Moins peuplée que Daugavpils, Rēzekne, la capitale du Latgale, a été construite au milieu de sept collines, au bord de la rivière Rēzekne et du lac Kovsa. Aujourd'hui, c'est un point de passage obligatoire pour aller de Rīga à Moscou ou à Saint-Petersbourg. Elle est créée par les Suédois en 1285. Au XVIIe siècle, la ville devenue polonaise est renommée Rzežyca (son nom catholique). En 1700, les Russes s'emparent de la ville. En 1863, le train la relie à Saint-Pétersbourg et l'économie est florissante. En 1917, les premiers mouvements d'indépendance commencent à Rēzekne. La ville souffre beaucoup des bombardements de la Seconde Guerre mondiale et la plupart de ses édifices historiques sont anéantis. Le centre de la ville se trouve entre la gare ferroviaire au nord, et la gare routière au sud. Les activités sont concentrées le long de l'avenue de la Libération (Atbrīvošanas aleja). Sur la place centrale se dresse la statue de Māra, une femme avec une coiffe lettone traditionnelle, qui brandit une croix. Symbole de la liberté lettone, Māra est une figure syncrétique qui associe la divinité païenne de la Terre et la Vierge Marie. La statue a été détruite à deux occasions par les Soviétiques et inaugurée de nouveau par la présidente lettone, Vaira Vīķe-Freiberga, en 1992. A voir également, à proximité de la statue, l'église orthodoxe dans le parc, le musée d'Histoire et de la Culture du Latgale et les vestiges du château sur Pils iela. La plus vieille rue de Rēzekne, Latgales iela, a été construite au XVIIIe siècle sur les plans de Catherine II de Russie.

À voir / À faire à RĒZEKNE

Organiser son voyage à RĒZEKNE

Photos de RĒZEKNE

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

PAYS BALTES

Guide PAYS BALTES

PAYS BALTES 2019/2020

14.95 €
2019-02-13
432 pages
Avis