Le guide touristique OMAN du Petit Futé

Éditorial

Il est des secrets bien gardés... Des noms aux consonances légendaires, comme surgis du tracé d'un calligraphe... Oman. Terre native de Sindbad le marin. Antre mythique de la fabuleuse cité d'Ubar, dont le faste magnétisa l'auteur des Mille et Une Nuits, mais provoqua la colère de Dieu. Un creuset d'histoire veillé jalousement par des forts et tours en sentinelles, des châteaux pétris dans la terre du pays, des villes anciennes chargées de murmures... Où que les pas portent, le passé émane, comme s'écoule l'eau dans les falajs, ce système d'irrigation ancestral. Au sultanat, depuis l'âge d'or du pétrole, la politique de développement s'exerce dans un respect farouche des traditions, de l'environnement et du patrimoine culturel. On bénéficie d'infrastructures modernes... mais on vit au rythme des prières, on porte le costume national, on perpétue la coutume de l'accueil autour du kawa : une institution ! Hospitaliers et pacifiques, conduits par un sultan philanthrope, les Omanais reçoivent le voyageur dans un esprit de tolérance et d'ouverture. Sensation d'harmonie propice à une découverte facile et surprenante. Car à l'aune de ses curiosités culturelles, le sultanat mutiplie paysages et écosystèmes : fjords vertigineux, montagnes abruptes entaillées de gorges, plages virginales ourlées d'une mer turquoise, plaines rocailleuses ou fertiles, dunes de sable orangé, oasis luxuriantes, wadis creusés de bassins d'eau pure... Un relief varié qui permet toutes les aventures (trekking, canyoning, méharée, 4x4...) et des centaines de kilomètres de côtes qui autorisent tous les plaisirs balnéaires (farniente, plongée sous-marine, croisière en boutre, observation des dauphins, des baleines ou des tortues marines...). Une Arabie plurielle, écologique et inattendue, loin du tourisme de masse et des destinations habituelles. Un secret qui ne le restera pas longtemps : à vos valises !

L'équipe de rédaction

Un mot de l’office de tourisme du sultanat d’Oman

Rivage d'Orient sur l'océan Indien, le sultanat d'Oman est aujourd'hui la destination émergente du Moyen-Orient. Pourtant, lorsque l'office de tourisme du sultanat d'Oman a ouvert ses bureaux à Paris en 2002, le challenge était à la hauteur de la méconnaissance de la destination par les publics européens.

Pour éveiller l'intérêt pour cette belle endormie, il nous a donc fallu partir d'une page blanche, ou presque ! Les innombrables richesses naturelles, historiques et culturelles nous ont beaucoup aidés. Terre de Sindbad le marin et passage obligé des grands explorateurs tels que Marco Polo, le sultanat d'Oman est un pays résolument tourné vers la mer qui a toujours suscité la curiosité des voyageurs. Du nord au sud, de la péninsule du Musandam à la région du Dhofar en passant par Mascate, ses montagnes majestueuses et ses déserts envoûtants côtoient des milliers de kilomètres de plages sauvages et offrent des possibilités quasi infinies de découvertes.
Pour écrire cette belle histoire touristique qui ne fait que commencer, le sultanat d'Oman peut également compter sur la volonté d'un homme, Sa Majesté le sultan Qaboos bin Said, qui a fait le choix d'un développement touristique mesuré dans le respect des traditions séculaires de son pays. Dès son accession au pouvoir, le sultan a pris conscience de l'importance de ce patrimoine et continue aujourd'hui à tout faire pour le préserver.

Je vous souhaite un magnifique voyage.


Rania Khodr
Directrice de l'office de tourisme du sultanat d'Oman pour la France et la Suisse romande

Galerie photo OMAN

Idées de séjour OMAN

Le sultanat n'est pas à proprement parler une destination balnéaire. Et pourtant, des villes comme Mascate ou Salalah (et l'anse exceptionnelle de Zighy Bay dans le nord) offrent de très bonnes dispositions pour les plaisirs de la mer : de belles plages, des hôtels internationaux pourvus de nombreuses infrastructures de loisirs, un climat très agréable une bonne partie de l'année (notamment pendant notre hiver européen). L'option présente le mérite de pouvoir exister pour qui souhaite se reposer loin des foules, dans un pays sécurisé, garantissant un minimum de dépaysement. Mais, est-ce bien là l'objectif quand tant de richesses naturelles et culturelles sont à proximité ?

Le premier type de séjour, pour qui n'aime pas les circuits par exemple, pourrait donc consister à se poser à Mascate, et à rayonner à partir de cette ville. Certes, cela suppose de grosses journées d'excursions, au cours desquelles on avale des kilomètres (200 km, parfois même 300 km), mais rien d'impossible non plus : dans un périmètre d'une centaine de kilomètres à la ronde, on peut déjà se faire une idée très précise des principales caractéristiques du sultanat, et de ses beautés : forts, châteaux, villages, montagnes, wadis, plateaux.

Autre option, couper son séjour en deux : se poser une semaine à Mascate en consacrant 2 ou 3 grosses journées à la découverte de la ville et de ses environs, puis partir 2 ou 3 jours complets dans une autre section du sultanat : par exemple dans le désert (en 4x4), dans la péninsule de Musandam au nord (en avion ou ferry) ou dans le Dhofar à la frontière yéménite (en avion).

Pour une découverte plus approfondie de ce qui rend le sultanat unique, l'idéal est de faire un circuit qui panache plusieurs écosystèmes et plusieurs types d'incursions : un peu de farniente dans un bel hôtel de Mascate, un peu de montagne (marche dans des paysages rudes et scéniques), du désert (au moins un jour et une nuit), des oasis, des villages, des visites de forts et châteaux, une nuitée pour assister à la reproduction des tortues marines, une excursion en mer sur un boutre traditionnel, etc. La bonne nouvelle est qu'un panaché aussi varié est possible en voiture à partir de Mascate sur une distance somme toute très raisonnable (moins de 1 000 km) : un grand classique ! Hébergements au choix : tentes, guesthouses ou hôtels.

Quant aux puristes, à ceux qui recherchent une exploration de l'essentiel, c'est le circuit hors des sentiers battus qui conviendra avec nuitées en tentes dans la nature : en 4x4 sous la houlette d'un spécialiste du sultanat pour une incursion au coeur du désert, dans les oasis les plus lointaines, les zones montagneuses les plus reculées, avec visites de villages abandonnés, de marchés locaux, de sites culturels peu exploités... Tout est possible, y compris des aventures plus sportives à base de trekking intensif (les chemins sont innombrables), de canyoning, de kayak, de plongée sous-marine...

Itinéraires de 3 joursHaut de page
Itinéraires de 3 joursHaut de page

Ils se font à partir de Mascate et sont axés sur la découverte des montagnes et des déserts du sultanat.

Découverte côtière

Jour 1. Se rendre à la marina Bandar Al Rowdha, et embarquer pour une matinée en mer dans les environs de la capitale (croisière d'observation des dauphins, balade le long des côtes et arrêt baignade dans les criques de Bandar Kheiran). Après la sortie bateau, reprendre la voiture et continuer vers le sud jusqu'à Sifah (route impressionante entre mer et montagnes avec superbes points du vue). Déjeuner sur la plage (pique-nique ou restaurant de poisson) et après-midi farniente. Retour à Mascate en fin de journée et nuitée sur place.

Jour 2. Petit déjeuner complet avant de prendre la route 17 en direction de Quriyat. Randonnée dans le wadi Shab avec baignade et nage jusqu'à la grotte, tout au fond du wadi. Pique-nique les pieds dans l'eau. Continuation vers la pointe de Ras al-Hadd ou la Réserve de Ras al-Jinz pour une soirée auprès des tortues : sortie nocturne avec un guide pour assister au spectacle de la ponte et nuitée sur place.

Jour 3. Au réveil, plage et baignade dans le lagon de Ras al-Hadd puis route vers Sur pour visiter les ateliers de fabrication des boutres. Déjeuner face à la mer. Remonter ensuite vers le nord avec arrêt baignade à la plage de sable blanc de Fins et arrêt au trou d'eau de Bimmah. Continuer la route jusqu'à Mascate. Nuitée à Mascate.

Incursion bédouine

Jour 1. Prendre la route 1 puis la route 23 qui conduit à Ibra, puis poursuivre jusque Al Wasil, point de départ de l'aventure bédouine. Se rendre en 4x4 jusqu'au campement dans le désert qu'on a pris soin de réserver (soit seul si on a l'habitude et qu'on s'est fait expliquer la route, soit avec un chauffeur-guide). Installation au camp, balade dans les dunes environnantes. Première soirée dans le désert du Wahiba : soit en tente mobile (à organiser avec un réceptif local), soit dans un camp de tentes fixes, soit dans un petit bungalow (choix de camps construits en semi-dur, se reporter à la section consacrée au désert).

Jour 2. Au petit matin, départ pour une randonnée chamelière, à pied ou à dos de dromadaire. Farniente pendant les heures les plus chaudes et, en fin d'après-midi, randonnée pédestre dans les dunes ou balade en quad ou 4x4 par exemple. Soirée au coin d'un feu au milieu des sables, seconde nuit sur place.

Jour 3. Réveil et petit déjeuner pour observer le lever du jour. Dernière balade, ski sur sable ou visite d'un camp bédouin. Retour sur Mascate en fin d'après-midi.


Sur la route des oasis de montagne

Jour 1. A partir de Mascate, prendre la route 1, puis, à Barka, la route 13 jusque Nakhal. Visite du fort. Poursuivre jusque Al Awabi et, quelques kilomètres plus loin, pénétrer la gorge du splendide wadi Bani Hauf. Traversée intégrale du wadi par une piste qui longe d'abord le lit de la rivière asséchée puis part à l'assaut des montagnes. Passage par de nombreux hameaux comme encastrés dans la roche, avant d'arriver à Bilad Sayt, à l'autre extrémité du wadi. Visite de la palmeraie et du village. Installation d'un bivouac (soit soi-même, soit par le biais de l'équipe accompagnatrice) pour une soirée conviviale autour du feu. Nuit sous tente.

Jour 2. Suivre la piste qui conduit au sommet de Birkat al-Sharaf, col culminant au-dessus de la chaîne de montagnes du djebel Akhdar. Diaporama fabuleux, à couper le souffle. Puis redescente vers Misfah et découverte de sa palmeraie. Au frais, balade le long des falajs et pause-déjeuner. Puis route jusqu'au wadi Ghul et village de Nakhar pour la soirée. Nuit sous tente.

Jour 3. Route pour rejoindre l'observatoire du wadi Ghul, gorge comparable au Grand Canyon version sultanat d'Oman. Pause panoramique puis route retour Mascate.

Itinéraire de 7 joursHaut de page

Cet itinéraire est intense mais il a l'avantage de donner un large aperçu des paysages et curiosités culturelles que peut offrir le sultanat. C'est un grand classique, presqu'un immanquable, facile (moins de 1 000 km de route) et très varié. Il peut se faire en compagnie d'un chauffeur-guide, mais aussi tout seul (bon réseau routier, directions simples à trouver). Attention toutefois ! Pour la sortie dans le désert, il est nécessaire de s'assurer les services d'un spécialiste et d'avoir un 4x4. Si l'on a loué une voiture et qu'on a choisi de faire son circuit en indépendant, on laissera son véhicule dans un endroit prévu à l'avance par le campement du désert et on s'allouera les services du camp pour le transfert. Ce circuit est bien sûr modulable et pourra facilement être rallongé d'un à plusieurs jours pour qui souhaite prendre tout son temps et découvrir chaque zone tranquillement, ou simplement rester plus longuement à Mascate (repos à l'arrivée en Oman avant le circuit ou après celui-ci).


L'essentiel en une semaine

Jour 1. Mascate. Arrivée dans la capitale omanaise et installation à l'hôtel. Bain de mer éventuel. Dans l'après midi, visite du vieux Mascate : la cité royale (les 2 forts Al Mirani et Al Jibali, le palais du sultan) et le musée Bait Al Zubair. Puis déambulation dans le souk de Mutrah et devant les vieilles maisons aux balcons ouvragés construites par les Lawatiya. Eventuelle balade sur la corniche dans le soir tombant. Nuitée dans la capitale.

Jour 2. Mascate - Nizwa. Au petit matin, visite du marché aux poissons de Mutrah, puis direction le nord de la capitale et visite de la Grande Mosquée du Sultan Qaboos. Ensuite, route jusque Nizwa (environ 160 km). Visite du fort et des souks. Nuitée à Nizwa.

Jour 3. Nizwa - Djebel Shams ou Akhdar. Lever tôt, car grosse journée. A une trentaine de kilomètres de Nizwa, visite du village de potiers de Balah et de sa citadelle classée au Patrimoine mondial de l'Unesco. Puis, à 5 km, visite du château de Jabrin. Prendre la direction de Al Hamra puis monter jusqu'au village perché de Misfah (ses ruelles, ses falajs, sa palmeraie) pour une pause pique-nique. Ensuite, dans la section ancienne d'Al Hamra, visiter la maison rénovée et le musée vivant de Bait Al Safah. En fin de journée, monter dans les hauteurs (environ 1 heure 30 de trajet en épingles), soit jusqu'à Djebel Shams (nuitée dans un campement de tentes et bungalows) ou Djebel Akhdar (nuitée dans un boutique hôtel).

Jour 4. Djebel Shams ou Akhdar - Désert de Wahiba. Lever à l'aube pour faire une belle randonnée en montagnes : paysages rudes et abruptes à Djebel Shams (roches saillantes, canyons, village de pierres abandonnés), plus riants dans le djebel Akdhar (hameaux accrochés aux montagnes, plantations en terrasses de roses et d'arbres fruitiers, falajs...). Puis route (de 2h30 à 3 heures) jusqu'aux portes du désert de Wahiba. En 4x4, accès juqu'au camp réservé. Au soleil couchant, balade à pied ou à dromadaire dans les dunes. Nuit dans le désert.

Jour 5. Wahiba - Ras al-Jinz. Au petit matin, balade à pied, en quad ou à dos de dromadaire dans le désert. Puis route vers Sur avec pause baignade (+ éventuelle balade) dans le wadi Bani Khalid. A quelques kilomètres au sud de Sur, installation à Ras al-Jinz (si possible directement dans les chambres aménagées à l'entrée de la Réserve). La nuit, sous la houlette d'un guide, découverte d'un des plus beaux sites mondiaux de reproduction des tortues vertes (ponte, éclosion de bébés...). Nuitée sur place ou à proximité immédiate.

Jour 6. Sur - Mascate. Lever de bonne heure car longue journée ponctuée de visites. A Sur, pause à la fabrique traditionnelle de boutres. Ensuite, sur la route de Mascate, arrêt la White Beach de Fins, près des wadis Tiwi et Shab, séparés l'un de l'autre de quelques kilomètres. Prévoir de passer quelques heures dans l'un ou l'autre de ces wadis. Marche le long du lit de la rivière, partiellement en eau. Baignade dans des bassins naturels et pique-nique sur place. Ensuite, fin de la route jusqu'à Mascate. Nuitée à Mascate.

Jour 7. Mascate. Farniente sur la plage, baignade, balade en bateau le long de la côte pour voir les dauphins, shopping... (ou alors, arrivée à Mascate directement le jour 7 pour reprendre son avion et passer une nuit de plus dans l'un des sites présentés ci-avant : par exemple à Nizwa pour un rythme plus cool le jour 3, ou dans les montagnes avec randonnée à la journée, ou une nuit dans le djebel Shams et une autre dans le djebel Akdhar aux paysages complètement différents, ou encore une nuit de plus dans le désert....).

Découverte côtière Haut de page

Jour 1. Se rendre à la marina Bandar Al Rowdha, et embarquer pour une matinée en mer dans les environs de la capitale (croisière d'observation des dauphins, balade le long des côtes et arrêt baignade dans les criques de Bandar Kheiran). Après la sortie bateau, reprendre la voiture et continuer vers le sud jusqu'à Sifah (route impressionnante entre mer et montagnes avec superbes points du vue). Déjeuner sur la plage (pique-nique ou restaurant de poisson) et après-midi farniente. Retour à Mascate en fin de journée et nuitée sur place.

Jour 2. Petit déjeuner complet avant de prendre la route 17 en direction de Quriyat. Randonnée dans le wadi Shab avec baignade et nage jusqu'à la grotte, tout au fond du wadi. Pique-nique les pieds dans l'eau. Continuation vers la pointe de Ras al-Hadd ou la réserve de Ras al-Jinz pour une soirée auprès des tortues : sortie nocturne avec un guide pour assister au spectacle de la ponte et nuitée sur place.

Jour 3. Au réveil, plage et baignade dans le lagon de Ras al-Hadd puis route vers Sur pour visiter les ateliers de fabrication des boutres. Déjeuner face à la mer. Remonter ensuite vers le nord avec arrêt baignade à la plage de sable blanc de Fins et arrêt au trou d'eau de Bimmah. Continuer la route jusqu'à Mascate. Nuitée à Mascate.

Incursion bédouineHaut de page

Jour 1. Prendre la route 1 puis la route 23 qui conduit à Ibra, puis poursuivre jusqu'à Al Wasil, point de départ de l'aventure bédouine. Se rendre en 4x4 jusqu'au campement dans le désert qu'on a pris soin de réserver (soit seul si on a l'habitude et qu'on s'est fait expliquer la route, soit avec un chauffeur-guide). Installation au camp, balade dans les dunes environnantes. Première soirée dans le désert du Wahiba : soit en tente mobile (à organiser avec un réceptif local), soit dans un camp de tentes fixes, soit dans un petit bungalow (choix de camps construits en semi-dur, se reporter à la section consacrée au désert).

Jour 2. Au petit matin, départ pour une randonnée chamelière, à pied ou à dos de dromadaire. Farniente pendant les heures les plus chaudes et, en fin d'après-midi, randonnée pédestre dans les dunes ou balade en quad ou 4x4 par exemple. Soirée au coin d'un feu au milieu des sables, seconde nuit sur place.

Jour 3. Réveil et petit déjeuner pour observer le lever du jour. Dernière balade, ski sur sable ou visite d'un camp bédouin. Retour sur Mascate en fin d'après-midi.

Sur la route des oasis de montagneHaut de page

Jour 1. A partir de Mascate, prendre la route 1, puis, à Barka, la route 13 jusque Nakhal. Visite du fort. Poursuivre jusqu'à Al Awabi et, quelques kilomètres plus loin, pénétrer la gorge du splendide wadi Bani Hauf. Traversée intégrale du wadi par une piste qui longe d'abord le lit de la rivière asséchée puis part à l'assaut des montagnes. Passage par de nombreux hameaux comme encastrés dans la roche, avant d'arriver à Bilad Sayt, à l'autre extrémité du wadi. Visite de la palmeraie et du village. Installation d'un bivouac (soit soi-même, soit par le biais de l'équipe accompagnatrice) pour une soirée conviviale autour du feu. Nuit sous tente.

Jour 2. Suivre la piste qui conduit au sommet de Birkat al-Sharaf, col culminant au-dessus de la chaîne de montagnes du djebel Akhdar. Diaporama fabuleux, à couper le souffle. Puis redescente vers Misfah et découverte de sa palmeraie. Au frais, balade le long des falajs et pause déjeuner. Puis route jusqu'au wadi Ghul et au village de Nakhar pour la soirée. Nuit sous tente.

Jour 3. Route pour rejoindre l'observatoire du wadi Ghul, gorge comparable au Grand Canyon version sultanat d'Oman. Pause panoramique puis route de retour vers Mascate.


L'essentiel en une semaineHaut de page

Cet itinéraire est intense mais il a l'avantage de donner un large aperçu des paysages et des curiosités culturelles que peut offrir le sultanat. C'est un grand classique, presque un immanquable, facile (moins de 1 000 km de route) et très varié. Il peut se faire en compagnie d'un chauffeur-guide, mais aussi tout seul (bon réseau routier, directions simples à trouver). Attention toutefois ! Pour la sortie dans le désert, il est nécessaire de s'assurer les services d'un spécialiste et d'avoir un 4x4. Si l'on a loué une voiture et qu'on a choisi de faire son circuit en indépendant, on laissera son véhicule dans un endroit prévu à l'avance par le campement du désert et on s'allouera les services du camp pour le transfert. Ce circuit est bien sûr modulable et pourra facilement être rallongé d'un à plusieurs jours pour qui souhaite prendre tout son temps et découvrir chaque zone tranquillement, ou simplement rester plus longuement à Mascate (repos à l'arrivée en Oman avant le circuit ou après celui-ci).

Jour 1. Mascate. Arrivée dans la capitale omanaise et installation à l'hôtel. Bain de mer éventuel. Dans l'après-midi, visite du vieux Mascate : la cité royale (les deux forts Al Mirani et Al Jibali, le palais du sultan) et le musée Bait Al Zubair. Puis déambulation dans le souk de Mutrah et devant les vieilles maisons aux balcons ouvragés construites par les Lawatiya. Eventuelle balade sur la corniche dans le soir tombant. Nuitée dans la capitale.

Jour 2. Mascate - Nizwa. Au petit matin, visite du marché aux poissons de Mutrah, puis direction le nord de la capitale et visite de la Grande Mosquée du Sultan Qaboos. Ensuite, route jusqu'à Nizwa (environ 160 km). Visite du fort et des souks. Nuitée à Nizwa.

Jour 3. Nizwa - Djebel Shams ou djebel Akhdar. Lever tôt, car grosse journée. A une trentaine de kilomètres de Nizwa, visite du village de potiers de Balah et de sa citadelle classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Puis, à 5 km, visite du château de Jabrin. Prendre la direction de Al Hamra puis monter jusqu'au village perché de Misfah (ses ruelles, ses falajs, sa palmeraie) pour une pause pique-nique. Ensuite, dans la section ancienne d'Al Hamra, visiter la maison rénovée et le musée vivant de Bait Al Safah. En fin de journée, monter dans les hauteurs (environ une heure et demie de trajet en épingles), soit jusqu'au djebel Shams (nuitée dans un campement de tentes et de bungalows) soit jusqu'au djebel Akhdar (nuitée dans un boutique-hôtel).

Jour 4. Djebel Shams ou djebel Akhdar - Désert de Wahiba. Lever à l'aube pour faire une belle randonnée en montagne : paysages rudes et abrupts au djebel Shams (roches saillantes, canyons, villages de pierre abandonnés), plus riants dans le djebel Akhdar (hameaux accrochés aux montagnes, plantations en terrasses de roses et d'arbres fruitiers, falajs...). Puis route (de 2h30 à 3 heures) jusqu'aux portes du désert de Wahiba. En 4x4, accès jusqu'au camp réservé. Au soleil couchant, balade à pied ou à dromadaire dans les dunes. Nuit dans le désert.

Jour 5. Wahiba - Ras al-Jinz. Au petit matin, balade à pied, en quad ou à dos de dromadaire dans le désert. Puis route vers Sur avec pause baignade (+ éventuelle balade) dans le wadi Bani Khalid. A quelques kilomètres au sud de Sur, installation à Ras al-Jinz (si possible directement dans les chambres aménagées à l'entrée de la réserve). La nuit, sous la houlette d'un guide, découverte d'un des plus beaux sites mondiaux de reproduction des tortues vertes (ponte, éclosion de bébés...). Nuitée sur place ou à proximité immédiate.

Jour 6. Sur - Mascate. Lever de bonne heure car longue journée ponctuée de visites. A Sur, pause à la fabrique traditionnelle de boutres. Ensuite, sur la route de Mascate, arrêt à la White Beach de Fins, près des wadis Tiwi et Shab, séparés l'un de l'autre de quelques kilomètres. Prévoir de passer quelques heures dans l'un ou l'autre de ces wadis. Marche le long du lit de la rivière, partiellement en eau. Baignade dans des bassins naturels et pique-nique sur place. Ensuite, fin de la route jusqu'à Mascate. Nuitée à Mascate.

Jour 7. Mascate. Farniente sur la plage, baignade, balade en bateau le long de la côte pour voir les dauphins, shopping... (ou alors, arrivée à Mascate directement le jour 7 pour reprendre son avion et passer une nuit de plus dans l'un des sites présentés ci-avant : par exemple à Nizwa pour un rythme plus cool le jour 3, ou dans les montagnes avec randonnée à la journée, ou une nuit dans le djebel Shams et une autre dans le djebel Akdhar aux paysages complètement différents, ou encore une nuit de plus dans le désert...).

Itinéraire longHaut de page

Pour cet itinéraire, nous conseillons une location de voiture à partir du sixième jour (+ une à Salalah pour les jours 3 et 4, sauf si vous participez à des excursions organisées). Préférer un véhicule tout-terrain, principalement pour la sortie dans le désert, les autres routes indiquées étant plus ou moins praticables, mélange de pistes et de routes goudronnées. Pour les transferts, vol intérieur pour Salalah ou bus local selon le budget (mais dans ce dernier cas on perd quasiment 2 jours en transport).

Jour 1. Mascate. Arrivée à Mascate. Repos, baignade en mer. En fin d'après-midi, visite de la cité royale (forts et palais du sultan) et du musée Bait Al Zubair dans le vieux Mascate, puis du souk de Mutrah. Nuitée sur place.

Jour 2. Salalah. Vol intérieur pour Salalah ou bus local. Arrivée à Salalah, visite de la ville et de ses environs immédiats : site archéologique d'Al Balid et musée de l'encens, tombe de Nabi Imran, tombe de Nabi Ayoub, souk. Nuitée sur place.

Jour 3. Salalah. Visite de la côte est de Salalah : Taqah et ses deux forts, site archéologique de Khor Rori/Sumhuran, wadi Darbat (coin de verdure où viennent nicher de nombreux oiseaux). Nuit sur la côte.

Jour 4. Salalah. Visite de la côte ouest jusqu'à la frontière yéménite : Mughsayl (belle plage, falaises, jets d'eau naturels), jusqu'à Rakyut surnommée la " route infernale " (canyons, route en épingles très raide, panoramas à couper le souffle et superbe plage à l'arrivée). Retour sur Salalah pour la nuit.

Jour 5. Salalah - Mascate. Vol retour vers Mascate ou bus local. Nuit à Mascate.

Jour 6. Mascate. Visite de la Grande Mosquée du Sultan Qaboos le matin. L'après-midi : baignade, plongée sous-marine, balade en bateau ou en kayak le long de la côte, déambulation dans le parc de Qurm. Nuit à Mascate.

Jour 7. Mascate - Wadi Tiwi - Fins. Départ pour la côte sud. Découverte de la plage de Quriyat, du puits naturel de Dibab, de la plage de Fins. Installation du bivouac. Dans l'après-midi, randonnée et baignade dans le wadi Tiwi. Nuitée sous la tente à Fins.

Jour 8. Fins - Wadi Shab - Ras al-Jinz. Balade dans le wadi Shab jusqu'aux bassins débouchant sur une grotte aquatique (à rejoindre en nageant par un passage étroit : impressionnant !). Pique-nique, baignade. L'après-midi, route en direction de Ras al-Hadd, avec arrêt à Qalhat pour voir le tombeau de Bibi Maryam et arrêt à Sur pour visiter la fabrique de boutres traditionnels. Route jusqu'à Ras al-Jinz et nuitée dans la base scientifique à l'entrée de la réserve (ou dans les environs immédiats). La nuit, sous la houlette d'un guide, découverte d'un des plus grands sites mondiaux de reproduction des tortues vertes.

Jour 9. Ras al-Jinz - Wadi Bani Khalid. A l'aube, nouvelle incursion dans la réserve de tortues pour voir les reptiles regagner la mer après la ponte. Balade sur la plage, aux rochers de formes étonnantes. Puis route en direction du sud, vers Asilah. Voie longeant des plages et des villages de pêcheurs, ponctuée de falaises à pic qui plongent dans l'océan Indien. Remontée vers Jalan Bani Bu Ali et bivouac au wadi Bani Khalid ou à la guesthouse à la croisée sur la route principale menant au wadi Bani Khalid. Eventuelle randonnée, baignade dans des bassins d'eau claire.

Jour 10. Wadi Bani Khalid - Wahiba Sands. A travers des paysages arides, route jusqu'au désert de Wahiba et excursion en 4x4 dans les dunes jusqu'à un camp. Nombreux campements de Bédouins plantés çà et là en route. En fin de journée, randonnée à pied dans les dunes. Fin de journée et nuit au milieu du désert.

Jour 11. Wahiba Sands - Nizwa. A l'aube, excursion à pied ou à dos de dromadaire dans l'infini des dunes. Puis route jusqu'à Nizwa (compter environ 3 heures) via Izki. Visite du fort et des souks. Nuitée à Nizwa.

Jour 12. Nizwa - Djebel Shams. Lever tôt car grosse journée. Visite du village de potiers de Balha, découverte de sa citadelle classée au patrimoine mondial de l'Unesco, visite du château de Jabrin. Continuation vers Al Hamra et en particulier le musée vivant de Bait Al Safah (vieux métiers et gestes traditionnels dans une maison ancienne). Puis route pour le djebel Shams. Nuit dans un campement (tentes et bungalows en dur) installé au sommet de cette montagne.

Jour 13. Djebel Shams - Misfah. Au petit matin, découverte pour les marcheurs du vieux village abandonné de Sap Bani Khamis par un sentier en balcon au-dessus du wadi Ghul. Descente ensuite en 4x4 dans le wadi Ghul afin de rejoindre le village de Nakhar (45 minutes de 4x4). Puis visite du village de Misfah, perché à flanc de montagne : ses ruelles, ses falajs, sa palmeraie. Camping dans les environs ou nuitée en guesthouse ou en hôtel à Nizwa.

Jour 14. Misfah - Mascate. Montée au col de Birkat al-Sharaf afin de redescendre vers le wadi Bani Hauf : découverte de Bilad Sayt, très beau village, et de sa palmeraie remplie de quiétude. Fin de découverte de ce wadi par le Snake Canyon avant de rejoindre la route qui conduit vers Rustaq et ensuite Nakhal (visite du fort). Retour vers Mascate pour la nuit.

Ailleurs sur le web

Toutes les bonnes adresses Oman

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté