Visites - Points d'intérêt > Monuments > Monuments antiques

COLOSSEO (COLISÉE)

Piazza del Colosseo
ROME
Italie - Voir sur la carte
Aménagements, équipements et prestations
Partagez ce bon plan
Visite guidée du Colisée, du Forum et du Palatin avec billet coupe-file
Voir l'offre

L'avis du Petit Futé sur COLOSSEO (COLISÉE)

Le Colisée est à Rome ce que la tour Eiffel est à Paris. Le Colisée est le plus grand amphithéâtre du monde romain. Celui que l'on appelle Colosseo en italien, lui donnant par son nom l'importance massive de son architecture, était l'amphithéâtre de Flavien, du nom de la dynastie des empereurs qui l'érigèrent.

Histoire de sa construction. C'est l'empereur Vespasien (9 - 79) qui en décide la construction en 72 qui sera achevée en l'an 80, sous le règne de l'empereur Titus (39 - 81). A la place du Colisée, se dressait la Domus Aurea construite par Néron après l'incendie de Rome. Ses successeurs la détruisent en partie. Le Colisée est un des nombreux édifices érigés à la gloire de l'empereur qui le commande et le finance, notamment sur des butins réunis lors de prises de guerre.

Quelques dommages furent causés au bâtiment jusqu'au VIe siècle. Au Moyen Age, une église fut construite à l'intérieur. Des pierres en furent prélevées après des séismes ayant détruit une partie de Rome au XIVe siècle, comme dans la basilique Saint-Pierre. Au même siècle, un ordre religieux s'y établit. L'édifice étant devenu imposant, trop imposant même, détruit en partie, dans une ville qui s'embellissait aux XVIIe et XVIIIe siècles, de nombreux projets plus ou moins farfelus furent lancés pour reconvertir le monument. C'est à la vigilance du moine carme Paoli, que le pape Clément XI (1649 - 1721), alerté, décide d'en faire un lieu sacré car lieu du martyre des premiers Chrétiens. Pendant la campagne napoléonienne d'Italie, l'Empereur des Français ordonne, comme dans tous ses déplacements, que des fouilles archéologiques y soient menées. De nombreuses restaurations furent effectuées au Colisée, dont la dernière très médiatisée achevée en 2016 grâce au généreux mécénat (25 millions d'euros) du groupe Tod's. Les travaux titanesques ont permis la restauration des ambulacres, des souterrains, des façades nord et sud ainsi que de la mise aux normes de l'ensemble de l'édifice. De plus une nouvelle billetterie et un nouveau bookshop ont été aménagés en annexe à l'extérieur du monument.

Dimensions. Le Colisée mesure 189 m sur 156 m. La hauteur de ses murs monte à 48 m. L'arène centrale mesure 86 m sur 54 m et est entourée d'une enceinte de 4,5 m de hauteur. C'est bien entendu en traversin, la pierre de Rome, que le bâtiment a été édifié, mélangé à des briques. Trois niveaux forment la façade extérieure, percés de fenêtre en arc. Les arcs supérieurs abritaient des statues monumentales. Comme il était d'usage dans l'Antiquité, sur les bâtiments égyptiens ou romains, des mats pavoisés augmentaient la hauteur de l'édifice.

On entrait dans l'amphithéâtre par des guichets, au rez-de-chaussée, au nombre de 80, de quoi accueillir les 50 000 à 75 000 spectateurs qui y venaient. Des morceaux de poteries faisaient office de billet d'entrée : on y trouvait sa place indiquée. Une porte, appelée porta triumphalis, au nord-ouest, était réservée à l'entrée de la parade des gladiateurs, tandis qu'au sud-est, la porta libitinensis (la porte de la mort) était le chemin empruntés pour sortir les cadavres.
L'arène, lieu de convergence des regards des spectateurs, était à l'époque composée d'un plancher de bois, couvert par du sable apporté en grande quantité. En dessous, l'hypogée était décliné en 15 couloirs où attendaient fauves et gladiateurs. Des puits verticaux permettaient aux animaux de jaillir des entrailles du monstre de pierre, avec une simultanéité chorégraphiée, donnant à l'ensemble le faste des jeux !

Usage. Que faisait-on donc, quand on était spectateur des jeux ? Les combat de gladiateurs étaient les plus fameux, avec des champions acclamés par Rome. Les animaux sauvages venus d'Afrique ont d'abord servi à montrer la bravoure de chasseurs qui se trouvaient face à eux. Des rhinocéros, des éléphants, des crocodiles amusaient ces jeux. S'il y avait une part d'improvisation, une mise-en-scène étudiée devait être connue et suivie par les acteurs humains du spectacle. Ce n'est que plus tard que les martyrs chrétiens furent dévorer par les fauves.

Utilisation actuelle. Chaque année, le Vendredi saint, le Colisée devient le cadre du chemin de croix du Pape et de sa suite, en mémoire des martyrs morts ici et ailleurs au nom du Christ. Les différents papes du XXe siècle y ont prié.

Informations et horaires sur COLOSSEO (COLISÉE)

Ouvert tous les jours de 8h30 jusqu'à 19h15 (de fin mars à septembre), jusqu'à 16h30 en hiver. Tarif : 12 € (billet combiné avec la visite du Palatin, le Forum romain et les expositions temporaires, valable 2 jours consécutifs). Réduit (18-25 ans) : 7,50 €. Gratuit pour les moins de 18 ans et les plus de 65 (citoyens de l'UE). La réservation on-line (2 €) permet d' éviter la file d'attente. Visite guidée du Colisée, comptez de 18 à 25 €. Également visites nocturnes des souterrains.

Avis des membres sur COLOSSEO (COLISÉE)

Note générale :
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
67 avis d'internautes
le 30/04/2017 à 07:28
Note globale :
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Colisée
Forcement lieu incontournable de visite à Rome. Réservation sur Internet pour éviter la longue file d’attente aux guichets. Ce monument est gigantesque et surtout chargé d’histoire. Prendre l’auto guide pour mieux comprendre cet endroit au temps des Romains.
Actuellement beaucoup de travaux car malheureusement tous ces sites se dégradent très vite. ..
le 09/04/2017 à 21:43
Note globale :
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Magnifique monument que je rêvais de voir depuis très longtemps ! L'ambiance à l'intérieure est très spéciale quand on pense à tous les gladiateurs qui sont morts ici. Allez-y tôt pour ne pas faire trop de file mais surtout allez-y vous ne le regretterez pas !
le 05/04/2017 à 13:43
Note globale :
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Superbe mais la queue à l'entrée est impressionnante. Armez-vous de patience ou observez-le depuis l'extérieur.
le 25/03/2017 à 16:53
Note globale :
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Magnifique endroit ! A visiter absolument. Nous avons pris les audioguides afin de recevoir toutes les informations intéressantes sur ce monument rempli d'histoires. Il faut penser à réserver à l'avance.
le 24/03/2017 à 11:50
Note globale :
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Un incontournable de Rome, il y fait chaud en été et il ya beaucoup de monde.Je conseille de réserver sur internet et d'y aller tôt le matin.A voir la nuit aussi tout éclairé il est juste magnifique.Le métro est juste en face et beaucoup de bus aussi, puis une partie à pied comme toujours à Rome, prenez des chaussures confortables !

Carte et itinéraire pour COLOSSEO (COLISÉE)

Lat : 41.88949585 / Lon : 12.49223900

Guide ROME

Rome est un musée à ciel ouvert, une merveille architecturale réunissant dans une unité urbanistique détonante trois périodes phares : la Rome Antique, la Rome des Papes et la Rome Moderne comme en témoignent es monuments aussi différents que le Colisée, la Chapelle Sixtine ou bien ...
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté