TEMPLE DE KARNAK

Édifice religieux
Louxor
Égypte

Voir sur la carte

L'avis du Petit Futé sur TEMPLE DE KARNAK

Plaque millesim 2018

Ses dimensions grandioses (environ 1,5 km de long sur 700 m) et l'enchevêtrement de ses constructions lui donnent plus un air de cité que de simple temple ! Ce temple fut le plus vaste complexe religieux du monde. Les aménagements récents ont voulu redonner un vis-à-vis entre le premier pylône et la montagne thébaine ; les arbres ont été rasés et à la place un dallage immense de granite poli a été posé... On peut se demander si ce dallage est aussi une reconstitution d'époque et où Zahi Hawass en a trouvé trace...

Karnak dans son ensemble vaste, dense et touffu, ne peut pas se révéler d'un seul coup d'oeil. Il mériterait, à lui seul, une place qui dépasserait les limites de ce guide. Aussi conseillons-nous vivement aux amateurs de se référer à la notice bibliographique ou encore de s'offrir les compétences d'un guide qualifié. Quant aux autres, qu'ils laissent leur regard s'attarder au gré de leurs préférences sur ces innombrables merveilles, sans chercher à tout voir et à tout comprendre, car en quelques heures, c'est impossible.

Pendant les 1 500 ans qu'ont duré la gloire d'Amon et la puissance de son clergé, le temple n'a été qu'un perpétuel chantier. En effet, chaque pharaon demandait la destruction, la transformation ou l'agrandissement des nombreux édifices qui forment cet ensemble.

Le temple se compose de trois parties bien distinctes : au nord Montou (en ruines), au sud Mout et, entre les deux, le grand temple d'Amon, partie de loin la plus intéressante.

Devant le premier pylône, précédé de sphinx, se trouvait à l'origine l'embarcadère dont subsistent deux rampes d'accès. Ce premier pylône, jamais achevé, est l'une des dernières constructions entreprises à Karnak. Tous les pylônes que vous rencontrerez sur votre chemin ont été, à un moment donné, les limites extérieures de l'ensemble sans cesse repoussées.

Dans la grande cour, sur votre gauche, le petit temple de Séthi II est dédié à la triade Amon-Mout-Khonsou qui, à l'époque de sa construction, se trouvait à l'extérieur de l'enceinte. A droite se trouve le temple de Ramsès III, avec, sur les murs, quelques bas-reliefs de facture très réaliste.

Un grand choc survient, une fois franchi le deuxième pylône : une forêt de cent trente-quatre colonnes apparaît. C'est une oeuvre titanesque, commencée sous Aménophis III. Ce pharaon fut à l'origine de l'élévation des douze colonnes de la nef centrale (23 m de haut et des chapiteaux pouvant recevoir plus de quarante personnes debout !). Les rois successifs, Séthi Ier et Ramsès II notamment, parachevèrent le bel édifice. La salle (102 m x 53 m) était, à l'origine, pourvue d'un plafond.

Entre le troisième et le quatrième pylône se trouve la cour d'Aménophis III. Un seul des quatre obélisques, autrefois en place, subsiste. En prenant à droite, vous pénétrez dans une cour, dite de " la cachette ", où ont été retrouvées des quantités phénoménales de statuettes de pierre ou de bronze (plus de dix mille en tout) qui avaient été déposées là par les prêtres. Il n'était pas concevable de détruire une représentation d'un dieu ou de son fils, Pharaon. La cour suivante conserve la base d'un obélisque aux dimensions impressionnantes de 3,20 m de côté (celui d'Hatshepsout ne mesure " que " 2,60 m). Sur votre gauche, avec en toile de fond les gradins à l'usage du son et lumière, miroitent les eaux verdâtres du lac sacré où se déroulaient les navigations rituelles. Vous ne pourrez faire autrement que de vous arrêter devant le gros scarabée taillé dans le granit, consacré au dieu Atoum-Khepri.

Au-delà du quatrième pylône, un obélisque érigé par la reine Hatshepsout domine du haut de ses 30 m les constructions avoisinantes. Ils étaient deux à l'origine, avec leurs sommets recouverts d'or.

Passé le sixième et dernier pylône, une petite cour donne accès au sanctuaire, précédé de deux imposants piliers en granit rose, décorés des emblèmes de Basse et Haute-Egypte.

Le sanctuaire, également en granit, a été construit assez tardivement sous Philippe Arrhidaïos (323). Il servait de reposoir aux barques sacrées. La cour suivante (ancien emplacement du sanctuaire primitif dont il ne reste rien) aboutit à la salle des fêtes de Thoutmès III. Transformée en église par les chrétiens, un de ses quelques piliers porte encore les traces d'anciennes peintures. Parmi les salles solaires qui se trouvent dans le prolongement, la plus connue est celle, dite du " jardin botanique " à cause de ses représentations de fleurs et d'animaux exotiques.

Accolé à l'enceinte nord se trouve le petit temple de Ptah construit par Thoutmès III et dont l'un des trois sanctuaires abrite une statue en granit noir de Sekhmet.

Je gagne 100 foxies
Partagez cette adresse

Informations et horaires sur TEMPLE DE KARNAK

Ouvert de 6h à 17h30. Entrée : 120 LE. Le musée à ciel ouvert, adjacent, coûte 60 LE de plus.

Message du propriétaire de TEMPLE DE KARNAK

Superbe lieu unique 

Video de TEMPLE DE KARNAK

Avis des membres sur TEMPLE DE KARNAK

Note générale : 4.8/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
20 avis d'internautes
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en octobre 2015
C'est un incontournable et il vaut largement le déplacement. On reste ébahi devant un telle édifice et son histoire
Avis déposé le 31/10/2016
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en avril 2016
SIte absolument magnifique! A découvrir en journée ou le soir en spectacle son et lumière (attention: la 1ere partie du spectacle est magnifique mais la 2nde est très décevante).
Avis déposé le 29/04/2016
5/5
Un sublime ensemble architectural à decouvrir le matin tot pour eviter les grosses chaleurs.
Ne pas aaccepter de donner des backchich pour passer derriere certaines barrieres posées là par des gardiens peu scrupuleux.
Avis déposé le 10/04/2012
5/5
Super !!! Y'aller le matin, avant la chaleur car le site est splendide et grandiose
Avis déposé le 01/12/2010
4/5
Super site - ne pas hesiter a aller jusqu'au bout (en eviatnt les bashish)
Les colonnes sont impressionnantes
Aller au début de la journée
Avis déposé le 29/06/2010
Je gagne 100 foxies

En savoir plus sur Sahara

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !