Résultats Histoire naturelle - Sciences à Clermont-Ferrand

L'avis du Petit Futé sur MUSÉUM HENRI- LECOQ

Plaque millesim 2020

Nous voici dans l'hôtel particulier où vécut Henri Lecoq, tandis qu'il occupait la chaire de sciences naturelles. A sa mort, le scientifique lègue sa collection à Clermont, qui rachète l'édifice et ouvre le musée en 1873. Les sciences naturelles sont à l'honneur : botanique, géologie, minéralogie, zoologie, paléontologie... Le musée se concentre en grande partie sur l'Auvergne, ses richesses naturelles, ses figures, comme Blaise Pascal. Le programme de conférences et d'ateliers est chargé ! En été, lors des Contre-plongées, des lectures se tiennent dans le jardin.

3.8/5 (4 avis)
Partager sur

Informations sur MUSÉUM HENRI- LECOQ

Fermé le lundi et jours feriés. Octobre à avril : ouvert du mardi au samedi 10h-12h et 14h-17h, dimanche : 14h-17h. Mai à septembre : fermeture à 18h. Gratuit jusqu'à 18 ans (étudiant, demandeur d'emploi, bénéficiaire des minimas sociaux, détenteur du Pass Région, de la carte Citéjeune, adhérent de l’association des Amis des musées de Clermont Métropole, adhérent de la Société d'histoire naturelle d'Auvergne). Animation / Atelier adulte : 15 € par séance incluant le droit d'entrée / 10 € par séance pour les bénéficiaires de la gratuité d'entrée. Animation / Atelier jeune public : 5 € par séance. Pass découverte : 10 €, valable 1 an, il donne droit à une entrée dans chaque musée de la métropole. Carte Musées : 20 €, elle permet un accès illimité pendant un an dans tous les musées métropolitains. Plein tarif : 5 €. Tarif réduit : 3 €. Senior (+ 60 ans), titulaire de la carte Cezam, groupe de + de 10 pers., visite Tribu (2 adultes + 2 enfants minimum). Accueil enfants. Visite guidée. Animations. Parcours-jeux jeune public.

Informations supplémentaires

Les Collections

Labellisé Musée de France, le muséum Henri Lecoq compte près de 650 000 objets et spécimens, présentés dans 5 départements scientifiques.


Département Histoire des sciences et techniques

Il conserve des collections qui retracent l'histoire des sciences et techniques du XVIe au XXIe siècle à travers des scientifiques de renom et des instruments.

Il préserve et enrichit une collection de machines à calculer mécaniques en lien avec deux originaux de la machine à calculer de Blaise Pascal.

Des fonds de scientifiques sont conservés afin de transmettre leur mémoire et leurs travaux. Cet héritage passe par leurs écrits et leur matériel de laboratoire comme le ballon de Louis Pasteur, témoin de son passage à Clermont-Ferrand. Les scientifiques locaux et contemporains sont mis à l'honneur, ainsi le professeur Philippe L'Héritier, célèbre généticien.

Il conserve et valorise la collection exceptionnelle du chimiste Antoine-Laurent de Lavoisier (3200 pièces) dont l'essentiel est de nature minéralogique. Le muséum, à travers ce département, participe à la mission nationale de sauvegarde du patrimoine scientifique et technique contemporain (PATSTEC) et au réseau des musées et collections techniques (Rémut).

Le département du Patrimoine écrit et graphique

Livres anciens, archives et documents iconographiques constituent ce fonds. On y trouvera tous les ouvrages écrits par Henri Lecoq, ceux de sa bibliothèque ainsi que des ouvrages antérieurs à 1810 comme l'Atlas minéralogique de la France de Guettard et Lavoisier (1778).

Des notes et photographies, des inventaires anciens ainsi que des manuscrits constituent les archives scientifiques. Elles proviennent de personnalités scientifiques régionales et/ou liées au muséum, parmi lesquelles les géologues Philippe Glangeaud, Louis Glangeaud et Alain de Goër, le botaniste Maurice Chassagne et le généticien Philippe L'Héritier.

Les documents iconographiques regroupent les cartes géologiques publiées par Lecoq, des affiches publicitaires pour son fameux café de glands doux, et les planches aquarellées de champignons réalisées sous la direction de Martial Lamotte.

En complément, plus de 14000 ouvrages forment la riche bibliothèque scientifique du muséum.

Le département de Botanique

Les herbiers sont des collections de plantes sèches conservées entre des feuilles de papier. Ainsi protégés, les végétaux traversent les années et quelquefois rejoignent les réserves des musées. C'est le cas au muséum où les collections de botanique ont pour origine le très riche herbier de Henri Lecoq auquel, au fil des années, se sont rajoutées les planches de botanistes connus comme Brévière, Jordan de Puyfol et frère Anthelme ou moins célèbres tels que Jelenc et Combaret. Chaque planche comporte une étiquette mentionnant le nom scientifique, la date et le lieu de récolte.

Véritables archives scientifiques, les herbiers contiennent des informations sur la flore du Massif central et d'une grande partie de l'Europe, de 1790 à nos jours. On y trouve tous les représentants du règne végétal de la modeste mousse à l'imposant chêne, sans oublier les algues et les fougères. S'y rajoutent, par tradition, les lichens et les champignons.

Les herbiers sont complétés de séries de graines et fruits ainsi que de spécimens en plâtre.

Département Géologie

La Géologie est représentée par un département qui conserve près de 50.000 échantillons de roches, de minéraux et de fossiles.

Qu'ils aient été rassemblés par des scientifiques (Henri Lecoq, Lavoisier, Romme) pour être étudiés afin de mieux comprendre la formation de la Terre et son évolution ou par des amateurs (Jacques des Forest, éric Naud, et bien d'autres anonymes), ces spécimens forment les archives de notre planète dont ils rapportent les chroniques ; témoins et acteurs des événements qui ont fait l'histoire de la Terre au cours des temps. Le rôle du muséum, outre de conserver et préserver ces fragments d'histoires pour les générations futures, est de les mettre à la disposition du public par le biais d'expositions et des scientifiques, pour étude, afin que la connaissance diffuse et avance.

Département de zoologie

 Les collections de Vertébrés, de provenance régionale principalement et mondiale, sont constituées pour la plus grande partie des collections d'Henri-Lecoq : 700 mammifères naturalisés et spécimens ostéologiques, 2400 oiseaux naturalisés 2700 oeufs et nids d'oiseaux 700 poissons, amphibiens et reptiles conservés en liquide.

Les collections entomologiques comptent 290000 insectes (lépidoptères et coléoptères essentiellement). Représentatives de la faune régionale, elles sont des collections de références. Les collectes ont été effectuées à partir de la fin du XIXe siècle.

Les collections de Mollusques comptent 120000 coquilles marines, terrestres et dulçaquicoles d'origines régionale et mondiale. Elles proviennent pour l'essentiel de collections du fonds ancien du muséum. Séries de références, elles possèdent des types et des figurés.


Au muséum Henri-Lecoq > Perds pas le nord !

Exposition temporaire jusqu'au 18 septembre 2022

Le monde vivant se caractérise depuis ses origines par sa capacité à bouger, elle-même nécessaire pour des fins aussi fondamentales que l’alimentation, la reproduction, la protection à l’égard des prédateurs etc.

Cette exposition temporaire, sans être exhaustive, vise à échantillonner les multiples solutions qu’animaux et végétaux ont mis au point pour s’orienter et bien se diriger. Elle aborde les nombreux sens physiologiques (toucher, odorat, magnétisme, gravité, ouïe, vision etc.) développés dans le monde vivant afin d’assurer les grandes fonctions vitales (se nourrir, se reproduire, se défendre, migrer etc.). Elle aborde également les inventions humaines s’inspirant ingénieusement de ces sens, sorte de bio et de géomimétisme avant l’heure.


Plus d'infos sur : https://www.clermontmetropole.eu/no-cache/actualites-et-agendas/toute-lactualite/detail/actualites/perd-pas-le-nord/
Museum Henri Lecoq - ©Museum Henri Lecoq
Museum Henri Lecoq - ©Museum Henri Lecoq

Culture et vous

Le magasine de l'actualité des Musées de Clermont Métropole
Plus d'infos sur : https://www.clermontmetropole.eu/fileadmin/user_upload/bouger_se_divertir/dynamisme_culturel/musee/Culture_Vous__29_Janv-Avri-20

Message du propriétaire MUSÉUM HENRI- LECOQ

Le muséum Henri-Lecoq est le seul muséum d’histoire naturelle généraliste du Massif central.


Le musée a été inauguré officiellement en 1873 mais son origine est plus ancienne. Il provient des collections données à la ville par Henri Lecoq. Le premier muséum ouvre ses portes à Clermont-Ferrand en 1822.


Henri Lecoq est à l’origine du musée actuel. Pharmacien originaire du Nord de la France, il est nommé à Clermont-Ferrand pour y occuper la chaire de sciences naturelles et diriger le jardin qui porte maintenant son nom de même que le muséum. Infatigable prospecteur et rédacteur scientifique, il va collecter et acquérir de riches collections naturalistes qu’il lègue à la Ville à sa mort, en 1871.


Son œuvre caractérise le bouillonnement scientifique qui animait le XIXe s. La Ville de Clermont-Ferrand rachète son hôtel particulier pour y abriter le nouveau muséum. Depuis, les collections se sont enrichies pour atteindre le nombre d’environ 650 000 spécimens et objets.

Vidéo MUSÉUM HENRI- LECOQ

Avis des membres sur MUSÉUM HENRI- LECOQ

4 avis
3.8/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
fute_521047
5/5
Visité en juillet 2019
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
super musée
très beau musée à visiter en famille notamment, les enfants adorent. Les animaux sont tous très bien mis en valeur.
Ornit3000
4/5
Visité en août 2018
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Après s'être baladés dans le jardin éponyme, nous sommes allés visiter l'exposition Mathissime (et le muséum). Ce fut une visite très instructive et ludique où les casse-tête nous ont occupé un bon moment (enfin surtout moi car mon ado les a fait très rapidement !). Les minéraux sont superbes et les mises en scène animalières, quoiqu'un peu vieillottes, très dynamiques. L'arbre "généalogique" est très bien fait (dommage que l'éclairage ait été défaillant à certains endroits).
fixou3538
3/5
Visité en octobre 2016
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Musée plutôt pas mal! Sa rénovation a rendu le lieu plus attractif, avec des expositions mieux construites.
catro
3/5
Visité en juin 2016
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Un musée qui s'est dynamisé , renouvelé , des expos comme sur sur "La nuit" fort
bien présentées . De plus des conférences sont proposées au cours de l'année d'un intérêt culturel appréciable .

Les jeux concours du moment

Remportez 2 week-end de prestige aux portes de la Normandie !

2 séjours pour 2 personnes avec l'Office de Tourisme Terres de Seine ! (2 gagnants)

Une escapade zen et reposante...

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Êtes vous sur de vouloir dépublier votre avis ?

    Oui, je suis sur

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !