En bordure du littoral adriatique, coincée entre les Marches au nord, le Molise au sud et le Latium à l'ouest, les Abruzzes constituent une région de montagnes, les plus hautes de la chaîne des Apennins, avec les massifs du Gran Sasso et de la Majella comptant des sommets à plus de 2 700 mètres d'altitude (Corno Grande 2 915 m, Monte Amaro 2 795 m). Si ces montagnes représentent un handicap certain pour d'autres régions du Mezzogiorno, ici elles sont au contraire le principal atout. Elles sont en effet à l'origine du succès touristique régional. Fraîches et verdoyantes au printemps, pelées en été, elles sont fréquentées par les Romains et les Napolitains en quête de grands espaces et de fraîcheur. L'hiver, leurs pentes sont enneigées et elles voient fondre sur elles les habitants des grandes métropoles voisines pour lesquels elles représentent un véritable bol d'oxygène (Rome n'est qu'à 1 heure). Les grandes stations de ski (massif du Gran Sasso) font des Abruzzes la principale région de sports d'hiver d'Italie du Sud.

Une terre de montagnes

Les Abruzzes représentent la " région la plus verte d'Europe ". Les montagnes représentent environ 60 % de la surface et un tiers du territoire est réservé aux trois parcs nationaux (parc national du Gran Sasso d'Italie et des monts de la Laga, parc national de la Majella et le fameux parc national des Abruzzes, à cheval entre le Latium, le Molise et les Abruzzes), au parc naturel régional Sirente Velino (sud de L'Aquila) et à une vingtaine de réserves naturelles. Dans ces espaces protégés, près de 70 % de la faune et de la flore du continent européen sont représentés : ils abritent quelques exemples rares d'espèces qui ont aujourd'hui disparu du reste de l'Italie du Sud (ours, loups, lynx). Tous les parcs proposent des randonnées à pied et à cheval, des circuits en vélo, des visites accompagnées pour observer les animaux et connaître la flore. On peut faire du canoë et de la planche à voile sur les lacs, et skier en hiver.

Un littoral étendu et touristique

Pour quelques jours, le littoral peut être agréable. 133 kilomètres de côtes longées par des plages de sable fin. L'Adriatique est belle et bleue, le soleil est chaud, mais les hordes de touristes, massés sur les chaises longues payantes, peuvent décourager rapidement. Surtout si l'on vient de la quiétude des montagnes intérieures.

Un patrimoine historique riche

Cela dit, les Abruzzes peuvent se prévaloir également d'un riche passé historique. Les témoignages sont nombreux, disséminés sur l'ensemble du territoire régional : sites antiques, rustiques, cités moyenâgeuses bien conservées, comme Ortona et Vasto sur le littoral.

A l'origine, la région était habitée par de multiples tribus, dont les Samnites ou les Eques. Les Abruzzes furent parmi les premières à subir l'expansion de la République romaine (IIIe-IIe av. J.-C.). A la chute de l'Empire, ce sont les Byzantins qui prennent la relève. La région va ensuite connaître toutes les vagues d'invasion et d'occupation possibles, des Lombards aux Normands, en passant par les Souabes, les Angevins et les Aragonais. Elle devient parallèlement un important centre religieux avec la fondation de nombreux monastères. Ces multiples constructions vont permettre l'émergence d'un style roman particulier aux Abruzzes, dont le meilleur exemple est la basilique Santa Maria di Collemaggio à L'Aquila. Malheureusement, cette basilique est actuellement en rénovation, à l'instar d'une grande partie de L'Aquila, suite au tremblement de terre meurtrier de 2009 qui a tué 300 personnes et dévasté la ville. Durement touchées, les Abruzzes ont alors perdu une partie de leur joyau.

Retrouvez les Abruzzes au cinéma, dans The American, de Anton Corbijn (2010), avec George Clooney en tueur à gages en mission dans un village de montagne. Aussi Le Renard et l'Enfant, de Luc Jacquet (2007), qui relate la rencontre entre une petite fille et un renard, dans le parc national des Abruzzes.

Les lieux incontournables des Abruzzes

Comment partir dans les Abruzzes ? Nos conseils & astuces

    Organiser son voyage dans les Abruzzes

    Photos des Abruzzes

    Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

    Avis