Guide du Portugal : Argent

Monnaie

Le Portugal utilise l'Euro depuis janvier 2002. L'ancienne monnaie était l'Escudo (1 euro = 200 escudos).

Coût de la vie

Le coût de la vie change considérablement entre Lisbonne, les grandes villes et le reste du pays, car la capitale est très prisée et les logements sont chers. Il existe une distorsion des prix entre les régions touristiques côtières en saison et le reste de l'année, qui peut varier aisément du simple au triple pour le logement. L'essence et le Gasoil sont plus chers qu'en France, une folie pour les revenus des Portugais. Le pays reste relativement peu cher pour les Français, même si depuis la crise les prix ont un peu augmenté.

1 litre d'essence sans plomb  : 1,70 € (automne 2018).

1 litre d'essence gasoil : 1,50 € (automne 2018).

1 café (uma bica) : à partir de 0,60 €.

1 jus de fruits frais pressés (um sumo natural) : à partir de 1,60 €.

1 bière pression (25 cl) : environ 1 €.

1 repas composé d'une soupe, d'un plat de résistance copieux plus pain, boisson et dessert (pão, bebida e sobremesa) : souvent entre 7 et 10 € pour les plus économiques et entre 12 et 20 € dans les restaurants plus raffinés.

Pour 1 sandwich, une boisson fraîche et un café, comptez 5 €.

1 paquet de cigarettes (portugaises) : 4  € (comptez 4,80 € pour les marques étrangères).

1 ticket de cinéma  : à partir de 5  €.

Budget

Budget quotidien, pour 1 personne en haute saison, repas, logement et activités de base inclus.

Petit budget : de 25 € (en dormant au camping) à 50 € (en logeant en pension ou en auberge de jeunesse, appelée pousada ou hostel).

Budget moyen : environ 75 € en logeant dans les hôtels ou des gîtes ruraux de charme.

Gros budget : à partir de 150 €, en logeant dans les hôtels de luxe ou de très grand luxe.

Banques

Les banques sont omniprésentes et ouvertes de 8h30 à 15h du lundi au vendredi, et disposent toutes de distributeurs de billets à l'extérieur, acceptant les cartes Visa et Mastercard. Par ailleurs, toutes les villes de moyenne et grande importance et les sites touristiques (même les plus petits) disposent de guichets automatiques Multibanco (MB) pour les retraits en espèces. Les cartes Multibanco permettent aux Portugais de pouvoir tout régler, même lorsque cela concerne de toutes petites sommes. Le système bancaire portugais est un des plus fragiles d'Europe et le pays a connu en quelques années une succession de faillites fracassantes chez ses plus grandes banques. Celles qui ont survécu sont encore fragiles et les Portugais assistent, impuissants, à l' " hispaniolisation " de leurs banques, rachetées, les unes après les autres, souvent à bas prix, par leurs voisins ibériques.

Carte bancaire

Le Portugal étant un pays de la zone Euro, vous pouvez y effectuer vos retraits et paiements par carte bancaire (Visa, MasterCard, etc.) comme vous le feriez en France. Inutile d'emporter des sommes importantes en liquide. Tous vos paiements par carte sont gratuits et vos retraits sont soumis aux mêmes conditions tarifaires que ceux effectués en France (ils sont donc gratuits pour la plupart des cartes bancaires). De plus, les distributeurs et terminaux de paiement sont aussi sécurisés que dans l'Hexagone et les paiements sont majoritairement validés par code pin.

En cas de perte ou de vol de votre carte à l'étranger, votre banque vous proposera des solutions adéquates pour que vous poursuiviez votre séjour en toute quiétude. Pour cela, pensez à noter avant de partir le numéro d'assistance indiqué au dos de votre carte bancaire ou disponible sur Internet. Ce service est accessible 7j/7 et 24h/24. En cas d'opposition, celle-ci est immédiate et confirmée dès lors que vous pouvez fournir votre numéro de carte bancaire. Sinon, l'opposition est enregistrée mais vous devez confirmer l'annulation à votre banque par fax ou lettre recommandée.

Conseils avant départ. Pensez à prévenir votre conseiller bancaire de votre voyage. Il pourra vérifier avec vous la limitation de votre plafond de paiement et de retrait. Si besoin, demandez une autorisation exceptionnelle de relèvement de ce plafond.

Retrait

Trouver un distributeur. Les distributeurs automatiques de billets, Multibanco, siglés MB sont installés en nombre dans toutes les villes du pays. Pour connaître le plus proche, un outil de géolocalisation de distributeurs est à votre disposition. Rendez-vous sur visa.fr/services-en-ligne/trouver-un-distributeur.

Utilisation d'un distributeur anglophone. De manière générale, le mode d'utilisation des distributeurs automatiques de billets (" ATM " en anglais) est identique à la France. Si la langue française n'est pas disponible, ce qui est relativement assez rare en Europe, sélectionnez l'anglais. " Retrait " se dit alors " withdrawal ". Si l'on vous demande de choisir entre retirer d'un " checking account " (compte courant), d'un " credit account " (compte crédit) ou d'un " saving account " (compte épargne), optez pour " checking account ". Entre une opération de débit ou de crédit, sélectionnez " débit ". ". (Si toutefois vous vous trompez dans ces différentes options, pas d'inquiétude, le seul risque est que la transaction soit refusée). Indiquez le montant (" amount ") souhaité et validez (" enter "). A la question " Would you like a receipt ? ", répondez " Yes " et conservez soigneusement votre reçu.

Cash advance. Si vous avez atteint votre plafond de retrait ou que votre carte connaît un disfonctionnement, vous pouvez bénéficier d'un cash advance. Proposé dans la plupart des grandes banques, ce service permet de retirer du liquide sur simple présentation de votre carte bancaire au guichet d'un établissement bancaire, que ce soit le vôtre ou non. On vous demandera souvent une pièce d'identité. En général, le plafond du cash advance est identique à celui des retraits, et les deux se cumulent (si votre plafond est fixé à 500 €, vous pouvez retirer 1 000 € : 500 € au distributeur, 500 € en cash advance). Quant au coût de l'opération, c'est celui d'un retrait à l'étranger.

Paiement par carte

Evitez d'avoir trop d'espèces sur vous. Celles-ci pourraient être perdues ou volées sans recours possible. Préférez la carte bancaire pour laquelle il vous suffit de faire opposition le cas échéant.

Acceptation de la carte bancaire. De manière générale, la carte bancaire est acceptée dans la plupart des hôtels, restaurants, musées et autres services liés au tourisme. De manière globale, divers petits commerces et lieux d'hébergements (pensions familiales, petits hôtels, etc.) peuvent ne pas être équipés en terminaux pour les paiements par carte bancaire. Lorsque vous vous rendez dans de ce type de lieux, pensez donc à retirer de l'argent au distributeur au préalable.

Transfert d'argent

Avec ce système, on peut envoyer et recevoir de l'argent de n'importe où dans le monde en quelques minutes. Le principe est simple : un de vos proches se rend dans un point MoneyGram® ou Western Union® (poste, banque, station-service, épicerie...), il donne votre nom et verse une somme à son interlocuteur. De votre côté de la planète, vous vous rendez dans un point de la même filiale. Sur simple présentation d'une pièce d'identité avec photo et la référence du transfert, on vous remettra aussitôt l'argent.

Pourboires, marchandage et taxes

Pourboire. Comme en France, le service est compris dans l'addition mais il est d'usage de laisser 5 à 10 % de la note en pourboire au restaurant. Lorsque vous vous garez en plein centre, vous rencontrerez des arrumadores qui vous taxeront d'une pièce avant de vous garer, ce qui est déplaisant lorsque vous devez aussi payer votre stationnement, d'autant plus qu'il n'y a aucun danger pour votre voiture et qu'il ne s'agit pas de surveiller la voiture. Cette pratique est assez agressive, mais de nombreux jeunes se retrouvent très démunis dans ce pays aux minimas sociaux au raz des pâquerettes. Si vous ne souhaitez pas donner les 0,50 € ou l'euro attendu, allez plus loin pour vous garer, dans une petite rue moins exposée.

Marchandage. Pas de pratique de marchandage au Portugal, sauf sur les marchés aux puces.

Taxes. Les taxes sont incluses dans le prix comme en France, et la TVA a une cousine ici, l'IVA, qui taxe à 5, 12 et 23 % selon les produits et les services.

Adresses Futées du Portugal

Où ?
Quoi ?
Ailleurs sur le web
Avis