Le guide touristique Mayotte du Petit Futé

Caribou Mahoré !

Mayotte reste le dernier bout de France à découvrir dans l'océan Indien. Elle possède une chance unique, celle de permettre un réel dépaysement en conservant tout le confort de la métropole. Aussi Mayotte la musulmane au subtil mélange de traditions africaines et malgaches surprend par son authenticité et son aspect virginal encore très éloignés des sentiers battus d'un tourisme de masse. Dotée de l'un des plus grands lagons fermés au monde, elle offre une aire où dauphins, baleines, poissons tropicaux et tortues marines aiment à voguer dans les eaux toujours chaudes. Makis et roussettes quant à eux se plaisent à passer de branche en branche et se disputent mangues et corossols dans les arbres épais qui poussent dans la brousse mahoraise. Non loin de là, les majestueux et imposants baobabs côtoient les cocotiers sur des plages dont le sable varie du noir à l'orangé en passant par moult nuances d'ocre. Dame Nature y est tout particulièrement généreuse : Mayotte se parfume de doux effluves d'ylang-ylang, de vanille ou encore de jasmin. Île africaine et volcanique, la nature y explose de toutes parts et ne se lasse pas de charmer. Les Mahorais, heureux d'avoir choisi de rester français contrairement aux trois îles comoriennes, conservent avec non moins de fierté leurs traditions et coutumes. Seul département de tradition majoritairement musulmane en France, Mayotte séduit et étonne par sa tolérance. Ainsi, ses bouénis (ses femmes) se plaisent à se faire belles, parées de leurs salouvas ou bijoux en or filigrané qui correspondent à la dot de l'époux. Toute leur vie, elles restent propriétaires de leurs biens. Encore quelques adolescents habitent leurs bangas, qu'ils construisent en bordure des villages et habillent des plus belles citations ou des plus beaux dessins afin de séduire les jeunes filles. Les Mahorais ont le coeur sur la main et l'âme gaie, tout y est encore vrai et authentique sans superficialité. Mayotte la française est une destination qui mérite d'être connue et de se faire découvrir et apprécier pour toutes ces spécificités qui la rendent unique ! Le Petit Futé, fidèle à sa tradition d'explorateur de nouveaux horizons, vous offre le parfum de Maoré, alors laissez-vous enivrer !

Et Caribou Maoré ! Bienvenue à Mayotte !

L'équipe de rédaction

Remerciements. Un grand merci à tous ceux qui ont, de près ou de loin, participé à la réactualisation de ce guide, aux locaux et aux métropolitains exilés. La liste est longue, ils se reconnaîtront. Sans oublier l'équipe du CDTM. A l'inénarrable Zaïna Méresse, repose en paix avec les chatouilleuses ! Pensée affectueuse pour mes quatre points cardinaux : Lizbeth, Kioro, Gabriel et Italia.

Les principales destinations Mayotte

Galerie photo Mayotte

Idées de séjour Mayotte

La taille de Mayotte est relativement petite, on peut très bien ne prévoir qu'un seul point de chute pour tout le séjour... Avec son réseau routier et son relief adouci, il est tout à fait possible de rejoindre dans la demi-journée voire dans la journée la pointe nord du sud de l'île. Il convient donc de ne pas se tromper dans son choix initial et de sélectionner l'endroit le plus approprié en fonction de ce que l'on souhaite.

Néanmoins, comme il n'est jamais possible de rouler très vite et qu'il n'y a pas encore d'autoroute ou de route où il est possible de passer la 5e vitesse, la conduite est assez vite fatigante, surtout en plein été. Aussi, il peut être bien pratique de prévoir de changer d'endroit si l'on dispose de plusieurs jours sur place, afin de profiter au maximum des régions visitées, pour limiter les déplacements qui peuvent très vite prendre 2 heures aller-retour.

De plus, pensez à toujours vérifier les horaires des marées selon vos activités, car les marnages peuvent y être importants (jusqu'à 4 mètres) selon le calendrier...

Séjour courtHaut de page

Cet itinéraire permet de donner une idée des incontournables de Mayotte et de ce qui mérite d'être vu et découvert afin de rencontrer véritablement l'âme de Maoré... Alors, laissez-vous guider...

Jour 1 : arrivée à Pamandzi sur Petite-Terre. Caribou Maoré, taxi ou voiture de location pour rejoindre la barge sur Dzaoudzi, puis Mamoudzou sur Grande-Terre. Récupération de votre voiture à Mamoudzou, installation vers Mamoudzou ou ses alentours (Passamainty, Tzoundzou ou Trévani). En général, après le temps de vol, on ne souhaite qu'une chose : se reposer ou profiter de la plage. C'est ainsi que vous rencontrerez en fin d'après-midi les roussettes qui vous surprendront par leur taille et qui généralement deviennent plus actives lorsqu'il fait moins chaud. A cette heure, les premiers makis viendront vous rendre visite et réclamer quelques bananes (il suffit qu'il y ait de grands arbres pour pouvoir voir des makis répandus partout dans l'île).

Jour 2 : découverte du nord. Départ de Mayotte avec ses jolis bangas tout mignonnement décorés et habités par les adolescents qui tentent ainsi de séduire les jeunes filles. Profitez des points de vue magiques sur les îlots du nord et leurs eaux turquoise (essayez de profiter des marées basses, c'est à ce moment que vous verrez les plus belles nuances du lagon) et retour par le centre de l'île avec sa brousse, ses plantations d'ylang-ylang, ses alambics, ses forêts de canneliers).

Jour 3 : safari dauphins ou baleines. Rien de tel quand c'est la saison, pour partir à la découverte des plus beaux îlots, avec leurs belles plages. Profitez-en pour découvrir en snorkeling (palmes, masque et tuba) leurs fonds marins peuplés de poissons multicolores, de coraux à foison ; en famille, la randonnée palmée s'avère être une activité encadrée parfaite pour tous les niveaux de pratique. Et vous aurez sûrement la chance de voir dauphins ou baleines.

Jour 4 : départ vers le sud de Mayotte. Arrêt devant le plus gros baobab à Musical Plage. Visite de l'écomusée du sel à Bandrélé puis direction la plage N'gouja, pour y nager en compagnie des grosses tortues vertes qui passent leur journée à brouter l'herbier faisant face à la plage (à marée montante). Moment unique ! Farniente sur la plage bordée par les baobabs et retour par l'écomusée de l'Ylang et de la Vanille par la côte ouest.

Jour 5 : plongée. Pour découvrir la passe en " S " ou autres spots en fonction de votre club de plongée, puis après-midi sur Mamoudzou pour des achats d'épices au marché couvert.

Jour 6 : randonnées. Dans les forêts intérieures ou ascension du mont Choungui (elle vaut le coup, mais, attention, c'est assez abrupt !).

Jour 7 : Petite-terre. Traversée avec la barge et arrivée sur Petite-Terre pour découvrir le Rocher, la plage de Moya et au revoir (kwaheri en shimaore) à tout le monde à l'aéroport de Pamandzi. Vous pouvez également arriver sur Petite-Terre la veille pour y loger et passer un moment avec les locaux. Petite-Terre a bien plus à offrir que l'aéroport.

Séjour longHaut de page

Ce programme permet de choisir un seul point de chute sur Mayotte ou d'organiser les premières nuits plutôt vers Mamoudzou et sa ceinture pour ensuite descendre dans le sud vers Bouéni et passer ensuite, toujours à votre convenance, les dernières nuits sur Petite-Terre ou Mamoudzou.

Jours 1 à 3 : arrivée à Pamandzi, direction Grande-Terre, découverte du nord et safari dauphins ou baleines. Identiques au précédent itinéraire.

Jour 4 : randonnée. Mont Choungui dans le sud de l'île, attention aux derniers mètres !

Jour 5 : plongée. Dans la passe en " S " ou sur les autres spots de plongée selon le club choisi et profitez de l'un des plus grands lagons fermés au monde.

Jour 6 : découverte du sud. Longez toute la main du sud avec ses padzas, pans de terre complètement érodés sur toute la pointe sud, et pause sous les baobabs à N'gouja. Découvrez son tombant et nagez à côté des tortues.

Jour 7 : découverte à pied de la réserve naturelle du sud. Possibilité de bivouac sur Sazilé afin d'assister à la ponte des tortues sous la nuit étoilée (respectez les consignes pour ne pas les déranger).

Jour 8 : découverte de la presqu'île de Bouéni. Retour de Sazilé dans la journée, puis de l'écomusée de l'Ylang et de la Vanille avec son sentier botanique.

Jour 9 : découverte du centre de l'île. Avec sa forêt humide et luxuriante, sa brousse, puis petite balade vers Combani pour découvrir les différentes essences de Maoré. Plantations d'ylang-ylang, canneliers ou bambous géants sont au rendez-vous. N'hésitez pas à vous arrêter devant les alambics. Vous pourrez ainsi acheter directement aux petits producteurs locaux leurs extraits d'ylang-ylang.

Jour 10 : promenade en kayak le long du lagon. Rendez-vous à Sakouli afin de voir les tortues sortir la tête de l'eau pour respirer ou longer le récif frangeant et admirer les beautés du monde sous-marin. Découverte de l'écomusée du Sel à Bandrélé avec ses célèbres mamas shingos qui vous initieront à la récolte du sel de la mangrove grâce à un savoir-faire ancestral qui se transmet de génération en génération.

Jour 11 : survol de l'île en ULM. Afin d'immortaliser Maoré et son lagon avec son îlot de Sable-Blanc ou bien encore l'étonnant mont Choungui ! Il est également permis de préférer une nouvelle sortie nautique pour apprécier des trésors du lagon, on ne s'en lasse pas !

Jour 12 : shopping. Demi-journée sur Mamoudzou, " magasinage " dans ses boutiques ou sur son marché couvert pour découvrir les mille et une épices, les fruits et légumes qui habillent les étals, à l'image des noix de muscade, clous de girofle, poivre, cannelle, bananes, fruits à pain, manioc, papayes, mangues, ananas. Puis découverte à pied de son lieu sacré avec la pointe Mahabou où se trouve la tombe du dernier sultan de Mayotte, Andriantsouly. Rendez-vous à la barge pour rejoindre Petite-Terre, bonnes tables à midi et sieste à la plage. Première nuit sur Petite-Terre.

Jour 13 : découverte de Dzaoudzi. Avec le quartier du " Rocher ", où les premiers colons s'implantèrent, et visite des bâtiments coloniaux avec, entre autres, la " Résidence " dont les plans ont été dessinés par Gustave Eiffel. Puis ascension du sommet du lac Dziani aux eaux de jade, qui se trouve dans le cratère d'un ancien volcan. L'heure est ensuite à la baignade sur la plage de Moya, située sur le récif-barrière extérieur du lagon. Autre nuit sur Petite-Terre.

Jour 14 : départ et kwaheri (au revoir) à Mayotte.

Séjours thématiquesHaut de page
PlongéeHaut de page

Le voyage est proposé aux amateurs de plongée qui ne regretteront pas de venir découvrir les différents spots de Mayotte. L'idéal peut être de prévoir des plongées avec plusieurs clubs locaux situés sur différents endroits pour en découvrir un maximum. Commencez ainsi par choisir un club du nord de l'île pour ses spots vers le récif de la Prévoyance ou les îlots Choizil. Puis continuez avec un club qui vous proposera des plongées dans la passe en " S " et la passe Bandrélé sur la côte est, et clôturez votre séjour par un club dans le sud afin de découvrir ses passes sud-ouest. Vous pourrez admirer le phénomène quasi unique au monde de la double barrière de corail intérieure située au sud-ouest de l'île.

Randonnée – Les principaux sommets de MayotteHaut de page

Pour les amateurs de randonnée, il est préférable d'éviter un circuit durant la saison de l'été austral où les averses tropicales sont fréquentes et rendent le terrain boueux et meuble. Il fait également lourd et moite, ce qui peut rendre la randonnée difficile. Préférez la saison sèche pour découvrir Mayotte à pied et n'oubliez pas qu'il fait toujours chaud et ce, quelle que soit la saison. Aussi, prévoyez suffisamment d'eau, une casquette et de la crème solaire afin de vous protéger au maximum. De plus, il n'y a pas beaucoup de gîtes d'étape sur les GR, il faut donc toujours prévoir un hébergement d'où vous partirez en voiture ou taxi pour rejoindre le début du sentier. Prévoyez un moyen de locomotion pour le retour sur un autre point donné. Il y a encore trop peu de randonnées qui autorisent en effet un circuit en boucle. Par contre, les gîtes de Combani et le camping à Ouangani, tous les deux situés au centre de l'île, sont de très bons points de départ pour les randonnées. Pour le camping plus sauvage, voir avec les gîtes directement, mais attention aux vols, la brousse est fréquentée. Un petit guide des GR de Mayotte, est disponible à la " Maison des livres ". Voir aussi avec l'association " Les Naturalistes, Environnement et Patrimoine de Mayotte " qui organise plusieurs fois par semaine des randonnées et sorties.

Jour 1 : arrivée à Mayotte. Barge pour Mamoudzou.

Jour 2 : direction le nord. Départ en voiture ou taxi-brousse pour rejoindre le début du GR et découvrir Dziani Bolé avec ses points de vue sur les îlots du nord.

Jour 3 : de Mamoudzou, allez vers la Convalescence. Pour y découvrir les vestiges de la maison du Gouverneur, lieu de villégiature alors du plus haut représentant de l'Etat quand il souhaitait prendre " le frais ". Des manguiers centenaires bordent le sentier et, avec un peu de chance, vous verrez des roussettes suspendues aux arbres. Ne vous inquiétez pas, elles ne sont pas méchantes ou agressives. Végétariennes, elles sont juste aussi gourmandes en fruits que les makis.

Jour 4 : découverte du centre des terres. Pour une balade au mont Combani avec sa brousse et ses makis ou, pour les plus courageux, ascension du plus haut sommet de Mayotte : le mont Bénara (660 m d'altitude) !

Jour 5 : ascension du mont Choungui. Pour profiter du point de vue imprenable sur toute " la main du Sud ", puis descente vers Dapani afin de découvrir la réserve naturelle de Sasilé le long du sentier bordé par les baobabs. Bivouac avec possibilité d'assister à la ponte des tortues si la baraka est au rendez-vous (respectez les consignes d'approche) !

Jour 6 : lac Dziani. Départ pour Petite-Terre pour faire le tour du lac à la couleur émeraude et rejoindre ainsi la double baie de Moya donnant sur la barrière de corail qui la sépare de l'océan Indien.

Jour 7 : départ pour l'aéroport.

Afin de démontrer que Mayotte n'est pas uniquement l'île au lagon, de nombreuses autres activités permettent de découvrir d'autres de ses facettes.

Ainsi, pour une journée, un survol en ULM permet d'appréhender l'île Hippocampe vue du ciel et d'observer sa belle " corolle " corallienne.

Une autre journée doit être consacrée à une excursion en mer, cela fait bien évidemment partie des incontournables. Avec un peu de chance, vous jouerez avec les dauphins nageant le long de la proue du bateau. Les îlots n'auront plus de secret pour vous et leurs tombants vous seront dévoilés. Une incursion le long du bras d'une mangrove vous initiera à ce monde si mystérieux composé de palétuviers et de périophtalmes, petits poissons amphibiens.

Durant la saison des baleines, vous pourrez côtoyer, tout en respectant bien évidemment la charte d'approche, ces mammifères géants et voir éventuellement un baleineau tenter de sauter comme sa mère.

Il est aussi possible de prévoir des randonnées accompagnées en jet-ski, pour découvrir le lagon et toute sa beauté avec un moyen de locomotion physique mais très agréable. Si vous êtes plutôt bio-mécanique, rien de tel que le kayak pour partir à la découverte de la mangrove.

Venir à Mayotte sans faire de plongée revient à visiter Paris et rater la tour Eiffel. Alors laissez-vous tenter par un baptême de plongée ou bien par une exploration selon votre niveau. Vous ne serez jamais déçu !

Pour un autre jour, une randonnée pédestre permettra d'aller à la rencontre des Mahorais, encore nombreux à travailler dans les champs de manioc ou plantations de bananiers. Vous pénétrerez la brousse épaisse de l'île avec ses espèces endémiques pour voir le drongo de Mayotte ou bien le souimanga, ce petit cousin du colibri d'Amérique du Sud.

Une initiation à la beauté mahoraise pour les femmes avec la pause du m'dzindzano, masque de beauté, ou bien le tressage des cheveux, où vous serez gentiment bercé par les douces mélopées des m'biwis, constituent également l'un des incontournables du séjour.

Reste au programme un bivouac pour observer les tortues vertes sortir de l'eau et pondre si la baraka est avec vous.

Prévoyez bien évidemment un bon voulé composé d'ailes de poulet ou de mabawas, de poissons, de bananes et de manioc grillés, sur la plage. Tout est alors réuni pour un séjour inoubliable !

Ailleurs sur le web

Liens utiles Mayotte

Toutes les bonnes adresses Mayotte

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté