5 destinations surprenantes à découvrir lors d'un voyage en Italie

Il n'existe pas une, mais bien plusieurs bonnes raisons de partir découvrir l'Italie. Rares sont ces pays à savoir aussi bien conjuguer architecture, cités millénaires, balades dans des paysages variés, plaisirs de la table, art, culture et traditions. C'est une destination qui convient à tous les types de voyageurs, aux randonneurs, qui ont l'occasion de marcher dans des paysages vallonnés où gisent des lacs, mais aussi à ceux qui ne se lassent pas de contempler les nuances du littoral. Et puis, il y a ces villes et ces villages qui ont tous quelque chose d'unique à offrir : un riche patrimoine, une culture foisonnante, des instants shopping et d'autres gourmands. On le comprend vite, l'Italie est une destination idéale pour la pratique du slow tourisme. On prend alors le temps de contempler tout ce qui s'offre à nous, tout en se faisant plaisir, en respectant l'environnement et en plongeant dans la culture et les pratiques locales. Lorsqu'on prononce le mot « Italie », on a tous en tête Rome, Venise ou bien encore les collines de Toscane. Ce top 5 vous conduit au cœur de cette Italie secrète, hors des sentiers battus. Et pour profiter de ces destinations surprenantes, rien de tel que de prévoir un voyage avec Solo in Italia, concepteur d'itinéraires 100 % sur mesure et spécialiste des richesses insoupçonnées de celui qui reste l'un des plus beaux pays au monde.   

1- Effectuer le circuit de la Sellaronda pour profiter du ski et de la montagne

Le circuit de la Sellaronda fait le tour de l’imposant massif du Sella dans les Dolomites du Sud-Tyrol. Il fait le bonheur des randonneurs à pied ou à vélo l'été, mais il est aussi possible de la parcourir en ski alpin l'hiver grâce aux remontées mécaniques et aux 26 km de pistes qui dévoilent des panoramas de montagnes à couper le souffle. Si l'on parle moins de l'Italie que de la France, de la Suisse ou de l'Autriche lorsqu'il est question de sports d'hiver, les massifs transalpins ont pourtant la particularité d'être encore plus grands et plus sauvages. Au cours du circuit, les sportifs peuvent de plus s'arrêter dans des stations de caractère et qui ont su garder leur aspect authentique. Citons Alta Badia, au nord de Venise, qui regroupe les villages de Corvara, Badia, La Villa, Colfosco, San Cassiano et La Valle. La station fait partie de Dolomiti Superski, tout simplement le plus grand domaine skiable du monde, avec 1 200 km de pistes skiables. L'endroit est parfait pour l'ensemble des sports de glisse. Et pour prendre du bon temps, la station est riche en bars et en restaurants. Avec son église et ses jolies habitations montagnardes, Santa Cristina Valgardena est une autre commune de choix pour poser ses valises. Tout simplement parce qu'elle est plus petite, plus isolée, tout en offrant un accès rapide aux meilleurs spots de la région pour skier et profiter du grand air. À noter que le circuit de la Sellaronda s'effectue dans les deux sens, permettant au passage de varier les plaisirs et d'emprunter des pistes différentes. 

2- Découvrir la beauté des Îles Egades

Les Îles Egades forment un petit archipel situé à l'ouest de la Sicile. On compte trois îles principales, Favignana, Marettimo, Levanzo, et une série de petits îlots dont certains ne sont qu'une petite masse de roches baignant dans les eaux. Les voyageurs qui souhaitent s'offrir un séjour marin de charme en Italie trouvent dans les Îles Egades un cadre idéal pour la détente, au bord d'une mer cristalline et aux couleurs extraordinaires. L'archipel, qui est déclaré réserve marine depuis 1991, fait d'ailleurs le bonheur des adeptes de la plongée sous-marine. D'une île à l'autre, on découvre des grottes ancestrales, des paysages verdoyants, d'autres plus accidentés, et des communes vivant paisiblement au bord de l'eau. À Favignana, île la plus peuplée, on prend plaisir à sillonner les villages, à aller admirer le patrimoine, dont le sublime Castello di Santa Caterina et une gigantesque tonnara. Les balades en pleine nature, à pied ou à vélo, se font elles au cœur de paysages escarpés et conduisent souvent au bord de criques translucides.

3- Flânerie dans Palerme

Pour s'intéresser à l'histoire de l'Italie, rien de tel que de parcourir ses principales villes. En Sicile, Palerme est une cité de tous les contrastes et extrêmement riche d'un point de vue culturel. La capitale de l'île abrite un remarquable patrimoine. On peut commencer par aller admirer le Palais des Normands et son mélange d'influences, puis la cathédrale de Palerme et son architecture romane à influence arabe, avant de faire une nouvelle étape au pied du théâtre Massimo Vittorio Emanuele. Cet édifice n'est autre que le plus grand théâtre d'Italie et son décor est sublimé par les grands opéras qui s'y tiennent. Palerme abrite un grand nombre de palais, et il ne faut surtout pas hésiter à franchir leurs portes pour aller admirer les cours. Il y a aussi les places où se rencontrent locaux et personnes de passage, le formidable carrefour de Quattro Canti et ses monuments baroques symétriques et les marchés où faire le plein de bons produits frais et locaux. Ville de culture, un tour des musées est également recommandé, dont l'immanquable musée régional de Sicile. Et pour vivre un moment insolite, les catacombes des Capucins, passages souterrains situés sous le monastère des Capucins et où prennent place 8 000 cadavres momifiés et soigneusement répartis, sont à faire absolument. 

4- Randonner en Campanie et sur la côte Amalfitaine

Direction le sud de l'Italie pour s'imprégner de la région de Campanie et randonner sur le versant Tyrrhénien. On peut bien sûr commencer par rejoindre les côtes incroyables de l'île de Capri. Puis plus tard, c'est la côte Amalfitaine qui tend la main aux voyageurs avides de paysages de toute beauté. Joyaux de l'Italie du Sud s'étendant de Sorrento à Salerno, le territoire dévoile des montagnes abruptes qui plongent dans la mer et des villages haut perchés où chaque coin de rue est un trésor. Une expérience incontournable à vivre sur la côte Amalfitaine lors d'un voyage en Italie est de parcourir le Sentier des Dieux. Reliant Agerola et Positano, ce sentier de randonnée est avant tout un lieu mythique, puisque la légende raconte que les dieux grecs ont jadis emprunté ce chemin pour sauver Ulysse des sirènes dans un archipel voisin. D'une longueur de 8 km, on a facilement le sentiment d'être au paradis, emporté par la beauté de la côte et ses canyons, ses sources naturelles, ses grottes, ses reliefs et les reflets bleutés de la mer. Au milieu de la végétation méditerranéenne, il n'est pas rare aussi de croiser ici ou là un habitant en train de cueillir des fruits ou transportant des marchandises, accompagné d'un mulet. Le Sentiero degli Dei est incontestablement l'une des plus belles balades du monde.

5- S'aventurer dans l'endroit le plus hors des sentiers battus : la région des Marches 

Dans la partie est du pays, les Marches sont une région merveilleuse dans sa diversité et pour découvrir une Italie secrète. Le territoire dévoile tour à tour des paysages constitués de collines, de montagnes et de longues plages sablonneuses. Comment passer à côté des étendues de sable doré donnant sur les eaux cristallines de Senigallia ? Les Marches sont un formidable terrain de jeux pour les amateurs de randonnées à pied, à vélo, à cheval, ainsi que pour les adeptes du canoë. On privilégie pour cela les espaces naturels du parc national des Monts Sibyllins, du parc du Gran Sasso et des Mont de la Laga. La flore y est riche et les passionnés d'ornithologie ont l'occasion d'y observer aigles royaux, faucons pèlerins et autres hiboux. On peut aussi profiter des sports d'hiver dans les montagnes des Apennins. À chaque saison ses plaisirs dans les Marches. La découverte de la région passe aussi par ces cités riches en monuments, à l'image d'Ancône et son port, de Gradara et son bourg fortifié ou bien encore de Ripatransone, superbe avec ses ruelles médiévales escarpées et sa vue panoramique à couper le souffle sur les paysages naturels alentour. Et comment ne pas citer Urbino ? Ville au patrimoine historique et artistique extrêmement riche, patrie de Raphaël, son centre historique est classé au titre du patrimoine mondial de l’Humanité de l’Unesco. La cité regorge de merveilles architecturales Renaissance, à l'image du palais ducal construit au XVe siècle sur volonté du duc Federico da Montefeltro. On y trouve la Galerie nationale des Marches, qui abrite des joyaux tels que La Flagellation du Christ, œuvre majeure de Piero della Francesca. La région des Marches ravit aussi les adeptes de bonne gastronomie. Plats à base de truffes, agneau mariné, raviolis frits farcis aux châtaignes et autres fromages éveillent les papilles.

A lire ensuite :
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end de ski dans les 3 Vallées pour 2 personnes !

Un séjour d'hiver dans le Domaine des 3 Vallées avec l'Office du Tourisme de Brides-les-Bains