Situé à 20 km de Yulara, l'entrée du parc national regroupant Uluru et Kata Tjuta coûte 25 AU$ pour 3 jours consécutifs. L'entrée est gratuite pour les moins de 16 ans. Monolithe énigmatique, la montagne sacrée d'Ayers Rock (Uluru) trône en plein milieu du continent australien, à 440 km au sud-ouest d'Alice Springs. Ce gros caillou rouge, qui vire au carmin et au violet lors du coucher du soleil, fait plus de 9 km de circonférence et 348 m de hauteur. Il est vieux d'environ 6 millions d'années, et accueille chaque année plus de 450 000 visiteurs. Comme un iceberg, seul un dixième de sa masse émerge. Ayers Rock reste le plus grand site sacré pour les Aborigènes. Le rocher a été vu pour la première fois par l'explorateur Ernest Giles, en 1872, à travers la brume de chaleur du lac de sel Amadeus. Même un Européen sera sensible à l'aspect sacré du lieu et au mystère complexe de ce monolithe puissant. Son nom lui a été attribué en hommage à sir Henry Ayers (1821-1897), Premier ministre d'Australie du Sud en 1893. Le vieux rocher, s'il paraît uniformément lisse, est percé à sa base d'abris en surplomb servant depuis des millénaires à la pratique de rituels, cérémonies initiatiques ou cultes au serpent Arc-en-Ciel. Ses parois ont servi aux peintures rupestres depuis des temps immémoriaux. Aujourd'hui encore les mères aborigènes tracent des dessins dans le sable pour raconter aux enfants les légendes du Dreamtime, qui expliquent comment les échidnés eurent leurs épines et pourquoi l'émeu ne sait pas voler. Les Aborigènes n'escaladèrent jamais le Rock, car cela aurait constitué un manque de respect envers un site sacré. À certains endroits, il est interdit de prendre des photos. Les couchers de soleil sur le rocher sont célèbres pour leur beauté.

Tout ce que l'on peut dire au sujet d'Uluru ne remplacera jamais ce que vous y découvrirez par vous-même. Des parcours en bus ou à pied permettent d'en faire le tour.

Base Walk. 9,4 km. Le plus populaire des circuits. Comptez 3 à 4h pour faire le tour du rocher. Le parcours est extrêmement agréable et ne comporte pas de difficulté : le terrain est rigoureusement plat. Les plus courageux pourront prendre leurs chaussures de course et faire le parcours en courant.

Liru Walk. Environ 4 km aller-retour, 1h30. Relie le Cultural Centre à la base du rocher.

Mutitjulu Walk. Environ 1 km, 45 min. À partir du Mutitjulu parking au sud d'Uluru, un circuit autour d'un trou d'eau résultant, selon la culture aborigène, d'une bataille entre Kuniya et Liru, deux serpents des temps anciens.

Mala Walk. Accessible aux personnes à mobilité réduite. Environ 2 km aller-retour à partir du Mala parking à l'ouest d'Uluru. Possibilité de continuer la marche sur le Base Walk.

The Climb. 1,6 km aller-retour. En raison du caractère sacré du site et par respect pour les Aborigènes, cette ascension du rocher reste fortement déconseillée. Si vous souhaitez néanmoins vous y risquer, sachez qu'une bonne forme physique est demandée, essentiellement au début du parcours, lorsqu'il vous faudra utiliser les chaînes pour l'ascension. En haut, la température dépasse souvent les 36 °C. Emportez impérativement de l'eau et restez très vigilant aux risques de chute et de malaise : chaque année, de nombreux touristes sont victimes d'accidents.

Les lieux incontournables d'AYERS ROCK - ULURU

Comment partir à AYERS ROCK - ULURU ? Nos conseils & astuces

    Organiser son voyage à AYERS ROCK - ULURU

    Photos d'AYERS ROCK - ULURU

    Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

    16.95 €
    2018-11-28
    768 pages
    Avis