En France comme dans l'ensemble de l'Union européenne, il est aujourd'hui possible d'acheter et de consommer du CBD en toute légalité. Divers produits sont ainsi vendus dans les points de vente : fleurs de CBD, biscuits, bonbons, huiles et autres produits de bien-être, vapes jetables, etc. Le CBD étant reconnu pour ses effets anti-inflammatoires naturels et pour aider à gérer le stress et l'anxiété, de nombreuses personnes en consomment régulièrement et souhaitent d'ailleurs emporter les produits avec eux lors de leurs déplacements en France et à l'étranger. Mais au fait, est-il possible de voyager à travers le monde avec des produits à base de CBD ?

Point sur la législation du CBD en France et en Europe

Tout d'abord, rappelons qu'il faut distinguer le CBD du THC, deux substances présentes dans le cannabis. Le CBD ou cannabidiol ne possède aucun effet négatif sur la santé, et c'est pour cela qu'il est pleinement autorisé dès lors qu'il ne dépasse pas une certaine concentration en THC (0,2 %). Le THC est lui reconnu pour ses caractéristiques psychoactives et sa consommation est interdite en France comme dans de nombreux autres pays d'Europe. On constate malgré tout quelques disparités et que la législation a tendance à évoluer dans ce domaine. Il est donc toujours intéressant de s'informer sur le sujet avant de voyager.

Les produits à base de CBD rencontrent un beau succès en Europe et notamment en France. Résultat, des boutiques fleurissent un peu partout, et les personnes qui ouvrent leur commerce peuvent s'approvisionner en toute légalité chez des grossistes comme Family Grow, qui est d'ailleurs sur le point de lancer sa première application mobile pour faire ses achats en quelques clics.

De nombreuses personnes consomment régulièrement du CBD, au point même de vouloir emporter des produits avec eux pendant les vacances. Un bon moyen de se détendre ou de soulager les muscles lors des activités sur place, mais aussi de gérer l'anxiété au moment de prendre l'avion ! Oui, mais où en sommes-nous aujourd'hui de la possibilité de voyager avec des produits à base de CBD ?

Quel est le point sur la situation en Europe ?

En Europe, il est parfaitement légal de détenir, de consommer et de transporter des produits à base de CBD lorsqu'on voyage d'un pays à un autre. On n'aura de plus a priori pas besoin de se justifier lorsqu'on se déplace en voiture, à vélo ou en train, puisque la circulation est libre entre les différents États de l'espace Schengen. La démarche est un peu plus compliquée avec l'avion, notamment à cause des contrôles de bagages. Pour la police et pour les chiens, il peut en effet être difficile de faire la différence entre un produit contenant uniquement du CBD et l'autre du THC, surtout si on décide d'emporter avec soi des fleurs de CBD ou de la résine de CBD. En conséquence, il est donc déconseillé de voyager en avion avec ces produits. Pour être tranquille, on peut privilégier les confiseries et l'huile de CBD par exemple. Le mieux est aussi de garder avec soi le justificatif d'achat afin de constater qu'il a bien eu lieu dans un magasin tout à fait légal.

Peut-on voyager avec des produits à base de CBD en dehors de l'Europe ?

Si l'Europe harmonise sa législation en matière de CBD, il faut en revanche faire très attention lorsqu'on décide de se rendre sur un autre continent. Si l'huile dérivée du chanvre et autres produits à base de CBD sont autorisés aux États-Unis ou bien encore au Canada, tous les pays du monde ne voient pas les choses de la même manière. Finalement, et pour ne prendre aucun risque, il est donc déconseillé de voyager avec des produits à base de CBD lorsqu'on se rend dans un pays situé en dehors de l'Union européenne. Dans certains territoires, être en possession de produits contenant du CBD ou du THC, et donc de cannabis, est passible d'amende, voire d'une peine d'emprisonnement. Mieux vaut donc rester prudent et toujours s'informer des règles en vigueur dans le pays que l'on souhaite visiter.