TEMPLE D'HORUS

Plaque millesim 2018

Grâce à son exceptionnel état de conservation (le mieux conservé d'Egypte), le temple d'Edfou vous laissera probablement un souvenir durable. Pourtant, lors de sa découverte par Auguste Mariette en 1860, il semblait en bien triste état. Il a fallu expulser les habitants qui l'avaient investi, nettoyer le site et restaurer une grosse partie de l'édifice, notamment les plafonds qui menaçaient de s'écrouler. Ses dimensions sont impressionnantes ; c'est d'ailleurs le troisième plus grand temple d'Egypte après Karnak et Médinat-Abou. Sa construction, commencée en 237, fut une longue entreprise qui dura près de deux siècles. Le temple conserve dans son ensemble une parfaite homogénéité tant dans sa structure que dans sa décoration, et restitue, d'une manière saisissante, l'atmosphère qui devait y régner en des temps antiques. La plèbe, pourtant durement sollicitée pour financer ces constructions gigantesques, ne pouvait assister aux cérémonies que de l'extérieur. Quant au sanctuaire proprement dit - le saint des saints - il n'était accessible qu'au roi et au grand prêtre des lieux. Dédié à Horus, le grand dieu du ciel, il est remarquable pour ses bas-reliefs notamment ceux décrivant la rencontre annuelle d'Horus et d'Hathor et ceux représentant la déesse Nout dans la chapelle du Nouvel An.

Le pylône, d'une hauteur de 36 m, a parfaitement conservé les rainures verticales qui servaient à dresser les mâts de bois où flottaient des drapeaux (comme devant chaque temple égyptien). Après avoir traversé l'avant-cour formée de colonnes au chapiteau en forme de palme, on entre dans une première salle hypostyle aux murs abondamment décorés de scènes d'offrandes. L'ensemble évoque une fois encore la nature, un marais ou un bois ; des motifs, aux formes végétales, se retrouvent sur chaque colonne. La salle en compte dix-huit dont six sont enclavées à mi-hauteur par un mur qui cache l'intérieur de la salle. A gauche de l'entrée, vous remarquerez une statue d'Horus, et une autre, brisée. De l'allée centrale, vous obtiendrez une belle vue en enfilade jusqu'au sanctuaire, ce qui à l'époque était impossible à cause des lourdes portes qui séparaient chaque salle.

Une deuxième salle hypostyle, plus petite, mais plus élégante, et que supportent douze colonnes, permet d'accéder à plusieurs chambres où l'on entreposait les offrandes et l'on préparait les rituels. Les deux salles suivantes permettent - elles aussi - d'accéder à d'autres chambres ou à des chapelles par le biais d'escaliers. Le sanctuaire, qui a conservé son naos taillé dans un seul bloc de granit, date du règne de Nectanibis II. Il comportait à l'origine une porte et abritait la statue sacrée d'Horus. Le petit autel devant la statue supportait la barque du dieu.

Tout autour du sanctuaire, un couloir ouvre sur dix chambres. Dans l'une d'elles est reconstituée une barque processionnelle. Entre le temple à proprement parler et le mur d'enceinte, un déambulatoire à ciel ouvert permet de faire un tour presque complet de l'édifice. A condition de prendre le temps de décrypter les innombrables scènes représentées, on passe en revue toute la mythologie égyptienne. La visite terminée, on est marqué surtout par les jeux subtils de l'ombre et de la lumière que l'on a volontairement glissés dans l'enceinte de cet édifice. A 5 km de la ville se trouve la nécropole des princes d'Edfou.

Je gagne 100 foxies
Partagez cette adresse

Adresse et contacts :
TEMPLE D'HORUS

Edfou
Égypte

Avis des membres sur TEMPLE D'HORUS

Note générale : 4.8/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
6 avis d'internautes
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en février 2019
Temple d'Horus
Vous devez visitez ce merveilleux temple dominant la ville. Il est dans un excellent état de conservation. Je vous suggère, si vous avez du temps libre, de passer par le marché après votre visite du temple.
Avis déposé le 23/08/2019
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en décembre 2018
Très beau temple à visiter
Le temple d'horus est un très beau temple à visiter, très bien conservé et moins touristique que d'autres gros temple.
Avis déposé le 01/03/2019
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en février 2018
La conservation est exceptionnelel. Nous y sommes allés un vendredi matin et le lieu était vide de tous touristes ce qui était particulièrement impressionnant. Espace la conservation des hiéroglyphes et Très bonne sur les salles intérieur comme sur les parois extérieures. A ne surtout pas rater.
Avis déposé le 05/03/2018
4/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en décembre 2016
Certes ni au Caire ni à Louxor ou Aswan, ce temple vaut le détour, étant un des mieux conservés, avec une devanture magnifique, mais aussi renfermant quelques originalités. Impressionnante terrasse d'époque également
Avis déposé le 25/06/2017
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en mars 2017
Le plus grand temple de la dynastie des Ptolémées et le deuxième sanctuaire le plus important d'Égypte après Karnak et aussi l'un des temples les mieux préservés d'Égypte. Entre Assouan et Louxor sur les bords du Nil. Tous les bateaux accostent. A ne pas manquer.
Avis déposé le 27/03/2017
Je gagne 100 foxies

En savoir plus sur Sahara

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !