Résultats Fruits et légumes - Cueillette à Sainte-Livrade-sur-Lot

L'avis du Petit Futé sur COUFIDOU SAS

Plaque millesim 2020

Une institution en Lot-et-Garonne ! Depuis 1964, Coufidou est une coopérative de 65 producteurs qui transforme et commercialise les fameux pruneaux d'Agen. Coufidou développe des produits dérivés à partir du pruneau. Du pruneau séché aux confiseries comme le Pruno Cacao (pruneau enrobé de chocolat) ou les Caprices de Coufidou, délicieuse coupelle de nougatine à la crème de pruneau, cerneaux de noix et enrobé de chocolat noir ! Coufidou a mis au point une recette associant pruneaux et vin de Buzet. Une déclinaison du fruit star de l'entrée au dessert ! Gamme bio.

Partager sur

Informations sur COUFIDOU SAS

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30. Livraison possible (achat en ligne sur leur site Internet).

Message du propriétaire COUFIDOU SAS

Le pruneau, des siècles de tradition régionale

Les Gaulois cultivaient déjà le prunier, mais ce sont les romains qui en ont propagé la culture et ont introduit sur tout le pourtour méditerranéen la technique de séchage, mode de conservation du fruit qui devient alors un pruneau.

De nouvelles variétés de prunes, dites prunes de Damas, furent ensuite rapportées de Syrie par les Croisés dans l’Agenais au XIIIe siècle.

Ce sont les moines de Clairac qui, par greffage avec des pruniers locaux, vont créer la variété Prune d’Ente (en vieux français « enter » signifie « greffer »).

C’est un fruit très sucré, d’un calibre plus gros, bien adapté au climat et au séchage. C’est ainsi que de la Prune d’Ente, naîtra le pruneau d’Agen. C’est parce qu’ils étaient expédiés d’Agen par bateau depuis les quais de la Garonne qu’Agen associera son nom aux pruneaux.

Fort d’une tradition de plusieurs siècles, le pruneau est une figure emblématique du patrimoine gastronomique et du tissu économique du Lot-et-Garonne.


Y aller pour des prunes…

Au XIIIè siècle, la troisième croisade butte sur le siège de Damas, qui sera un échec. C’est de cette croisade que sont rapportés en France les plants de pruniers qui, par croisement avec des variétés locales, donneront naissance au prunier d’Ente. C’est donc de l’échec de cette croisade et des seuls fruits qui en seront rapportés que vient l’expression « y aller pour des prunes ».

Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end bien être pour 2 personnes en Auvergne !

Profitez d'une parenthèse enchantée pour 2 personnes en Auvergne avec Aiga Resort.

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Choix
Originalité

    * champs obligatoires

    Êtes vous sur de vouloir dépublier votre avis ?

    Oui, je suis sur

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !