CITADELLE DE CÔ LOA

Plaque millesim 2020

L’histoire de la cité peut se découper en deux périodes bien distinctes :

Première citadelle. Elle est liée aux légendaires rois de la dynastie des Au Lac, notamment le roi Thuc An Duong (1208 av. J.-C.). À cette époque, le nord du Tonkin était le territoire des peuples annamites. Le roi Thuc était originaire d’un pays appelé Ba Thuc. L’armée de Ba Thuc vainquit celle des princes annamites et Thuc An Duong, devenu roi du royaume d’Au Lac, choisit le site de Cô Loa pour construire une citadelle et y établir sa capitale Cô Loa Thành. Celle-ci était protégée par une triple muraille qui, selon la légende, possédait un système de défense acoustique, et qui donna son nom à la cité : ville en colimaçon, Cô Loa. En 214 av. J.-C., les Chinois, désireux de reconquérir les terres du Sud, repartirent en guerre et reprirent la province de Canton. Le général Tchao To, estimant qu’il n’y avait pas de raison de s’arrêter en si bon chemin, attaqua le royaume d’Au Lac en entamant le siège des remparts de Cô Loa. Une légende raconte que le roi An Duong était devenu invincible grâce à un onglet d’or magique reçu d’une tortue mythique. Lorsqu’il adaptait cet onglet à son arbalète, il pouvait tuer tous ses ennemis. Sachant qu’il ne pouvait lutter contre un pouvoir surnaturel, le général chinois Tchao To offrit son fils à la fille du roi An Duong. Celui-ci accepta, mais aussitôt introduit à la cour, le fourbe profita de l’inattention de son beau-père pour subtiliser l’onglet magique. Il ne restait plus au général chinois qu’à attaquer la citadelle. Lorsque le roi Thuc An Duong réalisa qu’il avait été joué, il ne pardonna pas à son gendre et tua sa propre fille. Fou de douleur, le jeune homme finit par se noyer. Les Chinois, par la mise à sac de la citadelle, avaient signé la fin du royaume d’Au Lac.

La citadelle de Ngô Quyên. Une autre citadelle fut érigée sous les Ngô entre 939 et 944, date de sa destruction. Des vestiges remontent au XVIIe siècle, période pendant laquelle la dynastie des Lê voulut rendre justice à la mémoire du roi Thuc An Duong. Un temple fut construit à l’emplacement de son palais. On y accède par un escalier bordé de dragons. Sur un portique, le visiteur peut lire cette inscription : « Partout où votre regard se pose règne une antiquité millénaire. » Depuis deux siècles, l’édifice fait l’objet de restaurations successives. L’étang circulaire devant le portique du temple serait celui dans lequel se serait noyé le malheureux gendre du roi An Duong. Son eau aurait le pouvoir de raviver l’éclat de l’or, des perles et des pierres précieuses.

CITADELLE DE CÔ LOA
Je gagne 100 foxies
Partagez ce bon plan

Adresse et contacts :
CITADELLE DE CÔ LOA

Cô Loa, Dông Anh
  Cô Loa
Viêt Nam
Voir sur la carte

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Réservez une croisière
  • Week-ends en France
Sur place
  • Activités Airbnb
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

En savoir plus sur Cô Loa

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !
    Jeu concours

    Les jeux concours du moment

    Gagnez votre séjour pour un Noël au pays des châteaux, en Touraine

    Un séjour exceptionnel pour 2 adultes et 2 enfants avec l'Agence Départementale du Tourisme de Touraine .