalo de l'architecte allemand Frederic Ludwig. On commencera par la basilique d'une belle proportion qui laisse admirer sa construction de marbre rose rouge, noir et blanc, sa coupole vertigineuse (70 m de haut), les six orgues qui l'habitent (on songe à quelque concert), et les chapelles que l'on peut parcourir à partir des contre-allées sans obligation de réemprunter à chaque fois l'allée principale.

A l'extérieur, on notera quatorze statues de saints et de saintes aux mains disproportionnées, signe d'invitation ou de menace.

La visite proprement dite commence par un couloir central qui mène à la chapelle : les dalles sur lesquelles on marche sont autant de tombes numérotées... qui conduisent ensuite à la pharmacie, puis à l'hôpital où, dans les alcôves sommairement meublées, on croirait entendre encore les malades respirer derrière les tentures.

Le couvent. Cellules de moines franciscains ainsi composées : un lit de deux planches de bois laissant au milieu un interstice pour " poser " la colonne vertébrale, un bureau rudimentaire et, au sol, un lavabo. (Au rez-de-chaussée, juste après l'hôpital, la salle de pénitence anticipe ceci : un lit de bois avec, à mi-hauteur, un crâne ; au mur, les instruments proprement dits - fouet, corde avec la pierre, etc. Ô jansénisme !) Au milieu du couvent, une table commune circulaire aux chaises reliées entre elles. Mais le plus surprenant est bien la seule peinture de cette pièce dénudée (il y a assez peu d'oeuvres d'art et de meubles dans le palais, puisque la plupart furent emportés par Dom João VI et la famille royale en 1799 avant l'invasion française). Elle représente un moine en pénitence. Il est posé sur une croix, les mains tenant les instruments de pénitence (fouets), la croix reposant sur un globe. Il a les yeux bandés.

Mais vite, allons au palais ! Au palais, c'est-à-dire dans cette avenue de 250 m taillée de marbre rose et blanc, et qui dessert des pièces ouvertes. Impossible d'oublier au moins deux moments. Au milieu de ce véritable boulevard, d'un côté de grandes fenêtres donnent sur l'intérieur de la basilique ; de l'autre les fenêtres du palais ouvrent au loin sur la mer... La salle de chasse vient ensuite, ornée de trophées de cerfs et de sangliers (dont l'un sert de cadre à un miroir) tués dans la région, et meublée de chaises uniquement fabriquées de bois et de peaux de cerfs (design avant-gardiste de l'époque ?).

La visite s'achève sur la sublime et impressionnante bibliothèque, l'une des plus importantes d'Europe en son genre (40 000 volumes), discrètement baroque : vertige de Babel en forme de croix. L'allée principale est plus longue que celle de la basilique même !

Sachez que dans le jardin du palais vous pourrez admirer des chouettes et des faucons. En effet, l'association Ambifalco propose de pouvoir passer une heure dans la peau d'un fauconnier et donc d'interagir avec ces superbes oiseaux. Plus d'informations par email (mail@ambifalco.pt).

Je gagne 100 foxies
Partagez cette adresse

Adresse et contacts :
PALAIS DE MAFRA

Palácio Nacional de Mafra
Terreiro de Dom João V

Mafra
Portugal
Voir sur la carte
  • Afficher le numéro

Avis des membres sur PALAIS DE MAFRA

Note générale : 4/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
5 avis d'internautes
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en mai 2019
Un palais immense puisque la façade fait plus de 300 m de côté. Les salles sont donc à la mesure des lieux, elles aussi immenses et très hautes de plafond. Le clou du spectacle c'est la bibliothèque. Dommage que l'on ne puisse qu'y jeter un petit oeil derrière un cordon et pas s'avancer un peu plus.
Avis déposé le 14/06/2019
4/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en mai 2019
Le Versailles portugais
une demeure royale immense dont on ne voit pas la fin, plantée sur une esplanade qui l'est tout autant.

Le joyau étant bien sur la bilbiothèque, gigantesque, a l'image du lieu mais que l'on ne peut malheureusement pas parcourir plus que sur quelques mètres !
Avis déposé le 10/06/2019
4/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en août 2016
Monument majestueux, on le voit de loin, abritant une magnifique église t un musée grandiose. Juste à côté un joli petit parc pour se promener à l'ombre et se revigorer. De même pour les rues passantes en face du palais avec de bons restos et salon de thé. Si vous êtes dans le coin allez-y ça vaut le coup.
Avis déposé le 03/10/2016
4/5
Palais magnifique.
La façade laisse deviner combien il est grand mais en fait il est gigantesque... on se laisse aller dans les escaliers de mabre et dans les méandres des différentes salles. J'ai beaucoup aimé la salle de jeux où on été conservé des jeux magnifiques tels que billards, jeux de cheveux ainsi que la vue sur l'intérieur de la basilique depuis le couloir du palais. Quant aux cellules : on se croirait dans un films tel que le patient anglais.
Avis déposé le 02/10/2010
3/5
site grandiose où tout est en marbre, rien que du marbre... tout brille et est en parfait état. wouah!!!!
Avis déposé le 18/06/2010
Je gagne 100 foxies

En savoir plus sur Portugal

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !