Population : 970 000 habitants.

Altitude : 34 m.

 

Trujillo, capitale du département de La Libertad, à 560 km de Lima, à 260 km de Cajamarca et à 220 km de Chiclayo, est en quelque sorte un condensé du Pérou. Trujillo a bien mérité son nom de " ville de l'éternel printemps ", avec un climat sec et une température balançant entre 19 et 24 °C. Entourée de prestigieux vestiges, tel Chan Chan, cette agréable cité coloniale est une halte très appréciée entre nord et sud, costa et sierra. Trujillo est l'une des villes les plus riches en bâtiments coloniaux conservés. Ses habitants vivent en moyenne mieux que leurs compatriotes ; ils sont accueillants, polis et joyeux. La vieille ville est calme et propre, attention toutefois aux alentours. Trujillo a la réputation d'une ville dangereuse où ont lieu beaucoup de vols. C'est vrai en périphérie mais le centre historique est sûr et, on le redit, magnifique. Salaverry, situé à 17 km, est le port de pêche et de plaisance de Trujillo ; Huanchaco, sa station balnéaire, est propice au surf et est devenu le point de chute des backpackers qui visitent la région en posant leurs sacs en bord de plage : une option séduisante également.

C'est Diego de Almagro qui fonda, le 6 décembre 1534, la ville de Trujillo de Nueva Castilla, cette nouvelle ville de 31 habitants, en l'honneur de Pizarro, originaire de Trujillo en Espagne (cette amitié, empoisonnée par la fièvre du pouvoir, se terminera en guerre fratricide). Le 29 décembre 1820, les citoyens de la ville décrétèrent l'indépendance du Pérou et, en 1824, Bolívar y créa l'université Santo Tomás y Santa Rosa de La Libertad. Il donna le nom de La Libertad au département l'année suivante. Le tremblement de terre de 1970 mit à mal la ville de la marinera, danse mêlant les influences espagnoles (les femmes portent des robes sévillanes à volants) avec les influences africaines et indigènes (les hommes sont coiffés du chapeau de paille, de type Panama). Chaque année, la dernière semaine de janvier, a lieu le Concours national de marinera.

Les autres festivités sont le Festival Internacional de la Primavera (dernière semaine de septembre, en l'honneur de la " ville de l'éternel printemps "...), le carnaval de Huanchaco (fin février) inspiré du carnaval de Venise, la Fiesta de San Isidro Labrador (d'une durée de 30 à 50 jours entre les mois d'avril et mai), le Concurso Nacional de Caballos Peruanos de Paso (le 29 septembre, pendant la fête du printemps) où les chevaux eux-mêmes dansent la marinera, la Fiesta de la Virgen de la Puerta (le 15 décembre) et El aniversario de la Independencia de Trujillo (le 29 décembre).

À voir / À faire à TRUJILLO

Adresses Futées de TRUJILLO

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à TRUJILLO

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
Hébergements & séjours
  • Ecotourisme
  • Trouver un hôtel
  • Location de vacances
  • Location Airbnb
  • Trouvez votre camping
  • Voyage sur mesure
Services / Sur place
  • Activités Funbooker
  • Activités Airbnb
  • Réservez une table
  • Activités & visites

Photos de TRUJILLO

14.95 €
2020-01-15
600 pages
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour de 2 nuits pour 2 personnes à Nancy !

Profitez d'un week-end de prestige à Nancy !