Le Mans, course de légende et superbe patrimoine

Le Mans n'en finit pas de surprendre ses visiteurs : elle offre en effet un patrimoine superbe avec la cité Plantagenêt qui renvoie le touriste en plein Moyen Age, une muraille romaine à côté de laquelle seules Constantinople et Rome n'ont pas à rougir, une galerie égyptienne au musée de Tessé qui n'existe nulle part ailleurs, etc. Ville plus active qu'on le croit côté nuit, elle offre richesse historique et calme d'une moyenne ville de province le jour. Et la cité sarthoise est mondialement connue pour sa célèbre course automobile, les Vingt-Quatre Heure du Mans, qui aura lieu cette année le week-end du 16 et 17 juin. Une occasion toute trouvée pour aller découvrir les trésors de la ville.

 

La cité Plantagenêt, le joyau caché

Le Mans recèle en son coeur un joyau caché, remarquable au niveau national : la cité Plantagenêt. Cette ancienne ville médiévale doit sa dénomination à la dynastie Plantagenêt issue des comtes du Maine et d'Anjou qui y siégea du XIIe au XIVe siècle. Lieu de balade propice à la flânerie, la cité s'étend sur vingt hectares de ruelles pavées et bordées de chasse-roues. Ponctuée de maisons à pan de bois et d'hôtels de style Renaissance, abritée d'une muraille romaine et surplombée d'une cathédrale, la vieille ville se dévoile peu à peu devant vous et vous entraîne à travers les siècles. En 2002, le Vieux Mans devient la cité Plantagenêt. Autrefois appelée Vindunum, cette ville existe depuis l'époque celtique. La maison du Pilier rouge, celle du Pilier vert, la maison des Deux Amis, la maison Saint-Paul, la maison de l'Annonciation, celle du Drapier, la maison suspendue... Nombreuses sont les demeures remarquables qui jalonnent le parcours de la promenade du Vieux Mans. Les ruelles tortueuses, les escaliers de pierre, les maisons typiques, les hôtels particuliers, les petites places, les églises... Arpenter les rues de la vieille ville permet de découvrir un patrimoine unique au charme inégalable. Au coeur de la ville siège majestueusement la cathédrale Saint-Julien. La construction de la cathédrale s'étala entre le XIe et le XVe siècle, elle suivit l'évolution des styles architecturaux des différentes époques. La cathédrale Saint-Julien abrite, avec Notre-Dame-de-Chartres, certains des plus beaux vitraux médiévaux du monde comme le vitrail de l'Ascension. On peut également y admirer l'un des sommets de la peinture gothique occidentale : le Concert de 47 Anges Musiciens, qui fut peint au XIVe siècle sur les voûtes de la chapelle.

Puis, suivant l'itinéraire, on découvre la collégiale Saint-Pierre-la-Cour, le Carré Plantagenêt, la maison de la Reine Bérengère, l'abbaye royale Saint-Vincent et le Palais des comtes du Maine.

 

Balades et musées au programme

Pour se balader, il faudra également passer par le Jardin des Plantes. Conçu à l'initiative de la Société d'horticulture de la Sarthe, ce jardin, propriété de la Ville depuis 1881, est un site classé depuis 1945. Les premières esquisses ont vu le jour en 1870, réalisées par l'ingénieur en chef des promenades de Paris Jean-Charles Alphand, créateur des Buttes-Chaumont à Paris. Ses cinq hectares se divisent en deux parties : le jardin à la française et le jardin à l'anglaise. Ces derniers communiquent grâce à un souterrain en rocaille appelé passage Ragot. Véritable espace de culture florale, avec ses nombreux massifs et plates-bandes, le jardin français est facilement reconnaissable par ses grandes allées rectilignes et ses statues disposées au centre des parcelles de pelouse. Une terrasse plantée de tilleuls presque centenaires surplombe la magnifique roseraie. De l'autre côté du passage Ragot, le jardin anglais est un jardin paysagé qui propose différents itinéraires de promenade, via des allées sinueuses longeant par moment une rivière qui s'écoule paisiblement avant de se jeter dans un lac où cohabitent cygnes, canards et poules d'eau. Statues, sculptures et fontaines jalonnent les chemins, s'intercalant entre chênes, ormes, séquoias et autres arbres remarquables.

Côté musées, le musée Vert, celui d'Histoire naturelle, rassemble l'une des plus anciennes collections de France avec près de 200 000 spécimens (dont une partie seulement est exposée au public). Géologie, zoologie, botanique, voilà qui ravira petits et grands. A l'étage, la première salle, consacrée aux animaux dans leurs milieux, propose une série de vitrines où on les retrouve dans des fourrés, des bocages ou des champs ; la deuxième salle (Jurassique Sarthe) est consacrée aux minéraux de l'ère précambrienne à l'ère primaire... Cela n'évoque pas grand-chose pour vous ? Sachez alors que ces fossiles sont datés de 620 millions à 245 millions d'années avant J.-C. De quoi relativiser ! Les curiosités ne manquent pas.

Pour les amateurs de peinture, le musée de Tessé possède une collection picturale très riche et des objets d'art et du mobilier somptueux. Les collections de peinture rassemblent des oeuvres issues de plusieurs écoles : française, italienne, flamande et hollandaise du XVe siècle au XXe siècle. L'ensemble des Primitifs siennois et florentins forment un secteur majeur des collections ainsi que les peintures du XVIIe siècle, en particulier françaises et italiennes caravagesques. Enfin, au sous-sol, une surprise de taille : les sépultures égyptiennes de Néfertari et de Sennefer sont reconstituées.

 

Les Vingt-Quatre Heures du Mans, une course automobile mythique

Les Vingt-Quatre Heures du Mans, voilà tout simplement LE grand classique de l'endurance ! Et il n'est plus à présenter puisqu'il représente l'une des courses automobiles majeures du sport mondial. Depuis 1923, la course se dispute sur un circuit tout aussi célèbre (comportant le circuit Bugatti) dont certains passages appartiennent à la légende automobile ; la ligne droite des Hunaudières, le pont Dunlop, les virages du Tertre Rouge, d'Arnage et de Mulsanne. Nous vous rappelons que cette épreuve fut imaginée au Salon de l'automobile 1922, qui se tenait au Grand Palais à Paris. L'idée germa lors d'une réunion entre Charles Faroux, journaliste de La Vie Automobile, Georges Durand, secrétaire général de l'ACO, entourés de quelques sociétaires éminents du club, et Émile Coquille, représentant en France des roues détachables Rudge-Whitworth.

Mais la renommée internationale des Vingt-Quatre Heures du Mans due à l'activité constante sur le circuit l'est aussi grâce à un magnifique musée de 4 000 m², accolé au circuit des Vingt-Quatre Heures, en périphérie de la ville. L'ambiance permet aux visiteurs de s'immerger pleinement dans l'esprit de la célèbre course. L'histoire de l'automobile est retracée au travers d'automobiles et d'objets de collection disposés çà et là, et par la projection de films, la présence de multiples photographies d'archives et la reconstitution de scènes et de décors. Le bâtiment abritant le musée, d'une architecture moderne, en forme d'aile d'avion, fut conçu par Perrot, Donzé et Barbotin en 1990. Une fois entre ses murs, l'éclairage met en valeur les bolides exposés de façon remarquable, ce depuis l'Obéissante d'Amédée Bollée (1873). Ce musée rend hommage aux Manceaux, les Bollée, ainsi qu'au pilote Jean Rondeau (seul pilote à avoir remporté la course au volant d'une voiture qu'il avait lui-même construite, en 1980).

Quant à la course, rendez-vous cette année le samedi 16 et le dimanche 17 juin pour prendre place dans ces gradins de légende.

 

Infos futées

 

Quand ? La ville du Mans se visite évidemment toute l'année, même si l'arrivée des beaux jours est bien sûr plus agréable. Pour assister à l'édition 2018 des 24 Heures du Mans, rendez-vous le week-end du 16 et 17 juin.

 

S'y rendre. En voiture, prendre l'A11 en venant de Paris, Angers et de Nantes, l'A28 en venant de Rouen, Caen, Lyon, Tours et Bordeaux et l'A81 en venant de Rennes. En train, TGV depuis Paris-Montparnasse (18 liaisons par jour) et de nombreuses autres grandes villes de France.

Trouvez votre vol au meilleur prix - Comparez

Réservez vos billets de trains - Réservez

Louez votre voiture au meilleur prix - Comparez

 

Utile. Pour préparer au mieux son escapade.

OFFICE DE TOURISME DU MANS - Plus d'informations sur le site

VINGT-QUATRE HEURES DU MANS - Plus d'informations sur le site

Réservez votre hébergement aux meilleures conditions - Comparez

Trouvez une agence locale pour un voyage sur mesure - Trouvez

Trouvez une activité culturelle ou sportive - Trouvez

Les dernières Actus

Entre Cours et Jardins au Man...

Ce premier week-end automnal est attendu des passionnés de jardins. "Entre cours et jardins" propose la visite des ...
Lire l'article

Le Championnat de France Cami...

Le circuit Bugatti du Mans va transpirer les 29 et 30 septembre prochains, avec l'avant-dernière manche du Championnat ...
Lire l'article
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis