À l'approche des vacances, le fait de quitter la maison pour plusieurs jours ou plusieurs semaines stresse plus d'un foyer. Il est vrai que personne n'est à l'abri d'une intrusion ou bien encore d'une fuite d'eau ou d'un incendie. Plutôt que de partir la boule au ventre et de passer un séjour pas totalement détendu, il existe quelques solutions à bien considérer pour sécuriser la maison et prévenir tout problème. Une fois ces différents éléments pris en compte, et appliqués, il n'y a plus aucune raison de partir angoissé, les vacances se feront sous le signe de la détente et du plaisir.

Ranger ce qui pourrait attirer les cambrioleurs dans le jardin

La première étape consiste à ranger dans le garage tout ce qui pourrait attirer les cambrioleurs dans la cour et dans le jardin. On ne parle pas ici des quelques pots de fleurs et du salon de jardin en plastique, mais bien de la tondeuse et autres outils d'entretien, de la deuxième voiture, d'une moto et des vélos. Le mieux est de tout stocker dans le garage, que l'on ferme ensuite avec une porte adaptée. On opte pour une porte de garage fabriquée en France et en aluminium, réputée pour être solide. Enroulante, sectionnelle ou battante, l'idéal est qu'elle ne contienne pas de fenêtres laissant entrevoir ce qu'il y a à l'intérieur.

Fermer fenêtres et volets oui, mais donner l'illusion que la vie bat son plein !

Bien sûr les volets doivent être fermés la nuit, c'est une mesure de sécurité de base. Mais lorsqu'ils sont fermés toute la journée pendant plusieurs jours, rien de tel pour faire comprendre aux cambrioleurs que la maison est dénuée de toute vie humaine. Pour simuler une présence alors que l'on n'est pas là, on peut commencer par demander à un voisin ou à un ami de passer ouvrir les volets et de les refermer le soir. Il est en effet rare que l'on parte tous en même temps et cela donnera l'illusion que la maison est toujours occupée. C'est peut-être aussi le moment de penser au home-sitting ! Un neveu, une nièce ou un cousin qui vit dans un appartement sera peut-être content de venir profiter de la maison et du jardin pendant l'absence. Il pourra en plus relever le courrier, arroser les plantes, ne pas laisser la boîte aux lettres déborder, voire s'occuper des animaux. D'une pierre, deux coups !

Installer une alarme à la maison

C'est une option qui séduit de plus en plus de foyers et elle a fait ses preuves. L'installation d'une alarme est d'une grande utilité. Elle se met à sonner dès lors qu'une porte ou une fenêtre s'ouvre, lorsqu'une vitre se brise, mais elle peut aussi détecter les mouvements. Il existe de plus aujourd'hui des alarmes avec télésurveillance qui en cas d'intrusion envoie une alerte à une équipe travaillant sur une plateforme. La personne derrière son écran peut contacter les forces de l'ordre pour une intervention au domicile dans les meilleurs délais. Ce type d'alarme peut aussi envoyer des alertes en cas de dégât des eaux ou d'incendie. Et on sait à quel point ces incidents ont des conséquences dramatiques.

Prévenir la gendarmerie du départ en vacances

On n'y pense pas forcément, mais l'Opération Tranquillité Vacances est un dispositif qui permet de demander à gendarmerie ou à la police de surveiller son domicile durant ses vacances. Le principe est simple, on remplit un formulaire que l'on trouve facilement sur Internet et on le remet à la gendarmerie ou au commissariat le plus proche de chez soi. Des patrouilles de surveillance programment alors des passages réguliers aux abords de la maison, afin de s'assurer que tout va bien et dissuader à l'occasion les personnes malintentionnées.