Les incontournables des Dolomites

Recommandé

Depuis le Tyrol du Sud jusqu'en Vénétie, le paysage est sculpté par l'impressionnante chaîne montagneuse des Dolomites. Un paysage de falaises abruptes, de vallées verdoyantes, de lacs, glaciers et monts enneigés se dévoilent dans cette région italo-autrichienne, inscrite au Patrimoine de l'UNESCO. Les monolithes des Tre Cime est le visage le plus connu des Dolomites qui compte d'autres merveilles comme la Marmolada, la station de Cortina, la vertigineuse Val di Sole et le splendide lac de Braies. Bolzano et Merano sont les deux villes principales de la région offrant une charmante escale aux visiteurs en quête de sensations fortes qu'offre cet immense terrain de jeux.

© norbel - Adobe Stock

N°1-Tre Cime di Lavaredo

Icônes des Dolomites, les Tre Cime di Lavaredo incarnent l'objectif de tous les randonneurs qui arpentent le Haut Adige. Ces trois montagnes culminent à 2999 mètres de hauteur, on les reconnaît grâce à leurs formes singulières et cimes déchiquetées. Autrefois peu accessibles, elles s'offrent aujourd'hui à tous les marcheurs depuis le refuge Auronzo que l'on rejoint en voiture. De là, comptez 1h30 à 2h30 de marche pour gagner les Tre Cime et ces étonnants jeux de lumières qui réjouissent les photographes. Sachez qu'il est possible d'installer son bivouac au refuge de Lavaredo pour assister au magnifique lever de soleil sur cette trinité rocheuse.

© Arseniy Krasnevsky - Adobe Stock

N°2- Bolzano

Capitale du Sud-Tyrol, Bolzano semble tout autant allemande qu'italienne d'ailleurs, ce sont ses deux langues officielles. Cette charmante petite ville entourée de montagnes arbore une architecture contrastée que l'on découvre depuis la Place Walther jusqu'aux ruelles de la vieille ville pour certaines chapeautées d'arcades. Le Musée archéologique, la belle cathédrale gothique et le château de Mareccio sont les attractions principales de Bolzano qui dispose également trois téléphériques menant aux montagnes environnantes. Vous serez étonnés par la cuisine locale qui marie les saveurs des Tyrols aux recettes méditerranéennes!

© Marie-Isabelle CORRADI

N°3- Merano

La petite ville italienne de Merano est une station thermale prisée toute l'année pour la douceur de son microclimat. Il est d'ailleurs étonnant de voir ses jardins fleuris entourés de montagnes enneigées! Ses thermes prestigieuses, courues par nombreuses stars et sportifs de haut niveau, ont fait d'elle la capitale du Wellness du Haut-Tyrol. Qui plus est, la ville est très plaisante à visiter, elle est traversée par la rivière Passirio et possède moult attraits architecturaux : bâtiments Art Nouveau et arcades médiévales, chapelles et petites églises, places et fontaines... Ne manquez pas la visite du Château de Trauttmansdorff aux abords de la ville, l'ancienne résidence des Habsbourg est devenue à présent le Musée du Tyrol du Sud.

© LHJ PHOTO - Adobe Stock

N°4- Marmolada

Plus haute cime de la région, la Marmolada est un massif impressionnant qui culmine à 3 342 mètres : une prestance qui a inspiré son surnom de Reine des Dolomites. Elle est sculptée par cinq sommets principaux et un glacier qui joua un rôle crucial durant la Grande Guerre en se transformant en ville de glace pour protéger les soldats allemands. On pénètre là un immense terrain de jeux d'hiver au gré des nombreuses stations de ski qui déclinent tous les sports de glisse. La paroi sud est un des objectifs des grimpeurs du monde entier, on y trouve également des via Ferrata et des itinéraires pour les passionnés de VTT.

© norbel - Adobe Stock

N°5- Cortina d'Ampezzo

Bienvenue dans la région vénitienne des Dolomites ! Cortina d'Ampezzo est célèbre depuis 1956 où elle accueillit les Jeux Olympiques d'hiver, une notoriété qu'elle entretient au gré de son circuit emblématique : le Skitour Olympia. Cette élégante station de ski située à 1210 mètres d'altitude est parfaitement équipée pour s'adonner à tous les plaisirs d'hiver. Elle possède trois grands secteurs skiables, eux-même rattachés au domaine de Dolomiti Superski, qui totalise 1 200 kilomètres de pistes de ski. L'été, Cortina sert de résidence aux randonneurs qui viennent découvrir sa magnifique région.

© xbrchx - Shutterstock.com

N°6- Pragser Wildsee 

Au coeur de la vallée de Braies resplendit le plus beau lac des Dolomites, le Pragser Wildsee. Ses eaux bleu turquoise, entourées de montagnes, dévoilent un décor fabuleux qui servit d'ailleurs à de nombreux tournages de films. Ce bassin pur et translucide est une invitation aux baignades, toutefois peu de badauds s'y risque tant ses températures sont froides... On préfèrera alors un petit tour en barque ou une promenade sur le sentier qui contourne le lac. Admirez le paysage tout autour et notamment les parois accidentées du célèbre Seekofel. 

© costadelsol - Adobe Stock

N°7- Les Via Ferrata

Les reliefs singuliers des Dolomites ont permis d'agencer de multiples chemins balisés le long de ses parois rocheuses. Ces Via Ferrata sont une tradition héritée de la Première Guerre Mondiale servant de postes de surveillance pour les troupes italiennes. Autrement plus sécurisées de nos jours, elles disposent de câbles, de rampes, de poutres et de passerelles pour faciliter la progression des ferrastistes. Les Dolomites compte une soixantaine de Via Ferrata, les plus beaux parcours se trouvant dans les régions de Cortina et de Corvara. Il existe plusieurs niveaux, toutefois ne vous y essayez pas sans être parfaitement équipés. 

© A.Jedynak - Adobe Stock

N°8- Val di Sole

Lové entre un Parc Naturel et un Parc National, la Val di Sole arbore un magnifique paysage de montagne, ponctué d'une centaine de lacs et du fleuve Noce. Elle forme ainsi un véritable paradis pour les passionnés des sports d'eau mais aussi pour les amateurs de VTT puisque c'est ici que se déroule la Coupe du monde de descente. Le Black Snake est la piste de descente la plus difficile au monde, elle s'élance à 1350 mètres d'altitude pour finir à 810 mètres en 2,2km! Pour les plus paisibles des cyclistes, il existe près de 300km balisés en parcours classiques ou d'endurance qui sillonnent de magnifiques paysages.

© marinzolich - Adobe Stock

N°9- La cuisine des Dolomites

Une des grandes curiosités de la région se retrouvera dans l'assiette qui vous présentera autant de strüdel que de tiramisu! Les influences à la fois germaniques et italiennes sont parfaitement incarnées dans la cuisine de la région qui compte quelques spécialités locales. D'un côté, vous croiserez forcément des Knödel, des quenelles de pain aux différentes saveur, des Schlutzkrapfen, raviolis fourrés aux épinards ou encore des beignets appelés Tirtlan. De l'autre, vous ne manquerez pas les casunziei, pâtes farcies de betterave rouge, les pizzas au speck et une grande variété de polenta, dont la polenta noire à base de sarrasin.

© kuvona - Shutterstock.com

N°10- Route des vins 

Siroter un verre de vin local devant les somptueux paysages des Dolomites: voilà un plaisir dont il ne faut se priver! Le Sud-Tyrol est une région viticole depuis plus de 3000 ans et aujourd'hui la province de Bolzano produit les meilleurs vins de la Péninsule. Les trois principaux cépages cultivés sont le Schiava, le Lagrein et le Gewürztraminer qui donnent des vins rouge et blanc exceptionnels. La route des vins commence dans la vallée Etschtal et se termine dans la région Unterland faisant escale dans seize communes oenotouristiques. Ainsi s'alternent les plaisirs des dégustations et la découverte de splendides panoramas du Tyrol du Sud.

© Ne_Cloud - Adobe Stock

Les dernières Actus

20 sites classés au patrimoin...

Chaque année, la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO s'enrichit. Ces biens culturels ou naturels représentent tous ...
Lire l'article

10 traditions porte-bonheur d...

Parfois insolites, les traditions porte-bonheur recensées dans cet article tentent la plupart des voyageurs, ...
Lire l'article
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis