Destinations les plus courues au Canada, flanquées de leurs emblèmes que sont la Tour CN et les célébrissimes chutes d'eau, Toronto et Niagara attirent bon an mal an des millions de visiteurs en quête de dépaysement et de démesure. Elles ont pourtant bien davantage à offrir, pour peu que l'on s'aventure hors des sentiers battus. Voici nos quatre bons plans pour découvrir ces régions autrement.

 

Un melting-pot culturel

Au premier abord, Toronto frappe avec ses longues avenues rectilignes et ses buildings à vous donner un torticolis... un air typique d'Amérique ! Mais c'est en arpentant ses rues et ses quartiers que la capitale ontarienne se dévoile vraiment : un véritable melting-pot culturel et linguistique où la moitié de la population est étrangère. On y retrouve en effet des groupes ethniques parlant plus d'une centaine de langues et dialectes différents. Pour vous imprégner de ces différentes cultures, rien de mieux qu'une balade dans les quartiers ethniques de la métropole. Lorsque vous êtes dans le Chinatown de Toronto, vous êtes en Chine. Point final. Dépaysement culturel garanti. Outre les différents commerces, la diversité culinaire y est spectaculaire. À ne pas manquer : les festivités entourant le Nouvel An chinois en février. Si le quartier de Little Italy ouvre ses portes depuis quelques années à de nombreuses communautés et est donc un peu moins " 100 % italien ", il s'en dégage toujours une atmosphère de Dolce Vita évidente. C'est bien entendu le lieu idéal pour une véritable pizza, sans parler de l'espresso et du cappuccino. Greektown et Little India sont deux quartiers situés dans la partie est de la ville. Comme leurs noms l'indiquent, ce sont deux enclaves communautaires à l'identité forte. Greektown est une véritable Grèce miniature avec ses restaurants typiques et ses rues toujours animées, en particulier le week-end. Quant à Little India, il abrite le plus grand marché sud-asiatique d'Amérique du Nord. Bracelets multicolores, saris, écharpes et tuniques se chevauchent dans les boutiques, le tout agrémenté d'une bonne odeur de curry aux heures des repas.

 

Un paradis pour les foodies

Avec ses innombrables communautés culturelles établies aux quatre coins de la ville, un tour du monde gourmand s'avère un must lors d'un séjour à Toronto. Vous trouverez autant des grands classiques comme les pizzas italiennes du très old school Bitondo's (Little Italy) ou les biryanis et plats de curry du 309 Dhaba Indian Excellence (Entertainment District), que de la cuisine asiatique de haute volée (tous les restaurants du chef Susur Lee) ou italienne (Bar Buca dans le Fashion District), par exemple. Autre bon plan pour vos papilles : le St. Lawrence Market (Old Town), un véritable voyage au coeur des saveurs du monde. Situé à l'angle Jarvis et Front, cet énorme marché propose des produits frais et en vrac à perte de vue sur deux étages. De quoi faire le plein pour un pique-nique ! Quelques sandwicheries y ont installé leurs pénates et des espaces pour vous attabler sont à disposition si vous souhaitez manger sur place.

La Ville Reine compte des milliers de restaurants pour tous les goûts, allant du café bobo au steakhouse haut de gamme. Pour vous y retrouver, le site web de l'office de tourisme répertorie ses " best of " dans des catégories aussi variées que les food trucks, les meilleurs spots pour bruncher, les adresses offrant une vue incroyable sur Toronto, etc. À noter que chaque hiver se tient Winterlicious, un festival dédié aux arts de la table avec de nombreux évènements culinaires. Enfin, on ne pourrait passer sous silence les grandes tables de Niagara-on-the-Lake dans la péninsule de Niagara. Une quinzaine sont regroupées sous la bannière " Signature Kitchens " afin de promouvoir l'excellence des produits de la région et de les mettre en valeur. À vos fourchettes !

 

La route des vins et bières artisanales

De Grimsby à Niagara Falls, la route des vins suggère plus d'une cinquantaine d'adresses. Partez à la découverte des vignobles de Niagara et passez quelques journées dans un décor merveilleux, dans lequel dégustations de vin et visites guidées des installations viticoles se succèdent. On y explique toutes les étapes de fabrication du vin, depuis le terroir où pousse la vigne jusqu'au bouchon qui scelle la bouteille. Certains sont passés maîtres de cet art. Château des Charmes, Inniskillin, Peller, Jackson-Triggs ne constituent que la pointe de l'iceberg. Découvrez aussi les secrets des fameux vins de glace, dans la plus grande et la plus prestigieuse région productrice. Selon votre point de départ, suivez ce circuit : Niagara-on-the-Lake, St. Catharines, Vineland, Jordan et Beamsville (ou l'inverse). Si vous n'avez pas de voiture, des escapades gourmandes avec dégustations sont offertes par l'entreprise Wine Tours Toronto.

Côté houblon, la capitale ontarienne peut se vanter d'avoir une scène brassicole digne de ce nom avec bon nombre de brasseries artisanales et microbrasseries qui y ont pignon sur rue. On affectionne plus particulièrement Bellwoods Brewery pour ses bières créatives et sa déco vintage, ainsi que Volo Bar pour ses petits bijoux maison et sa liste hallucinante de bières invitées.

 

Arts, culture et plaisirs d'hiver

La passion culturelle et artistique vibre à Toronto. On n'a qu'à penser à son Entertainment District où théâtres et salles de concert se succèdent. C'est aussi dans ce quartier que se trouvent le siège de la CBC, la chaîne nationale de radiodiffusion canadienne de langue anglaise, la Tour CN, le Ripley's Aquarium, le Rogers Centre et le Air Canada Centre. Il y a également le quartier piétonnier The Distillery Historic District qui consacre plus d'une dizaine d'hectares exclusivement aux arts, à la culture et aux divertissements, à l'intérieur de plus d'une quarantaine d'édifices qui constituaient autrefois la plus grande distillerie du Commonwealth.  Sans oublier deux musées incontournables de la Ville Reine : le Royal Ontario Museum, un prestigieux musée de culture mondiale et d'histoire naturelle, et le Art Gallery of Ontario, entièrement dédié aux beaux-arts. Et la liste est encore longue...

Du côté de Niagara Falls, si les croisières au pied des chutes se terminent à la fin octobre, la grande majorité des attraits accueillent les visiteurs à l'année tels les casinos, le musée d'histoire, le jardin botanique et le parc aquatique intérieur. En saison hivernale, la ville se pare de ses plus beaux atours à l'occasion du Winter Festival of Lights où plus de 3 millions d'ampoules illuminent un parcours de 5 km. Tout simplement féerique ! Et que dire du spectacle qu'offrent les chutes en hiver... À contempler depuis l'observatoire de la Tour Skylon, du haut d'un hélicoptère, ou encore à Rink at the Brink, une patinoire extérieure aménagée près des chutes. Et si vous êtes de passage à Niagara Falls à la fin décembre, les festivités entourant le Nouvel An au Queen Victoria Park valent vraiment le coup.

 

Infos futées

 

Quand ? L'automne se prête à merveille à la découverte des quartiers de Toronto et aux escapades gourmandes dans la péninsule de Niagara, en plus de dévoiler des paysages sublimes sous les magnifiques couleurs dont se parent les arbres. Lors de la saison froide, les facettes culturelles et festives de ces deux régions se laissent savourer pleinement.

 

S'y rendre. Pour un vol A/R entre Paris-CDG et l'aéroport international Toronto Pearson, compter en moyenne entre 500 et 1 200 €.

AIR CANADA - Plus d'informations sur le site

 

Utile. Pour préparer au mieux son voyage.

TOURISME ONTARIO - Plus d'informations sur le site

OFFICE DE TOURISME DE TORONTO - Plus d'informations sur le site

Réservez votre hôtel aux meilleures conditions - Comparez

Trouvez une activité culturelle ou sportive - Trouvez